Glace au chocolat éclats de pistaches

Voilà une recette à tomber à la renverse que Mme Gourmande m’a gentiment offerte lors du concours « Souvenirs d’enfance » l’année dernière.
Personnellement, j’adore le chocolat mais pas vraiment en glace, or là, personne ne peut y résister ! ;)
Merci Mme Gourmande ! Je n’arrête pas de réaliser cette recette en alternant les parfums
(ici, j’y ai intégré des pistaches à la place du pralin).

glacechocopistache.jpg

Ingrédients
550 ml de lait
550 ml de crème liquide entière (minimum 30% MG)
190g de sucre vanillé (maison si possible)
150g de cacao en poudre non sucré
2 gros œufs
2 jaunes d’œuf
280g de bon chocolat noir
75g ou + de pistaches concassées non salées (ou de pralin maison ou autre)

Préparation
1. Faites chauffer le lait et la crème dans une casserole, ajoutez le sucre vanillé.

2. Battez les œufs avec le cacao. Versez-y un peu du mélange de lait/crème chaud. Continuez de battre.
Attention de ne pas tout verser la chaleur ferait coaguler trop rapidement les œufs créant des grumeaux.

3. Ajoutez à la préparation lait/crème, le chocolat en morceaux.
Une fois que tout le chocolat est fondu, ajoutez le mélange oeufs/cacao en continuant de brasser.

4. Faites cuire le mélange sur feu doux pour qu’il devienne un peu plus épais.

5. Mettez la préparation dans un bol, recouvrez de film alimentaire et mettez au réfrigérateur plusieurs heures.

6. Une fois l’appareil complètement refroidi, transvidez-le dans votre sorbetière et faites tourner 25 à 30 minutes environ (selon votre sorbetière).

7. Ajoutez les pistaches concassées (ou autre) 5 minutes avant la fin.

D’autres recettes de glaces ?

glacecoco.jpgCrème glacée à la noix de coco

confitpommesfiguesetglacepommenoisettefromageblanc.jpg Crème glacée légère à la noisette, pommes et fromage blanc

glacevanille.jpgGlace à la vanille (de Gaston Lenôtre)

glacecaramel.jpg Glace au caramel au beurre salé et éclats de caramel

glacecitronvertgingembreconfit.jpg Glace au citron vert et gingembre confit

sorbetabricotnougat.jpg Sorbet à l’abricot et éclats de nougat

Pain d’épices au chocolat et aux amandes

Cette base de pain d’épices que vous retrouverez ici est une excellente recette que je détiens d’une mamie qui la tient elle-même d’une ancienne recette Tupperware®.

 

paindpiceschocoamandes2.jpg

Ingrédients
125ml d’eau chaude
75g de beurre
125g de miel
100g de chocolat noir
125g de sucre de canne
250g de farine
50g d’amandes en poudre
1 sachet de levure chimique (2 cuillères à café)
1cc 1/2 d’épices à pain d’épices

paindpiceschocoamandes.jpg

Préparation
Préchauffez le four à 180°C (th.6).
Faites chauffer l’eau puis, hors du feu, ajoutez le beurre, le chocolat, le miel et le sucre. Mélangez jusqu’à ce que tous les ingrédients soient fondus puis incorporez la farine, les amandes en poudre, la levure et les épices.
Versez la pâte dans un moule à cake de taille moyenne et faites cuire pendant 40 à 45 minutes environ.
A mi-cuisson, vous pouvez couvrir le dessus de papier aluminium afin d’éviter le brunissement du dessus.

 

Conseils
- Mieux vaut réaliser le pain d’épices la veille ou 2 ou 3 jours à l’avance car il est bien meilleur le lendemain et les jours suivants, la mie est plus dense (moins friable) tout en ayant gardé son moelleux.

 

- Pour le miel, ma préférence va vers le miel de châtaignier assez fort en goût, mais le miel d’acacia ou d’oranger, qui sont plus doux, donnent un pain d’épices tout aussi savoureux. Tout dépend de vos goûts.

 

-Vous pouvez remplacer l’eau chaude par du lait.

