Glace au citron vert et gingembre confit

Citron vert-gingembre, quel délicieux mariage ! Cette glace bien fraîche de par ses saveurs acidulées et piquantes à la fois grâce au gingembre, date du mois d’août lorsque la canicule était au rendez-vous.
Frissons garantis ! ;)

 

glacecitronvertgingembreconfit.jpg

 

Ingrédients
50cl de lait (entier c’est mieux)
6 jaunes d’oeufs
100g de sucre (plus ou moins selon vos goûts)
Le jus et le zeste d’un citron vert
20g de gingembre confit coupé en petits morceaux

Préparation
Procédez comme pour une crème anglaise :
1. Faites bouillir le lait.
2. Dans une terrine, battez les jaunes d’oeufs avec le sucre puis versez peu à peu le lait bouillant dessus. Mélangez puis recuire le tout dans une casserole propre sans cesser de remuer. La crème doit épaissir peu à peu et doit napper le dos de la cuillère.
Attention, elle ne doit pas bouillir !!! Elle serait ratée ! Au cas où cela arrivait, passez-la quelques minutes au mixer puis à la passoire.
Si vous possédez un thermomètre, éteignez le feu à 85°C.
3. Laissez refroidir (quelques heures ou même toute une nuit) puis incorporez le jus et les zestes de citron vert. Mélangez.
4. Turbinez ou mettez cette crème en sorbetière pendant 20 à 30 minutes. Vous ajouterez les morceaux de gingembre confit 5 à 10 minutes avant la fin de la prise.
A sa sortie, la glace serait très souple, il convient donc de la mettre dans un bac et de la réserver au congélateur quelques heures afin qu’elle durcisse (mais ce n’est pas obligatoire, elle est très bonne même comme ça ! ).

Variante
Pour une glace allégée, utilisez du fromage blanc ou un mélange de fromage blanc et de crème fleurette ou de crème fraîche à la place de la crème anglaise. C’est également très bon et de plus, très rapide à réaliser !


Que faire avec les blancs d’oeufs restants : des macarons, des macarons de Nancy, des rochers congolais, une mousse au chocolat légère, des financiers, des fleurs aux amandes, des croissants aux amandes, un moelleux au chocolat sans jaunes d’oeufs, des madeleines au chocolat-noisettes sans jaunes d’oeufs, des meringues, des îles flottantes…

D’autres recettes de glaces et desserts glacés ? C’est ici.


Glace au caramel au beurre salé et éclats de caramel

Durant nos vacances dans les Hautes-Alpes, près de Briançon, j’ai goûté une glace au caramel au beurre salé et je savais qu’il fallait que j’en refasse une fois rentrés à la maison ;)
C’est un vrai bonheur ce parfum ! Personnellement, j’y ai rajouté quelques morceaux de caramel au beurre salé pour le côté croquant.

glacecaramel.jpg

 

 

Ingrédients
50cl de lait
(entier c’est mieux)
6 jaunes d’oeufs
25 g de sucre (je n’en mets que 25g car le caramel est déjà sucré)
150g de crème caramel au beurre salé façon Salidou (voire plus)
8 à 10 caramels mous au beurre salé

Préparation

Procédez comme pour une crème anglaise :
1. Faites bouillir le lait.
2. Dans une terrine, battez les jaunes d’oeufs avec le sucre puis versez peu à peu le lait bouillant dessus. Mélangez puis recuire le tout dans une casserole propre sans cesser de remuer. La crème doit épaissir peu à peu et doit napper le dos de la cuillère.

Attention, elle ne doit pas bouillir !!! Elle serait ratée ! Au cas où cela arrivait, passez-la quelques minutes au mixer puis à la passoire.
Si vous possédez un thermomètre, éteignez le feu à 85°C.
3. Laissez refroidir (quelques heures ou même toute une nuit) puis incorporez la
crème caramel au beurre salé façon Salidou et mélangez bien (ou passez au mixeur).
4. Turbinez ou mettez cette crème en sorbetière pendant 20 à 30 minutes. Vous ajouterez les morceaux de
caramels mous au beurre salé 5 à 10 minutes avant la fin de la prise.
A sa sortie, la glace serait très souple, il convient donc de la mettre dans un bac et de la réserver au congélateur quelques heures afin qu’elle durcisse (mais ce n’est pas obligatoire, elle est très bonne même comme ça ! ).

Variante :
Pour une glace allégée, utilisez du fromage blanc à la place de la crème anglaise (soit 500g de fromage blanc pour 150 à 200g de crème caramel au beurre salé). C’est également très bon et de plus, très rapide à réaliser !

Que faire avec les blancs d’oeufs restants : des macarons, des macarons de Nancy, des rochers congolais, une mousse au chocolat légère, des financiers, des fleurs aux amandes, des croissants aux amandes, un moelleux au chocolat sans jaunes, des madeleines au chocolat-noisette sans jaunes, des meringues, des îles flottantes…

D’autres recettes de glaces et desserts glacés ? C’est ici.

 

 

lameije.jpg
La Meije (3983m), Hautes-Alpes (05)

dscf2618.jpg

dscf2595.jpg

serrepononarbrebateau.jpg
Le lac de Serre-Ponçon (Hautes-Alpes) (C’est ici que j’ai goûté à cette fameuse glace ;) )

 

 

Cheesecake noix de coco et mangue anisée

Depuis que j’ai réalisé mon premier cheesecake sucré, je suis dingue des cheesecakes.
Celui-ci est encore meilleur car la cuisson est parfaite (le premier était un peu trop cuit).

 

cheesecakecocomangue.jpg

 

Ingrédients (pour 4 petits cheesecakes)
La base
(j’ai utilisé la recette des rochers congolais ici).
2 blancs d’oeufs crus
100g de noix de coco
100g (ou 80g) de sucre
La crème
400g de fromage blanc (ici à 0% MG) (ou du fromage frais type Saint-Morêt, Philadelphia…)

100 g de lait de coco

25g de sirop d’agave (ou de fructose en poudre OU 50 g de sucre)
2 œufs légèrement battus
Le coulis de mangue gélifié
3/4 de mangue
100ml d’eau environ
1 étoile de badiane
Un peu de gingembre frais râpé (selon vos goûts)
1 à 2 pincées d’agar-agar

Préparation
La base
Mélangez le sucre, la noix de coco et les blancs d’oeufs crus puis étalez la « pâte » obtenue dans le fond de 4 cercles à pâtisserie (de 8cm de diamètre). Réservez.

La crème
Préchauffez le four à 160°C.
Mélangez le lait de coco avec le fromage blanc et le sirop d’agave (ou le sucre) à l’aide d’un fouet manuel ou électrique.
Ajoutez les œufs légèrement battus. Remuez doucement jusqu’à obtenir une crème.
Versez cette crème dans les cercles contenant la base façon « rochers congolais » puis faites cuire 20 minutes environ.
La crème doit être prise sur les bords mais doit être encore tremblotante au centre.

Laissez refroidir les cheecakes dans le four éteint pendant 15 à 30 minutes (ce qui permet d’éviter les fendillements du dessus).

Le coulis de mangue gélifié
Mixez la chair de la mangue avec un peu d’eau et l’agar-agar.
Incorporez le gingembre râpé et l’étoile de badiane.
Versez le tout dans une casserole et portez à ébullition.
Retirez l’étoile de badiane et laissez refroidir quelques minutes.
Versez une bonne cuillère à soupe coulis sur chaque cheesecake puis
placez-les au réfrigérateur plusieurs heures (de 24 à 48 heures).
A
vec le temps, le cheesecake se bonifie.


Résultat : Extrêmement crémeux et doux, des saveurs exquises, voilà un cheesecake tout en légèreté à déguster les yeux fermés.

Conseil : Vous pouvez ajouter 1cs de farine ou de maïzena à la crème mais ce n’est vraiment pas utile. Personnellement, je le trouve bien meilleur sans farine.

