Sablés à la clémentine et aux épices, façon pain d’épices (décoration d’enfants)

Faire ces petits sablés est une activité très sympathique pour les enfants. Mon fils de 3 ans s’est bien amusé à les confectionner.
Vous pouvez ne pas les décorer, ils sont tout aussi bons et même meilleurs car ils sont peu sucrés et on sent mieux les épices et la clémentine.

sablsdenol2.jpg

 

Ingrédients
250g de farine
50g d’amandes en poudre
200g de beurre
80g de sucre glace
1 jaune d’oeuf
1 pincée de sel

Le jus d’1/2 clémentine
Le zeste d’une clémentine
1cc bombée d’épices à pain d’épices (ou de 4 ou 5 épices)

Préparation
Dans une terrine,
versez la farine, le sel, les épices, les zestes et le sucre glace, creusez un puits et déposez-y le beurre ramolli, les jaunes d’oeufs et le jus de clémentine.
Roulez la pâte en boule. Ne la travaillez pas trop.
Laissez-la reposer une heure minimum au réfrigérateur puis abaissez-la au rouleau et découpez des formes à l’aide d’un emporte-pièce.

Faites cuire au four environ 10 minutes à 180°C.

Pour le glaçage, mélangez 3 cs de sucre glace avec environ 1 cs d’eau (ou de jus de fruits ou moitié citron, moitié eau) et du colorant.

Vous pouvez faire un glaçage royal en mélangeant environ 250g de sucre glace avec 1 blanc d’oeuf et du colorant ou non.

Que faire avec les blancs d’oeufs restants : des macarons, des macarons de Nancy, des rochers congolais, une mousse au chocolat légère, des financiers, des fleurs aux amandes, des croissants aux amandes, un moelleux au chocolat sans jaunes, des madeleines au chocolat-noisette sans jaunes, des meringues, des îles flottantes…

 

Avec cette recette, je participe au concours « Les petits sablés de Noël » sur le blog « Les recet’ d’Ysa« .

 

Moelleux au chocolat, fraises confites et pâte karamba façon « Bellevue »

Pour ce gâteau, je suis partie du gâteau « Bellevue » de C. