Douceurs jordaniennes pour le tour du monde en 232 recettes de Mlle Gwen (baklawas et sahlab)

 

Après ma première participation au jeu de Mlle Gwen, avec l’Espagne comme destination, où j’ai choisi de présenter la recette du Pan de Cadiz, voici ma seconde participation où la Jordanie est à l’honneur.
La cuisine jordanienne est très proche de ce que l’on peut trouver dans le moyen orient et ses pays limitrophes mais voulant proposer une spécialité, je me suis donc démener et j’ai trouvé cette recette de « sahlab », une boisson à base de lait, de maïzena, de noix de coco ou de pistaches, en plus des fameux baklawas que l’on trouve un peu partout dans les pays orientaux.

douceursjordaniennes.jpg

 


Sahlab
(délicieuse boisson épaisse parfumée à l’eau de fleur d’oranger)
1 litre de lait (4 tasses)
2cs de maïzena ou 1,5 cs de sahlab
3cs de sucre (ou plus selon vos goûts)
2 cs d’eau de fleur d’oranger (ou d’eau de rose)
1 cc de cannelle (facultatif en ce qui me concerne)

Préparation

Diluez la maïzena (ou le sahlab) dans 1/3 de lait.
Versez le sucre dans les 2/3 du lait restant et portez à ébullition.
Quand le lait commence à bouillir, incorporez le mélange lait/maïzena (ou sahlab), réduisez le feu et remuez jusqu’à ce que la préparation épaississe.
Ajoutez l’eau de fleur d’oranger et la cannelle si vous l’utilisez.
Laissez cuire encore 2 minutes et servez chaud (personnellement, je la préfère froide ou tiède).

Variantes
Vous pouvez remplacer les pistaches par de la noix de coco.

Cette boisson a son équivalence en crème dessert servie fraîche dans les pays du maghreb (elle est appelée « M’helbi »), mais c’est de la poudre de riz qui est utilisée à la place de la maïzena (sahlab). Comptez environ 80g de poudre de riz (1 verre) pour 1 litre de lait.

 

 


Baklawas aux pistaches et amandes

8 à 12 feuilles filo selon leur épaisseur (ou de pâte feuilletée très fine)
100g de beurre fondu ou plus
Farce
250 g de pistaches décortiquées
250g d’amandes émondées
60g de sucre glace
1 à 2cs d’eau de fleur d’oranger
Sirop
200 à 300g de miel (ou de sucre)
60 à 100ml d’eau de fleur d’oranger

Préparation
1. Préparez la farce : Faites griller les amandes et les pistaches à la poêle ou au four puis mixez-les grossièrement (elles doivent être concassées et non réduites en poudre).
Ajoutez le sucre et l’eau de fleur d’oranger et mélangez.
2. Badigeonnez une feuille filo de beurre et disposez-la moitié dans un moule rond (ou autre). Répétez l’opération avec la moitié des feuilles filo. Etalez la farce dessus et disposez les feuilles de filo restantes que vous badigeonnerez de beurre au fur et à mesure.
3. Découpez les baklawas en carrés ou en losanges à l’aide d’un couteau bien aiguisé. Enfournez, laissez cuire 15 à 20 minutes. Le dessus doit être doré.
4. Versez le sirop dès la sortie du four et laissez refroidir.

 

Conseils
– Vous pouvez remplacer les pistaches par des amandes, des noisettes ou des noix.
– Vous pouvez insérer une amande entière émondée sur le dessus de chaque baklawa avant la cuisson.

 

Douceurs jordaniennes pour le tour du monde en 232 recettes de Mlle Gwen (baklawas et sahlab) dans Douceurs jordaniennes moz-screenshotlogo232recettes2.jpg

D’autres recettes orientales ?

makrouts.jpg Makrouts
mchewekpistaches.jpg Croissants aux amandes et pistaches

croissantsfourrsauxdattes.jpg Croissants fourrés aux dattes

kalbellouzcopie.jpg Coeur d’amande (Kalb el louz)

fleursauxamandes.jpgFleurs aux amandes

douceursjordaniennes.jpg Douceurs jordaniennes (Baklawas et Sahlab)

muffinsmilleetunenuitstexte2copie.jpg Muffins des Mille & Une Nuits

tartelettesfraise.jpg Tartelettes à la fraise

painsemoule.jpg Pain à la semoule

painssame2.jpgPain aux graines de sésames et de nigelle

 

Carrés feuilletés aux abricots et amandes

Voici quelques délectations improvisées pour le goûter.
Il me restait de la pâte feuilletée maison au congélateur (décongelée la veille) et des abricots. Je n’avais donc plus qu’à préparer une crème aux amandes (frangipane) et le tour était joué ! ;)

Ces feuilletées ont vite été dévorés par mes hommes qui en ont redemandé !

feuilletsabricotsamandes.jpg

 

Ingrédients (pour 4 à 5 feuilletés)
250g environ de pâte feuilletée maison (ou du commerce)
1 oeuf
100g de poudre d’amandes
50g de crème liquide (allégée possible) (à la place du beurre)
50 à 70g de sucre (selon vos goûts)
4 à 5 abricots
Confiture d’abricots à la fleur d’oranger (ou autre, ou de la gelée)
Pralin maison

Préparation
1. Préparez la frangipane : mélangez la poudre d’amandes avec le sucre, l’oeuf entier et la crème liquide (ou le beurre mou si vous préférez). Réservez.

2. Lavez, coupez les abricots en 2 et retirez les noyaux.

3. Dans la pâte feuilletée, découpez des carrés d’environ 10cm de côté. Déposez-les sur une plaque à pâtisserie, recouvrez-les de frangipane et déposez deux oreillons d’abricots sur la frangipane.

4. Faites cuire 15 à 20 minutes à 180°C.

5. Laissez refroidir puis badigeonnez le dessus de confiture et parsemez de pralin (ou d’amandes effilées).

Pain aux céréales & graines de tournesol au levain déshydraté (fermentescible)

Un excellent pain pour toutes les tables !

painauxcralesetgrainesdetournesol.jpg

 

Ingrédients
30cl d’eau
1,5 cc de sel
1cs d’huile d’olive + 1cs d’huile de noix
300g de farine de céréales (ici aux 7 céréales)
200g de farine blanche T55
21g de levain de blé bio fermentescible Pain & Gourmandises (ou 6 à 8g de levure boulangère déshydratée)
Graines de tournesol bio Pain & Gourmandises

painauxcralesetgrainesdetournesol2.jpg

Préparation
Versez le tout, dans l’ordre indiqué, au fond de la cuve de votre MAP.
Lancez le programme « pâte seule ».
Quand le programme est terminé, divisez le pâton en 2 (pour 2 pains de taille moyenne). Vous pouvez également faire des petits pains.
Etalez la pâte, repliez-la en 3, tournez 1/4 de tour et recommencez l’opération 2 fois (un peu comme pour une pâte feuilletée).
Façonnez (en boudin), laissez reposer 1 heure environ dans un linge humidifié et fariné (vous pouvez aussi la mettre dans un banneton).
A la fin de la levée, parsemez les pains de graines de tournesol, incisez le dessus et enfournez pour 30 minutes environ à 220°C.

Dans le même esprit :
Pain aux céréales et aux noix

Pain au kamut, farine de céréales, lin et noisettes

D’autres recettes de pains, c’est ici.

 

Pain de campagne au levain déshydraté (fermentescible) et farine de blé crème T80

C’est demain la fête du pain (St Honoré) mais bon… ce n’est pas bien grave !
Ce pain de campagne a tout d’un bon pain de campagne de boulangerie. L’essayer, c’est l’adopter !

paindecampagneaulevain.jpg

Ingrédients
300 ml d’eau
1,5 cc de sel
500g de farine de blé crème T80 Pain & Gourmandises
21g de levain
de blé bio fermentescible Pain & Gourmandises (ou 6 à 8g de levure boulangère déshydratée)

Préparation
Versez tous les ingrédients dans votre MAP et dans l’ordre cité.
Lancez le programme
« pâte seule ».
Quand le programme est terminé, étalez la pâte, repliez-la en 3, tournez 1/4 de tour et recommencez l’opération 2 fois (un peu comme pour une pâte feuilletée).
Façonnez une boule, laissez reposer 1 heure à 1h30 dans un linge humidifié et fariné (vous pouvez aussi la mettre dans un banneton).
A la fin de la levée, faites quelques entailles en forme de croix, farinez le pain et enfournez pendant 30 minutes environ à 220°C.

Résultat : Ce pain est un délice ! Un bon goût de pain de campagne avec une croûte bien épaisse et une mie extra moelleuse et aérée.

Mille-feuilles à la mangue vanillée, crème glacée à la noix de coco, citron et sauce au chocolat

Un mille-feuilles à tomber à la renverse pour les fans d’exotisme !

millefeuillesmanguecococitronchocolat.jpg

 

Ingrédients (pour 4 personnes)
2 mangues
1 gousse de vanille
2 à 3cs de lemon curd maison
Crème glacée à la noix de coco maison (8 boules environ)

Le mille-feuilles
300g de pâte feuilletée maison (ou du commerce)

1cs rase de sucre (de canne pour moi)

Sauce au chocolat
100g de chocolat noir
150ml de crème liquide (ou moitié crème, moitié lait)

Préparation
Le mille-feuilles
1. Etalez la pâte feuilletée sur 3mm d’épaisseur. Posez-la sur une plaque recouverte de papier cuisson. Piquez la pâte partout. Laissez reposer 1 heure à température ambiante ou plus longtemps au réfrigérateur
(je ne la laisse reposer qu’1/2 heure).
2. Recouvrez la pâte de papier sulfurisée puis d’une seconde plaque à four. Faites cuire à 180°C pendant 35 minutes (je l’ai faite cuire 25 à 30 minutes).
Sortez-la du four et augmentez la température à 220°C.
Retirer la plaque à four qui se trouve sur le dessus de la pâte ainsi que le papier sulfurisé et retournez la pâte feuilletée pour avoir le côté le plus lisse sur le dessus.
3. Saupoudrez de sucre et faites cuire 7 à 8 minutes à 220°C jusqu’à ce que le sucre fonde et caramélise.
4. Sortez la pâte feuilletée du four et laissez refroidir.

Les mangues
Epluchez les mangues et coupez-les en lamelles.
Fendez la gousse de vanille en 2 et réservez ces grains.
Disposez les mangues sur une assiette et imprégnez-les des grains de vanille. Réservez au frais.

La sauce au chocolat
Faites fondre le chocolat avec la crème. Vous pouvez également ajouter une noix de beurre ou 1cc d’huile à la fin.

Le dressage
1. Coupez la pâte feuilletée en 12 rectangles (3 rectangles par mille-feuilles).
2. Sur un rectangle de pâte feuilletée, disposez les lamelles de mangues vanillées.
3. Recouvrez d’un second rectangle de pâte feuilletée que vous garnirez d’un peu de lemon curd et de 2 boules de crème glacée à la noix de coco.
4. Disposez enfin le dernier rectangle de pâte feuilletée que vous décorerez de sauce au chocolat et de noix de coco râpée.

D’autres recettes de millefeuilles ? C’est ici :
Mille-feuilles traditionnel
Mille-feuilles au café et au chocolat

Tarte pommes, poires et fruits oléagineux

tartepommespoiresolagineux.jpg

Ingrédients
200g de pâte feuilletée (ou 1 rouleau du commerce)
5 à 6 poires
150 à 200 g de compote de pommes (ou pommes-poires ou poires…)
Noix, noix de pécan, noisettes, amandes…

Préparation
Préchauffez le four à 180°C.
Etalez la pâte feuilletée et placez-la dans un moule à tarte.
Versez la compote dessus puis disposez les poires en lamelles.
Faites cuire environ 25 minutes.
A la sortie du four, badigeonnez les poires de sirop d’agave (ou de miel dilué dans un peu d’eau ou de confiture d’abricots) puis parsemez de fruits oléagineux concassés plus ou moins grossièrement.

Une vraie petite merveille ! 

Galette des rois

Après la galette des rois noisette, poires, chocolat et caramel, voici une galette des rois traditionnelle garnie d’une vraie frangipane composée de 2/3 de crème d’amandes et d’1/3 de crème pâtissière ce qui rend la crème d’amandes bien plus légère (car elle contient moins de beurre) et plus onctueuse.
Le plus souvent, les galettes des rois possèdent l’appellation « galette à la frangipane » alors qu’elles contiennent uniquement de la crème d’amandes.

galettedesrois.jpg

 

Ingrédients (pour une galette de 24 à 26cm de diamètre)
400 g de pâte feuilletée (ou 2 rouleaux de pâte feuilletée du commerce)

Crème d’amandes
100 g d’amandes en poudre
100g de sucre (le plus souvent
j’en mets 80g)
50 g de beurre mou (allégé possible ou 1 petit suisse, ce que je fais le plus souvent)
1 oeuf
Quelques gouttes d’extrait d’amandes amères

Crème pâtissière (je vous remets la recette pour 125ml de lait)
125ml de lait
20g de sucre
1 jaune d’oeuf
15g de farine (ou de maïzena)

Dorure
1 jaune d’oeuf

Préparation
La crème pâtissière
Faites bouillir le lait.
Dans une terrine, fouettez le jaune d’oeuf avec le sucre puis ajoutez-y la farine.
Versez le lait sur la préparation puis remettez le tout sur le feu.
Laissez la crème s’épaissir environ 3 minutes sans cesser de remuer.
Réservez en couvrant le dessus de la crème de film alimentaire pour empêcher la croûte de se former.

La crème d’amandes
Mélangez le beurre mou avec le sucre puis incorporez l’oeuf puis les amandes en poudre.
Incorporez 100 g de crème pâtissière à cette crème d’amandes.
Vous pouvez, à ce stade, réservez la frangipane au réfrigérateur pour la raffermir un peu, ce qui rend le montage de la galette plus facile.

Montage
Préchauffez le four à 180°C.
Etalez la pâte feuilletée et découpez 2 disques de 24 cm de diamètre environ.
Etalez la frangipane jusqu’à 3 cm des bords. N’oubliez pas la fève !
Mettez sur les 3 cm de pâte un peu de blanc d’oeuf (ou d’eau) à l’aide d’un pinceau pour mieux souder les bords.
Posez le second disque de pâte et soudez les bords (les plus proches de la frangipane) avec le pouce.
Dorez au jaune d’oeuf le dessus de la galette puis réalisez des motifs à l’aide de la pointe d’un couteau.
Enfournez la galette environ 30 min à 180°C.


Conseil :
- Vous pouvez torréfier les amandes en poudre ce qui renforce le goût des amandes mais dans ce cas, il n’est pas utile d’ajouter de l’extrait d’amandes amères.
- Après la cuisson, vous pouvez glacer la galette avec un sirop fait à partir de 50ml d’eau et de 30g de sucre.

Que faire avec les blancs d’oeufs restants : des macarons, des macarons de Nancy, des rochers congolais, une mousse au chocolat légère, des financiers, des fleurs aux amandes, des croissants aux amandes, un moelleux au chocolat sans jaunes, des madeleines au chocolat-noisette sans jaunes, des meringues, des îles flottantes…

Galette des rois à la noisette , aux poires, pépites de chocolat et caramel

Voici une galette des rois très gourmande qui a fait l’unanimité et dont la garniture avait déjà été testée dans une tarte à base de pâte sablée dont je publierai la recette prochainement que vous trouverez ici. De plus, le fait que la pâte feuilletée soit faite maison, ça déchire trop comme disent les jeunes ! :)

galettedesroispoireschocokaramba.jpg

Ingrédients
Pâte feuilletée (maison)

Pour la garniture
100g de poudre d’amandes
25g de sirop d’agave
20g de sucre en poudre
(si vous ne mettez pas de sirop d’agave, mettez 70g de sucre en poudre)
30g de purée de noisettes (ou, à défaut, faites moitié poudre d’amandes, moitié poudre de noisettes)
1 oeuf
50g de crème liquide + 50g de mascarpone (ou 100g de crème liquide)
(vous pouvez mettre 100g de beurre mais personnellement je préfère utiliser de la crème)
1 à 2 cs de maïzena (ou de farine)
2 à 3 poires
Des carrés de chocolat noir

Pour le caramel (qui n’en n’est pas d’ailleurs)
Pâte Karamba
(j’en parle ici) ou des carambars
Crème liquide

Préparation
1. Préparez la garniture : mélangez tous les ingrédients SAUF les poires et les carrés de chocolat.

2. Préparez le faux caramel : faites chauffer l’équivalent d’une grosse cuillère à café de pâte Karamba (ou environ 3 à 4 carambars classiques) avec un peu de crème liquide puis rajoutez de la crème peu à peu jusqu’à obtention d’une sauce type caramel.

3. Etalez la pâte feuilletée et découpez-la en deux parties (pour une galette carrée, j’ai découpé deux carrés).

4. Versez la crème frangipane sur la pâte puis parsemez de dés de poires et de carrés de chocolat (à la place des carrés de chocolat, vous pouvez badigeonner le fond de tarte de pâte à tartiner, c’est ce que j’ai fait pour la tarte sablée) et versez le caramel sur la garniture.

5. Déposez la seconde abaisse de pâte feuilletée sur la garniture. Soudez les bords, dorez au jaune d’oeuf puis tracez vos traits à l’aide d’un couteau.

6. Faites cuire environ 25 minutes à 180°C.

Conseil : Le mieux est d’avoir 2 carrés (ou ronds) de pâte feuilletée de partie non égale. Vous déposerez ainsi la partie la plus grande sur la garniture ce qui aide au montage et à la soudure.

Mille-feuilles au café et au chocolat

Voici une recette tirée du livre « Les desserts de Stéphane » de Stéphane Glacier. Ce mille-feuilles est un délice !


millefeuillescafchoco.jpg

Pour 8 personnes

Je vous donne la recette telle qu’elle est écrite dans le livre. Ca a l’air long comme ça mais c’est très rapide à faire !

Ingrédients
Le mille-feuilles
500g de Pâte feuilletée
30g de sucre glace
(j’en ai mis la moitié)
20g de cacao amer en poudre (j’en ai mis la moitié)
30g de sucre en poudre (j’en ai mis la moitié)

La crème au chocolat
3 jaunes d’oeufs
70g de sucre
25g de fécule de maïs
30cl de lait bouillant
70g de chocolat noir

La crème chantilly au café
20cl de crème liquide
(j’ai fait moitié chantilly, moitié mascarpone)
15g de sucre en poudre
1/2 cc de café soluble
(j’ai rajouté de l’extrait de café car je trouvais qu’on ne sentais pas très bien le goût du café. Et la couleur était plus jolie).

Préparation
Le mille-feuilles
1. Etalez la pâte feuilletée sur 3mm d’épaisseur. Posez-la sur une plaque recouverte de papier sulfurisée. Piquez la pâte. Laissez reposer 1 heure à température ambiante ou plus longtemps au réfrigérateur
(je ne l’ai laissée reposer qu’1/2 heure).
2. Recouvrez pâte de papier sulfurisée puis d’une seconde plaque à four. Faites cuire à 180°C pendant 35 minutes (je l’ai faite cuire 30 minutes).
Sortez-la du four et augmentez la température à 220°C.
Retirer la plaque à four du dessus ainsi que le papier sulfurisé et retournez la pâte feuilletée pour avoir le côté le plus lisse sur le dessus.
3. Saupoudrez de sucre glace, de cacao et de sucre en poudre. Faites cuire 7 à 8 minutes à 220°C jusqu’à ce que le sucre fonde et caramélise.
4. Sortez-la du four et laissez refroidir.

La crème au chocolat
1. Battez les jaunes avec le sucre et la fécule de maïs. Versez le lait bouillant sur les jaunes puis reversez le tout dans la casserole.
Remettez sur feu moyen en mélangeant avec un fouet. Cuire encore 1 minute puis versez-la sur le chocolat rapé (j’ai mis le chocolat directement dans la casserole avant que la crème n’épaississe). Mélangez pour avoir une crème bien lisse.
Couvrez avec un film alimentaire et laissez refroidir.
2. Battez à nouveau avec un fouet pour obtenir une crème lisse.

La chantilly au café
Montez la crème liquide en chantilly avec le sucre et le café soluble (et l’extrait de café si vous en mettez).
J’ai montez la moitié de la crème en chantilly et je l’ai ajoutée à du mascarpone. Une merveille !


Le montage

1. Coupez la pâte feuilletée en rectangles de 4 * 10cm.
2. Préparez 3 rectangles par mille-feuilles. Garnissez, à l’aide d’une poche à douille, un premier rectangle de crème au chocolat. Recouvrez d’un deuxième rectangle de pâte feuilletée puis garnissez de chantilly au café.
3. Finissez le mille-feuilles en posant le dernier rectangle de pâte feuilletée et décorez de sucre glace, d’une rosace de chantilly au café et d’un copeau de chocolat noir.

D’autres recettes de millefeuilles ? C’est ici :
Mille-feuilles traditionnel
Mille-feuilles à la mangue vanillée, crème glacée à la noix de coco, citron et sauce au chocolat

 

Croissants et pains au chocolat

J’ai fait ces viennoiseries, pour la 3ème fois seulement (faites donc preuve d’indulgence svp :) ), il y a une dizaine de jours.

 

Préparation totale : 1h à 1h30 / Repos : 4 à 5h / Cuisson : 10 à 15 min.
croissantcoupecopie.jpg

Ingrédients (pour 16 à 20 croissants ou pains au chocolat)
500g de farine
20g de levure de boulanger fraîche (c’est bien mieux avec la fraîche ;) )
2cc de sel (10g)
50g de sucre semoule
125ml de lait
125ml d’eau froide
1/2 œuf (facultatif)
50g de beurre mou*
250g de beurre très froid pour le tourrage

Préparation
1) Réalisez une détrempe comme pour la pâte feuilletée :
Délayez la levure dans un peu de lait tiède.
Faites une fontaine avec la farine puis ajoutez au milieu le sel, le sucre, (le 1/2 oeuf), le beurre mou*, l’eau et la levure diluée. Mélangez les ingrédients.
Pétrissez pendant 15 minutes minimum (ou mélangez au robot quelques minutes) jusqu’à ce que la pâte soit élastique.

2) Mettez la pâte dans un saladier, couvrez-la et laissez pousser 30 minutes à 1 heure à température ambiante.
Lorsque la pâte à doublé de volume, dégazez (rompez-la avec le poing et étalez-la à la main) puis pliez-la et reformez une boule.
Incisez en croix le dessus (comme pour la pâte feuilletée) et laissez au frais 1h environ (ou toute une nuit).

3) Pendant ce temps, étalez le beurre bien froid en forme de carré sur environ 1cm d’épaisseur (étalez-le directement sur du film alimentaire et couvert d’une seconde feuille de papier alimentaire afin de ne pas en mettre partout sur votre rouleau et sur le plan de travail ;) )
Filmez bien et réservez au frais avec la détrempe.


photos0017.jpgphotos0018.jpg

4) Une fois la détrempe et le beurre bien froids (ils doivent absolument être à la même température), écartez les coins de la détrempe (comme sur la photo)

patefeuillete1.jpg patefeuillete2.jpg…puis incorporez le carré de beurre bien froid au centre du pâton. Refermez.
Vous pouvez procéder autrement pour incorporer le beurre, du moment que la pâte recouvre entièrement celui-ci.