Une autre recette de cheesecake ?
Cheesecake printanier (citron, fraises, rhubarbe et coquelicot) sur une base croustillante au muesli et chocolat (sans beurre)


Cette recette a remporté le 1er prix du concours anti-crise sur le blog « La marmite à m’Alice »
lacriselogoconcours.jpg

Merci à Sorcilili et au jury.

Glace à la vanille (de Gaston Lenôtre)

Voici la recette de la délicieuse glace à la vanille de Monsieur Lenôtre. Une vraie merveille même si la photo n’est pas flatteuse !

glacevanille.jpg

Glace à la vanille (de Gaston Lenôtre) dans Glace vanille glace-vanille-pecan-caramel-salé-224x300

Recette ici ;)


Ingrédients

50cl de lait
(entier c’est mieux)

1 gousse de vanille (bourbon pour moi et en provenance directe de Madagascar ! Merci Juliette et Pascale ! )
6 jaunes d’oeufs
150 g de sucre (je mets seulement 100g de sucre de canne ou 50g de fructose)
25cl de crème fleurette entière

Préparation
Procédez comme pour une crème anglaise :
1. Faites bouillir le lait avec la vanille.

2. Dans une terrine, battez les jaunes d’oeufs avec le sucre puis versez peu à peu le lait bouillant dessus. Mélangez puis recuire le tout dans une casserole propre sans cesser de remuer. La crème doit épaissir peu à peu et doit napper le dos de la cuillère.
Attention, elle ne doit pas bouillir !!! Elle serait ratée ! Au cas où cela arrivait, passez-la quelques minutes au mixer puis à la passoire.
Si vous possédez un thermomètre, éteignez le feu à 85°C.

3. Hors du feu, incorporez la crème fleurette.

4. Passez au chinois (ou à la passoire) afin d’éliminer les éventuels germes de jaunes d’oeufs.

5. Laissez refroidir (quelques minutes ou même toute une nuit, ce que j’ai fait) et turbinez ou mettez cette crème en sorbetière pendant 20 à 30 minutes.
A sa sortie, la glace serait très souple, il convient donc de la mettre dans un bac et de la réserver au congélateur quelques heures afin qu’elle durcisse (mais ce n’est pas obligatoire, elle est très bonne même comme ça ! ).

Conseils
Stabilisateur : Je n’ai pas utilisé de stabilisateur mais si vous préférez, mettez-en, votre glace sera plus moelleuse à la sortie du congélateur.
Si comme moi, vous n’en mettez pas, gardez votre bac à température ambiante 10 à 15 minutes avant de servir ou 30 minutes avant si vous le mettez au réfrigérateur.

Sans crème fleurette : Il est tout à fait possible de faire une glace à la vanille en utilisant seulement une crème anglaise, donc sans y ajouter de crème fleurette. Elle sera toute aussi délicieuse mais un tout petit peu moins onctueuse.

Variantes : à la fin de la prise en sorbetière, vous pouvez ajouter à la glace du pralin, des copeaux de chocolat ou des fruits secs. Un délice !

 

Que faire avec les blancs d’oeufs restants : des macarons, des macarons de Nancy, des rochers congolais, une mousse au chocolat légère, des financiers, des fleurs aux amandes, des croissants aux amandes, un moelleux au chocolat sans jaunes, des madeleines au chocolat-noisette sans jaunes, des meringues, des îles flottantes…

Galette des rois

Après la galette des rois noisette, poires, chocolat et caramel, voici une galette des rois traditionnelle garnie d’une vraie frangipane composée de 2/3 de crème d’amandes et d’1/3 de crème pâtissière ce qui rend la crème d’amandes bien plus légère (car elle contient moins de beurre) et plus onctueuse.
Le plus souvent, les galettes des rois possèdent l’appellation « galette à la frangipane » alors qu’elles contiennent uniquement de la crème d’amandes.

galettedesrois.jpg

 

Ingrédients (pour une galette de 24 à 26cm de diamètre)
400 g de pâte feuilletée (ou 2 rouleaux de pâte feuilletée du commerce)

Crème d’amandes
100 g d’amandes en poudre
100g de sucre (le plus souvent
j’en mets 80g)
50 g de beurre mou (allégé possible ou 1 petit suisse, ce que je fais le plus souvent)
1 oeuf
Quelques gouttes d’extrait d’amandes amères