Dans le même style :
paindpices2.jpg Pain d’épices

sablsdenol2.jpg Sablés à la clémentine et aux épices, façon pain d’épices

fauxnougatglacpaindpices.jpg Nougat glacé à la clémentine sur pain d’épices, façon tiramisù

Moelleux au chocolat et au sirop d’érable et sa chantilly aux marrons

Du chocolat, des noisettes, du sirop d’érable et de la crème de marrons…Huuummm !!! Quelles délicieuses saveurs automnales réunies dans un seul dessert.
Pour la base du moelleux au chocolat, j’ai repris la recette des madeleines au chocolat et aux noisettes (sans jaunes d’oeufs) de Joël Robuchon à laquelle j’ai ajouté une cuillère à café de levure.
Et pour rendre ce moelleux encore meilleur, j’ai décidé de le recouvrir d’une chantilly aux marrons réalisée avec mon tout nouveau jouet : un siphon. Une merveille !
(Un article concernant l’utilisation du siphon sera publié très prochainement).

moelleuxchoconoisettesrablechantillymarronsentier.jpg

Ingrédients
Le moelleux au chocolat

100 g de beurre demi-sel (ou doux)
125 g de chocolat au lait aux noisettes (j’ai utilisé du chocolat noir aux noisettes, question de goût)
80ml de sirop d’érable
40 g de farine
40 g de noisettes réduites en poudre fine
1cc de levure chimique
3 gros blancs d’oeufs (ou 4 petits)

La chantilly aux marrons
20cl de crème liquide entière
50g de crème de marrons

Préparation
Le moelleux au chocolat
Faites fondre le beurre dans une casserole et laissez-le chauffer sur feu moyen pendant environ 5 minutes jusqu’à ce qu’il prenne une couleur noisette.
Versez-le dans un bol pour stopper la cuisson et laissez refroidir.
Faites fondre le chocolat. Réservez.
Tamisez ensemble le sucre et la farine dans un saladier puis incorporez les noisettes en poudre et réservez.
Fouettez les blancs d’oeufs légèrement à l’aide d’une fourchette.
Ajoutez le mélange farine-levure-sucre-noisettes et fouettez.
Incorporez le beurre fondu et fouettez à nouveau.
Ajoutez enfin le chocolat fondu et mélangez pour obtenir une préparation homogène.
Remplissez le moule à manqué de 18 à 20 cm de diamètre (si vous utilisez un moule plus grand, pensez à doublez les proportions).
Enfournez et faites cuire 20 à 25 minutes à 180°C.

La chantilly aux marrons
Au siphon : mélangez la crème de marrons et la crème liquide et versez le tout dans le siphon. Incorporez une cartouche de gaz puis réservez au frais, à l’horizontal, pendant 2 heures minimum.

Classique : battez la crème liquide bien froide en chantilly à l’aide d’un robot ou d’un batteur électrique puis lorsque la crème commence à prendre, incorporez la crème de marrons et continuez de battre.
Pour les astuces concernant la chantilly, regardez ici.

Au moment de servir, vous pouvez parsemez la chantilly de flocons d’érable ou de pralin.

 

moelleuxchoconoisettesrablechantillymarrons.jpg


Que faire avec les jaunes d’oeufs restants : des sablés, une pâte sablée, une brioche filante, une crème anglaise, une crème pâtissière, une crème dessert au chocolat extra noir, du lemon curd

D’autres recettes chocolatées ? C’est ici.

Cheesecake coco-framboises et son coulis de chocolat noir

Je tiens tout d’abord à remercier tous les blogueurs qui m’ont souhaité un joyeux anniversaire aujourd’hui (sur Facebook et ailleurs). Ca m’a fait tout drôle de voir tous vos gentils messages, merci encore !

Pour ce jour si particulier ;) je vous propose donc un cheesecake ! Encore un ! ;)
Celui-ci a été réalisé cet été (eh oui ! j’ai pas mal de recettes d’été qui attendent encore d’être publiées) et je peux vous assurer qu’il est à tomber !!! Même mon mari qui n’est pas très cheesecake l’a dévoré ! ;)


cheesecakecocoframboises2.jpg


Ingrédients
(pour 1 moule de 18 à 20 cm de diamètre)
La base
150g de biscuits sablés (ici, à la vanille)
50g de beurre fondu

La crème
300g de fromage blanc (ou du fromage frais type Saint-Morêt, Philadelphia…)
20cl de lait de coco
25g de sirop d’agave (ou de fructose en poudre OU 50 g de sucre)
2 à 3 œufs légèrement battus (selon leur taille)
125g de framboises (plus ou moins)

Le coulis de chocolat
100g de chocolat noir
15cl de crème liquide

 

cheesecakecocoframboises.jpg


Préparation
La base
Mélangez le beurre fondu aux biscuits émiettés (ou mixés) puis étalez la “pâte” obtenue dans le fond du moule (utilisez un moule à fond amovible, c’est plus facile pour le démoulage). Réservez.

La crème
Préchauffez le four à 160°C.
Mélangez le lait de coco avec le fromage blanc et le sirop d’agave (ou le sucre) à l’aide d’un fouet manuel ou électrique.
Ajoutez les œufs légèrement battus. Remuez doucement jusqu’à obtenir une crème.
Versez cette crème dans le moule contenant la base, enfoncez les framboises dans la crème et faites cuire 35 à 40 minutes environ.
La crème doit être prise sur les bords mais doit être encore tremblotante au centre.
Laissez refroidir le cheecake dans le four éteint pendant 15 à 30 minutes (ce qui permet d’éviter les fendillements du dessus) puis placez-le au réfrigérateur plusieurs heures (de 24 à 48 heures).
Avec le temps, le cheesecake se bonifie.

Le coulis de chocolat
Faites fondre le chocolat avec la crème liquide. Mélangez jusqu’à obtenir une sauce homogène et bien liquide.
Au moment de servir, versez une cuillère à soupe coulis sur chaque part de cheesecake.

Résultat : Crémeux et doux à souhait, un excellent goût de noix de coco, voilà LE cheesecake de l’été ! ;)

Conseil : Vous pouvez ajouter 1cs de farine ou de maïzena à la crème mais ce n’est vraiment pas utile. Personnellement, je le trouve bien meilleur sans farine.

 

dscf2618.jpg
Le lac de Serre-Ponçon (Hautes-Alpes – 05)

dscf2686.jpg
La rivière La Durance au parc de la Schappe (Briançon, Hautes Alpes)

dscf2767.jpg
Vue de Mont-Dauphin (sa cité historique Vauban est classée à l’Unesco), Hautes-Alpes – 05

Pour voir d’autres photos de nos vacances d’été dans les Hautes-Alpes, c’est là avec la glace au caramel et au beurre salé et ses éclats de caramel ;)

 

Envie d’autres cheesecakes ?
cheesecakecitronfraisespartetpelouse.jpg Cheesecake printanier (citron, fraises, rhubarbe et coquelicot) sur une base croustillante au muesli et chocolat (sans beurre)

cheesecakecocomangue.jpg Cheesecake noix de coco et mangue anisée

Dans le même style mais sans cuisson :

entremetscocoframboises3annivaminejaja.jpg Entremets coco-framboise

Douceurs jordaniennes pour le tour du monde en 232 recettes de Mlle Gwen (baklawas et sahlab)

 

Après ma première participation au jeu de Mlle Gwen, avec l’Espagne comme destination, où j’ai choisi de présenter la recette du Pan de Cadiz, voici ma seconde participation où la Jordanie est à l’honneur.
La cuisine jordanienne est très proche de ce que l’on peut trouver dans le moyen orient et ses pays limitrophes mais voulant proposer une spécialité, je me suis donc démener et j’ai trouvé cette recette de « sahlab », une boisson à base de lait, de maïzena, de noix de coco ou de pistaches, en plus des fameux baklawas que l’on trouve un peu partout dans les pays orientaux.

douceursjordaniennes.jpg

 


Sahlab
(délicieuse boisson épaisse parfumée à l’eau de fleur d’oranger)
1 litre de lait (4 tasses)
2cs de maïzena ou 1,5 cs de sahlab
3cs de sucre (ou plus selon vos goûts)
2 cs d’eau de fleur d’oranger (ou d’eau de rose)
1 cc de cannelle (facultatif en ce qui me concerne)

Préparation

Diluez la maïzena (ou le sahlab) dans 1/3 de lait.
Versez le sucre dans les 2/3 du lait restant et portez à ébullition.
Quand le lait commence à bouillir, incorporez le mélange lait/maïzena (ou sahlab), réduisez le feu et remuez jusqu’à ce que la préparation épaississe.
Ajoutez l’eau de fleur d’oranger et la cannelle si vous l’utilisez.
Laissez cuire encore 2 minutes et servez chaud (personnellement, je la préfère froide ou tiède).

Variantes
Vous pouvez remplacer les pistaches par de la noix de coco.

Cette boisson a son équivalence en crème dessert servie fraîche dans les pays du maghreb (elle est appelée « M’helbi »), mais c’est de la poudre de riz qui est utilisée à la place de la maïzena (sahlab). Comptez environ 80g de poudre de riz (1 verre) pour 1 litre de lait.

 

 


Baklawas aux pistaches et amandes

8 à 12 feuilles filo selon leur épaisseur (ou de pâte feuilletée très fine)
100g de beurre fondu ou plus
Farce
250 g de pistaches décortiquées
250g d’amandes émondées
60g de sucre glace
1 à 2cs d’eau de fleur d’oranger
Sirop
200 à 300g de miel (ou de sucre)
60 à 100ml d’eau de fleur d’oranger

Préparation
1. Préparez la farce : Faites griller les amandes et les pistaches à la poêle ou au four puis mixez-les grossièrement (elles doivent être concassées et non réduites en poudre).
Ajoutez le sucre et l’eau de fleur d’oranger et mélangez.
2. Badigeonnez une feuille filo de beurre et disposez-la moitié dans un moule rond (ou autre). Répétez l’opération avec la moitié des feuilles filo. Etalez la farce dessus et disposez les feuilles de filo restantes que vous badigeonnerez de beurre au fur et à mesure.
3. Découpez les baklawas en carrés ou en losanges à l’aide d’un couteau bien aiguisé. Enfournez, laissez cuire 15 à 20 minutes. Le dessus doit être doré.
4. Versez le sirop dès la sortie du four et laissez refroidir.

 

Conseils
– Vous pouvez remplacer les pistaches par des amandes, des noisettes ou des noix.
– Vous pouvez insérer une amande entière émondée sur le dessus de chaque baklawa avant la cuisson.

 

Douceurs jordaniennes pour le tour du monde en 232 recettes de Mlle Gwen (baklawas et sahlab) dans Douceurs jordaniennes moz-screenshotlogo232recettes2.jpg

D’autres recettes orientales ?

makrouts.jpg Makrouts
mchewekpistaches.jpg Croissants aux amandes et pistaches

croissantsfourrsauxdattes.jpg Croissants fourrés aux dattes

kalbellouzcopie.jpg Coeur d’amande (Kalb el louz)

fleursauxamandes.jpgFleurs aux amandes

douceursjordaniennes.jpg Douceurs jordaniennes (Baklawas et Sahlab)

muffinsmilleetunenuitstexte2copie.jpg Muffins des Mille & Une Nuits

tartelettesfraise.jpg Tartelettes à la fraise

painsemoule.jpg Pain à la semoule

painssame2.jpgPain aux graines de sésames et de nigelle

 

Entremets coco-framboises

 

Voici un des gâteaux d’anniversaire réalisé en avril pour l’anniversaire de mes petits bonhommes mais dont la recette n’avait pas été publiée faute de photos.
Cet entremets a fait le bonheur des invités. L’association noix de coco/framboises et la petite touche de noisette en fait un dessert exquis !

 

entremetscocoframboises2annivaminejaja.jpg

entremetscocoframboises3annivaminejaja.jpg


Ingrédients (pour 12 personnes)
Dacquoise à la noisette
180g de noisettes

180g de sucre glace
80g de sucre en poudre
6 blancs d’oeufs montés en neige
Noisettes concassées (facultatif)

Mousse coco-framboises
125g de fromage blanc (0% possible)
125g de mascarpone
15cl de lait de coco
75g de sucre (ici, sucre de canne complet)
2 grammes d’agar-agar (ou 3 feuilles de gélatine)
2 blancs d’oeuf montés en neige
Framboises (environ 250g)

Préparation
Biscuit dacquois à la noisette
Dans un saladier, mélangez toutes les poudres ensemble sauf 40g de sucre en poudre.
Dans un second saladier, battez les blancs en neige avec les 40g restants du sucre en poudre.
Incorporez les poudres peu à peu sur les blancs montés en neige tout en soulevant la masse délicatement. Versez cette pâte en fine couche
dans un rectangle ou un cercle à pâtisserie (ou dans un moule à fond amovible), parsemez de noisettes concassées et faites cuire environ 15 minutes à 175°C. Surveillez le temps de cuisson.
Laissez refroidir un peu et découpez deux rectangles (ou deux cercles). Réservez.

Mousse coco-framboises
Mixez le fromage blanc avec le mascarpone et le sucre glace.
Portez à ébullition le lait de coco avec l’agar-agar (ou la gélatine préalablement ramollie dans de l’eau froide).
Ajoutez ce lait au mélange fromage blanc/mascarpone/sucre et mixez à nouveau la crème.
Battez les blancs en neige et incorporez-les à la crème.
Réservez au frais.

Montage
Garnissez le fond d’un rectangle ou d’un cercle à pâtisserie de la moitié de la dacquoise aux noisettes. Versez la moitié de la mousse coco-framboises dessus, déposez des framboises puis versez le reste de la mousse et laissez prendre au frais (environ 2 heures au réfrigérateur ou 20 à 30 minutes au congélateur).
Déposez le second rectangle (ou cercle) de dacquoise sur la mousse et décorez de framboises.
Pour l’anniversaire des enfants, j’avais décoré cet entremets de barbe à papa !

Que faire avec les jaunes d’oeufs restants : des sablés, une pâte sablée, une brioche filante, une crème anglaise, une crème pâtissière, une crème dessert au chocolat extra noir, du lemon curd

Dans le même esprit :

tiramiscitron2copie.jpg Entremets au citron

framboisiercitron.jpg Entremets fraise/framboise et citron

croustiframboisesjasmin.jpg Entremets framboise-jasmin

moussecitronframboises.jpg Mousse de citron au mascarpone et sa gelée d’agrumes sur fond de framboises

Muffins pistache et chocolat, coeur de cerises

De la poudre d’amandes, de la pâte de pistaches, des pépites de chocolat pour ces muffins très goumands qui cachent un excellent coeur de cerises.
Pour la recette de base, je me suis inspirée de celle des muffins aux figues et aux cranberries.

muffinsamandespistachescoeurdecerises.jpg

 

Ingrédients (pour 12 muffins)
120g de farine
50g d’amandes en poudre
2 oeufs
100g de sucre
60ml de lait
*
65g de beurre
2cc de pâte de pistaches
Pépites de chocolat
1cc de levure chimique (1/2 sachet)
Confiture de cerises à l’amande amère
Muesli maison pour la déco

Préparation
Préchauffez le four à 175°C.
Battez les oeufs avec le sucre.
Ajoutez le beurre ramolli, le lait et la pâte de pistaches puis la farine, la poudre d’amandes et la levure. Ne mélangez pas trop longtemps, c’est ce qui permet aux muffins de garder leur texture unique.
Incorporez enfin les pépites de chocolat.
Remplissez vos moules à muffins d’une cuillère à soupe de pâte, incorporez 1 cuillère à café de confiture par muffins puis recouvrez d’1/2 cuillère à soupe de pâte.
Parsemez la pâte de muesli et faites cuire environ 20 à 25 minutes.

Conseils
- * Vous pouvez remplacer le lait par du yaourt, du beurre ou de l’huile.

 

Ces muffins participent au Muffins Monday #15 organisé par Pich à la fraise

muffinmonday15logo.png

Cupcakes choco-noisettes au petit goût de caramel

Encore une recette de cupcakes dont Monsieur est fan ! Pour la base, j’ai utilisé ma première recette de cupcakes à laquelle j’ai ajouté des noisettes torréfiées et où une partie du sucre a été remplacée par du Rapadura (sucre de canne complet au bon goût de caramel).

cupcakeschoconoisettes.jpg

 

 

Ingrédients (pour une douzaine de cupcakes)
200g de farine
1sachet de levure chimique (2cc)
80g de sucre (j’ai mis 40g de fructose)
70g de sucre de canne complet (ici, du Rapadura que j’aime pour son petit goût de caramel)
125 ml de lait

125 ml de crème liquide
80 à 100g de beurre mou
1 oeuf
1 pincée de sel
60g de noisettes torréfiées (dont 10g environ pour la décoration)

La crème « chantilly » au chocolat

250g de mascarpone*
20cl de crème liquide entière fouettée en chantilly
150g de chocolat à 70% de cacao

cupcakeschoconoisettes2.jpg


Préparation

Les cupcakes
Commencez par les noisettes : mixez-les grossièrement (elles ne doivent pas être réduites en poudre) puis faites-les torréfier 5 minutes à la poêle. Réservez.
Dans un saladier, versez la farine, la levure, les sucres, la pincée de sel et 50g de noisettes torréfiées.
Creusez un puits et versez le lait, la crème, l’oeuf et le beurre mou. Mélangez bien.

Versez la pâte dans des moules à muffins dans lesquels vous aurez déposé des caissettes en papier et faites cuire environ 20 à 25 minutes à 175°C.

La crème « chantilly » au chocolat
Battez le mascarpone pour l’assouplir puis incorporez la crème liquide fouettée en chantilly.
Faites fondre le chocolat et versez-le sur la crème. Mélangez vivement et réservez au frais.

Le dressage
Mettez la crème « chantilly » dans une poche à douille et décorez les cupcakes.
Parsemez de noisettes torréfiées restantes.

Conseils
- *Le mascarpone permet une meilleure tenue surtout à long terme ce qui est utile lorsque l’on prépare les cupcakes bien à l’avance et que l’on n’aime pas les crèmes au beurre.
- Vous pouvez remplacer une partie ou la totalité du chocolat par du Nutella ou du chocolat aux noisettes.

D’autres recettes :

cupcakesglacs2copie.jpgCupcakes ou Fairy cakes (gâteaux des fées)

cupcakesversion21.jpg Cupcakes (2ème version)

cupcakeschocoframboisespistaches.jpg Cupcakes au chocolat, framboise et pistaches (recette de base de Trish Deseine)
cupcakeschocosmartiesbarbapapa.jpg Cupcakes au chocolat, smarties et barbe à papa (recette de base de Trish Deseine)

 

Moelleux choco-pistache et son coulis de framboises vanillé (inspiré de L. Salomon)

Ca fait bien longtemps que je n’ai pas publié de recettes chocolatées sur ce blog, ce qui est un comble pour une de chocolate addict ! Cela dit, comme ce blog regorge de recettes chocolatées en tout genre, j’ai de quoi faire !
Mais pour satisfaire une grosse envie de gâteau au chocolat tout en faisant un peu attention aux calories, j’ai préféré réaliser encore une fois le fameux moelleux mousseux au chocolat de Laurence Salomon auquel j’ai remplacé la confiture d’abricots par ma confiture de fraises et framboises à la vanille.

Une vraie merveille accompagnée d’un coulis de framboises vanillé.

moelleuxchocopistachesetcoulisdeframboise2lsalomon.jpg

 

Ingrédients (pour 4 à 5 personnes)
100g de chocolat noir (à 70% de cacao pour moi)
80ml de lait d’amandes
2 oeufs
1 cs bombée de purée d’amandes complètes maison (à la place de la purée d’amandes blanche)
1 cs rase de farine bise (je la remplace parfois par de la poudre d’amandes ou de noisettes)
1cs de
confiture de fraises et framboises à la vanille (à la place de la confiture d’abricots)
Pistaches concassées (non salées)

Le coulis de framboises vanillé
150g de framboises
20g de sucre vanillé maison
60ml d’eau environ

 

moelleuxchocopistachesetcoulisdeframboiselsalomon.jpg

Préparation
1. Préchauffez le four à 160°C.
Faites fondre le chocolat avec le lait.
Hors du feu, incorporez les jaunes d’oeufs, la purée damandes, la farine et la confiture. Mélangez bien.
Battez les blancs en neige et incorporez-les délicatement au mélange.
Versez dans un moule recouvert de papier cuisson ou beurré et fariné (le moule doit être de 18 à 20 cm de diamètre maximum).
Parsemez le dessus de la pâte de pistaches concassées et faites cuire 15 minutes.