5) Sur votre plan de travail légèrement fariné, étalez la pâte délicatement en forme de grand rectangle épais d’1cm environ (la longueur doit faire 2 à 3 fois la largeur donc si la largeur est de 15cm, le longueur devra être de 30 à 45cm).
Il est parfois un peu dur de l’étaler à cause du froid mais surtout ne forcez pas trop au risque de voir la pâte se déchirer et laisser sortir le beurre !

patefeuillete3.jpg

6) Pliez-la en 3 et faites 1/4 de tour (c’est ce qu’on appelle faire un tour simple) à votre pliage (voir la recette de la pâte feuilletée) puis laissez reposer 20 à 30 minutes au réfrigérateur.
Pour vous souvenir que vous avez fait un tour simple (on ne sait jamais, si vous faites plusieurs choses à la fois), marquez la pâte en faisant une empreinte votre doigt.

patefeuillete4.jpg patefeuillete5.jpg Croissants et pains au chocolat dans Croissants ou pains au chocolat patefeuilletecopie.vignette

7) Répétez la 4ème étape 2 fois (ce qui donne 3 tours simples en tout) en étalant la pâte sur 5 à 6mm d’épaisseur cette fois-ci puis faites un quart de tour et laissez reposer 20 à 30 minutes au réfrigérateur à chaque fois.
Marquez votre pâte avec 2 empreintes de doigts lors du second tour puis de trois empreintes lors du 3ème tour.

Le quart de tour doit faire apparaitre la bordure du pliage (la clé) toujours à droite (comme sur la 3ème photo) et donc les plis latéraux doivent se trouver en haut et en bas, c’est ainsi qu’une pâte doit TOUJOURS être étalée pour réussir un feuilletage.

Edit 2012 : Le mieux c’est de réaliser un 1 tour double + 1 tour simple au lieu de 3 tours simples. Il suffit de plier la pâte en 4 donc d’abord3 comme une fenêtre :) et de replier en 2, ainsi vous aurez face à vous non pas 3 épaisseur mais 4 ! Excellent pour le feuilletage cette technique ;) (cf. la nouvelle publication de cette recette sur le nouveau blog pour les photos ;) )

8) Sur votre plan de travail légèrement fariné (farinez également le dessus de la pâte mais très légèrement), étalez la pâte sur 3mm d’épaisseur (votre rectangle doit faire environ 40*60cm (taille standard) ou 75*35) puis découpez des triangles avec une base de 12 cm et une hauteur allant de 15 à 21cm (perso je les préfère à 20cm, ils sont plus jolis car plus de bordures et donc de feuilletage ;) )

Pour des mini croissants, la taille est de 5 à 6cm de large sur 9 à 11 cm de long.

9) Au milieu de la base des croissants (à 6 cm), faites une légère incision (1 à 2 cm), écartez les coins incisés puis roulez les croissants sur eux-mêmes sans serrer la pâte.

Pour les pains au chocolat, découpez des rectangles de 8cm de largeur sur 12cm de longueur, déposez deux bâtons de chocolat à l’intérieur (un vers le bord, roulez une fois puis déposez le second bâton et roulez la pâte entièrement pour former le pain au chocolat.

Une fois roulés, vous aurez l’impression que vos produits sont minuscules mais ils gonflent au repos et encore plus à la cuisson ;)

10) Posez les croissants sur une plaque recouverte de papier cuisson, dorez-les une première fois à l’œuf entier et laissez-les pousser 1h30 à 2 heures environ à température ambiante ou à 26°C environ (fonction étuve de votre four si vous avez cette fonction).  

11) Préchauffez le four à 180°/200° C.

12) Dorez les croissants et/ou les pains au chocolat une seconde fois puis faites-les cuire pendant 10 à 15 min environ.

croissantsdors.jpg

 

*Conseils (2012 ;) ) : Il n’est pas obligé de mettre du beurre dans la pâte, vous pouvez le mettre directement dans le tourrage. Pour cela, il suffit d’utiliser 300g de beurre froid pour le tourrage au lieu des 250g noté dans la recette.

 

12

Les Recettes "sans" de P'ti... |
sion |
lesrecettesdemaxtokenda |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les petites recettes de Missti
| Spécialités portugaises
| Nourritures Terrestres