Crème pâtissière (je vous remets la recette pour 125ml de lait)
125ml de lait
20g de sucre
1 jaune d’oeuf
15g de farine (ou de maïzena)

Dorure
1 jaune d’oeuf

Préparation
La crème pâtissière
Faites bouillir le lait.
Dans une terrine, fouettez le jaune d’oeuf avec le sucre puis ajoutez-y la farine.
Versez le lait sur la préparation puis remettez le tout sur le feu.
Laissez la crème s’épaissir environ 3 minutes sans cesser de remuer.
Réservez en couvrant le dessus de la crème de film alimentaire pour empêcher la croûte de se former.

La crème d’amandes
Mélangez le beurre mou avec le sucre puis incorporez l’oeuf puis les amandes en poudre.
Incorporez 100 g de crème pâtissière à cette crème d’amandes.
Vous pouvez, à ce stade, réservez la frangipane au réfrigérateur pour la raffermir un peu, ce qui rend le montage de la galette plus facile.

Montage
Préchauffez le four à 180°C.
Etalez la pâte feuilletée et découpez 2 disques de 24 cm de diamètre environ.
Etalez la frangipane jusqu’à 3 cm des bords. N’oubliez pas la fève !
Mettez sur les 3 cm de pâte un peu de blanc d’oeuf (ou d’eau) à l’aide d’un pinceau pour mieux souder les bords.
Posez le second disque de pâte et soudez les bords (les plus proches de la frangipane) avec le pouce.
Dorez au jaune d’oeuf le dessus de la galette puis réalisez des motifs à l’aide de la pointe d’un couteau.
Enfournez la galette environ 30 min à 180°C.


Conseil :
- Vous pouvez torréfier les amandes en poudre ce qui renforce le goût des amandes mais dans ce cas, il n’est pas utile d’ajouter de l’extrait d’amandes amères.
- Après la cuisson, vous pouvez glacer la galette avec un sirop fait à partir de 50ml d’eau et de 30g de sucre.

Que faire avec les blancs d’oeufs restants : des macarons, des macarons de Nancy, des rochers congolais, une mousse au chocolat légère, des financiers, des fleurs aux amandes, des croissants aux amandes, un moelleux au chocolat sans jaunes, des madeleines au chocolat-noisette sans jaunes, des meringues, des îles flottantes…

Moelleux coco, coeur de chocolat

Voilà de délicieux petits gâteaux façon « rochers congolais » (cliquez pour la recette des congolais) mais avec des oeufs entiers et…fourrés au chocolat. Une vraie petite tuerie !

moelleuxcococoeurchoco.jpg

Ingrédients (pour 12 mini moelleux ou 6 gros)
2 oeufs
100g de sucre semoule
160g de noix de coco
Carrés de chocolat
(j’en ai fourré la moitié au chocolat noir et l’autre moitié à la pralinoise)

Préparation
Mélangez tous les ingrédients puis mettez la pâte dans des moules à muffins (ou formez des rochers) en insérant un carré de chocolat au centre, tassez un peu la pâte et faites cuire 10 à 15 minutes à 180°C.

Vous avez aimé ces moelleux, vous aimerez sûrement les desserts suivants :
Rochers congolais
Tarte coco-chocolat
Mousse choco-coco
Mousse au chocolat blanc et à la noix de coco

Sablés à la clémentine et aux épices, façon pain d’épices (décoration d’enfants)

Faire ces petits sablés est une activité très sympathique pour les enfants. Mon fils de 3 ans s’est bien amusé à les confectionner.
Vous pouvez ne pas les décorer, ils sont tout aussi bons et même meilleurs car ils sont peu sucrés et on sent mieux les épices et la clémentine.

sablsdenol2.jpg

 

Ingrédients
250g de farine
50g d’amandes en poudre
200g de beurre
80g de sucre glace
1 jaune d’oeuf
1 pincée de sel

Le jus d’1/2 clémentine
Le zeste d’une clémentine
1cc bombée d’épices à pain d’épices (ou de 4 ou 5 épices)

Préparation
Dans une terrine,
versez la farine, le sel, les épices, les zestes et le sucre glace, creusez un puits et déposez-y le beurre ramolli, les jaunes d’oeufs et le jus de clémentine.
Roulez la pâte en boule. Ne la travaillez pas trop.
Laissez-la reposer une heure minimum au réfrigérateur puis abaissez-la au rouleau et découpez des formes à l’aide d’un emporte-pièce.