2. Préparez le coulis de framboises vanillé : Mixez les framboises avec le sucre vanillé et un peu d’eau. Ajoutez l’eau peu à peu jusqu’à obtenir un coulis. Passez ce coulis au chinois ou à la passoire afin d’éliminer les pépins des framboises et réservez au frais.

3. Servez le moelleux au chocolat accompagné de coulis de framboises et de quelques framboises.

Recettes similaires :
gteauannivjajapart.jpg Moelleux au chocolat inspiré de Laurence Salomon recouvert de chantilly au pralin
minimoelleuxchococoulisframboisescoco.jpg Fondant au chocolat et son coulis coco-framboises (avec de la purée de noisettes)

bellevue.jpg Gâteau au chocolat Bellevue (sans beurre) de C. Felder

bellevuefraiseskaramba.jpg Moelleux au chocolat, fraises confites et pâte Karamba façon “Bellevue”

Pour d’autres recettes chocolatées, c’est ici.

Cake au citron, amandes et graine de pavot

Ce cake, réalisé il y a quelques semaines, est très moelleux et savoureux. Parfait pour le petit déjeuner ou pour un goûter. Les enfants l’aime beaucoup également.
Pour la recette de base, j’ai utilisé celle du cake d’hiver de mon oncle, recette que je trouve parfaite et qui m’a permis de réaliser le cake moelleux au chocolat, aux fruits secs et aux pralines.
Seules modifications : le remplacement d’une partie de la farine par de la poudre d’amandes, le beurre a été remplacé par de l’huile d’olive et du lait et un des oeufs par 40ml de jus de citron.

cakecitronamandespavot.jpg

 

Ingrédients
3 oeufs (on ne peut en mettre que 2 et mettre plus de lait ou de crème, environ 150ml au lieu des 100ml)
125g de sucre

1 pincée de sel
100ml de lait (ou de crème)
100ml d’huile d’olive (ça ne se sent pas mais vous pouvez utiliser une autre huile si vous préférez)
200g de farine (ou du mix sans gluten pour les intolérants au gluten)
50g de poudre d’amandes
40ml de jus de citron (un citron)
Le zeste d’un citron
1/2 sachet de levure chimique (ou 1 entier, c’est possible aussi)

15 à 20g de graines de pavot (environ 1,5 à 2 cuillères à soupe)

Préparation

Préchauffez le four à 180°C.
Battez les oeufs entiers avec le sucre, la pincée de sel et le zeste de citron jusqu’à ce que le mélange double de volume.
Ajoutez le jus de citron, le lait et l’huile d’olive. Mélangez bien.
Versez la farine, la poudre d’amandes et la levure et mélangez à nouveau.
Incorporez enfin les graines de pavot.
Mélangez, versez la pâte dans un moule à cake et faites cuire pendant 35 à 40 minutes environ ou 25 minutes environ pour des muffins.

Conseils
- Si vous préférez mettre du beurre, mettez-le fondu si vous souhaitez une consistance qui se rapproche de ce cake ou mou si vous le voulez aéré (« mietteux » ;) ).

- Si vous préférez un cake nature, sans amandes, remplacez les 50g d’amandes en poudre par de la farine.

Ce cake participe au jeu « Les cakes de l’été » lancé par Edith sur son blog « Mes tables de fêtes ».

cakeslejeu.jpg

 

Cette nuit, mon blog a reçu son 100000ème visiteur !
Pour cette occasion, je tiens donc à tous vous remercier (visiteurs réguliers et occasionnels, lecteurs-commentateurs et lecteurs plus réservés, famille et amis) pour vos nombreuses visites, vos commentaires et vos mails, depuis maintenant un peu plus d’un an.
Je suis ravie d’apporter ma petite contribution à la blogosphère culinaire et ravie de voir que vous appréciez ce blog et les recettes qu’il contient.
J’espère continuer cette aventure avec vous encore très longtemps et rencontrer un jour quelques bloggueuses et bloggueurs afin de partager cette passion pour la gastronomie.
La première étape sera celle du Salon du blog culinaire à Soissons, en novembre 2009, où je suis invitée et où j’aurai le plaisir de rencontrer certains d’entre vous.

 

1234

Les Recettes "sans" de P'ti... |
sion |
lesrecettesdemaxtokenda |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les petites recettes de Missti
| Spécialités portugaises
| Nourritures Terrestres