Faites cuire au four environ 10 minutes à 180°C.

Pour le glaçage, mélangez 3 cs de sucre glace avec environ 1 cs d’eau (ou de jus de fruits ou moitié citron, moitié eau) et du colorant.

Vous pouvez faire un glaçage royal en mélangeant environ 250g de sucre glace avec 1 blanc d’oeuf et du colorant ou non.

Que faire avec les blancs d’oeufs restants : des macarons, des macarons de Nancy, des rochers congolais, une mousse au chocolat légère, des financiers, des fleurs aux amandes, des croissants aux amandes, un moelleux au chocolat sans jaunes, des madeleines au chocolat-noisette sans jaunes, des meringues, des îles flottantes…

 

Avec cette recette, je participe au concours « Les petits sablés de Noël » sur le blog « Les recet’ d’Ysa« .

 

Lemon curd (crème de citron)

J’ai souvent été réticente à l’idée de faire du lemon curd à cause du beurre qu’elle contient et de la présence d’oeufs entiers (peur de ressentir un peu trop le goût des oeufs) mais avec cette recette qui contient seulement des jaunes d’oeufs, de la maïzena pour l’aspect liant et donc très peu de beurre, c’est un parfait compromis…
…Je vous ai quand même mis la vraie recette en bas de page.

Le lemon curd est utilisée comme garniture dans la tarte au citron ou autre pâtisserie mais elle peut très bien être simplement tartinée sur du pain ou de la brioche. Excellent !

lemoncurdcopie.jpg

 

Ingrédients (pour 2 pots de confiture)
Recette légère avec jaune d’oeufs seulement et sans beurre :
3 citrons (environ 120ml de jus de citron)
3 jaunes d’oeufs
100 à 150g de sucre
30g de beurre (facultatif)
20g de maïzena (1 bonne cuillère à soupe)

Préparation

Délayez la maïzena avec le jus des 3 citrons (et des zestes de citron si vous le souhaitez).
Battez les jaunes d’oeufs avec le sucre.
Ajoutez la maïzena et le jus de citron (et les zestes). Mélangez.
Versez dans une casserole et faites épaissir sur le feu environ 5 minutes tout en mélangeant.
Incorporez le beurre en morceaux et mélangez.
Mettez le lemon curd en pot puis une fois refroidi, réservez au frais.

 

Pour la vraie recette (avec oeufs entiers + beurre):
3 citrons (environ 120ml de jus de citron)
3 oeufs
100 à 150g de sucre
10g de maïzena (facultatif mais pour les tartes ça tient mieux ;) ).
80 à 120g de beurre froid (perso, je trouve qu’entre 50 et 80g c’est bien suffisant).

1. Faites chauffer (pas bouillir) le jus de citron avec la moitié du sucre.
2. Battez les oeufs avec le reste du sucre et 10g de maïzena (=1 cuillère à soupe rase).
3. Versez le jus de citron doucement sur le mélange oeufs/sucre tout en remuant (comme pour une crème anglaise ou pâtissière), remettez sur le feu jusqu’à épaississement, sans cesser de remuer (pendant 3 minutes environ).
4. Laissez tiédir (40°C environ) puis incorporez entre 80 et 120g (selon vos préférences) de beurre froid coupé en dés.
5. Fouettez jusqu’à incorporation du beurre puis mixez pour une crème légère et onctueuse (technique de P. Conticini entre autres ;) ).

 

Conseil : *On peut remplacer le citron jaune par du citron vert ou par de l’orange ou du pamplemousse, ça vous donnera de l’orange curd ou du grapefruit ( = pamplemousse) curd.

 

Que faire avec les blancs d’oeufs restants : des macarons, des macarons de Nancy, des rochers congolais, une mousse au chocolat légère, des financiers, des fleurs aux amandes, des croissants aux amandes, un moelleux au chocolat sans jaunes, des madeleines au chocolat-noisette sans jaunes, des meringues, des îles flottantes…

Sablés (LA recette)

Voici enfin, après de multiples essais, LA recette des sablés croquants et fondants à la fois et…bien beurrés ! Sur les photos, les blancs sont glacés au citron et les roses sont seulement colorés avec un glaçage rose.

Pour une trentaine de sablés
sablesnatcitroncopie2.jpg

sablescopie2.jpg

Ingrédients
250g de farine
200g de beurre (avec du beurre demi-sel c’est meilleur ! )
80g de sucre glace (ou de sucre blond de canne ou autre)
3 jaunes d’oeufs
1 pincée de sel

Préparation
Dans une terrine, versez la farine, le sel et le sucre glace, creusez un puits et déposez-y le beurre ramolli puis les jaunes d’oeufs.
Formez une boule.
Laissez reposer 1 à 2 heures au réfrigérateur puis abaissez-la au rouleau et découpez des formes à l’aide d’un emporte-pièce.
Faites cuire 10 à 12 minutes
dans four préchauffé à 180°C.

Pour le glaçage au citron, mélangez 3 cs de sucre glace avec 1 cc d’eau et 1cc de jus de citron. (On peut aussi ajoutez des zestes de citron à la pâte).

Pour le simple glaçage, mélangez 6 cs de sucre glace avec 2 cs d’eau + quelques gouttes de colorant.

Pour le vrai glaçage royal, mélangez 1 blanc d’oeuf à environ 250g de sucre glace.

Pour une pâte sablée au chocolat, ajoutez 30g de cacao non sucré + 20g de sucre glace.

Pour une pâte sablée aux amandes, aux noisettes ou aux noix, mettez 1/5 de poudre d’amandes, de noisettes ou de noix pour 4/5 de farine (50g de poudre + 200g de farine) ou ajoutez 50g de poudre d’amandes, de noisettes ou de noix aux 250g de farine.

Pour une pâte sablée aux noisettes ET aux noix, mettez 50g de poudre de noisette, 200g de farine et 2 cs d’huile de noix.

D’autres recettes de sablés avec la même base :

sablsdenol2.jpg Sablés à la clémentine et aux épices, façon pain d’épices
sablesgingimbrematcha.jpg Sablés au thé matcha et gingembre confit

sablesgingembre.jpg Sablés au gingembre confit

Que faire avec les blancs d’oeufs restants : des macarons, des macarons de Nancy, des rochers congolais, une mousse au chocolat légère, des financiers, des fleurs aux amandes, des croissants aux amandes, un moelleux au chocolat sans jaunes, des madeleines au chocolat-noisette sans jaunes, des meringues, des meringues, des îles flottantes…

Rochers congolais

Pour 25 à 30 rochers
rocherscongolais.jpg

Ingrédients
3 blancs d’oeufs crus
150g de sucre semoule
150g de noix de coco

Préparation
Mélangez les ingrédients puis formez
des boules ou des rochers en forme de pyramides.
Placez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisée et faites-les cuire environ 25 minutes à 160°C.


* 2ème version :
3 blancs d’oeufs montés en neige
250g de sucre semoule
250g de noix de coco

Mélangez le sucre et la noix de coco.
Montez les blancs en neige puis incorporez-les aux poudres.
Mélangez, puis formez
des boules ou des rochers en forme de pyramides.
Placez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisée et faites-les cuire environ 25 minutes à 160°C.

Que faire avec les jaunes d’oeufs restants : des sablés, une pâte sablée, une brioche filante, une crème anglaise, une crème pâtissière, une crème dessert au chocolat extra noir, du lemon curd

12

Les Recettes "sans" de P'ti... |
sion |
lesrecettesdemaxtokenda |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les petites recettes de Missti
| Spécialités portugaises
| Nourritures Terrestres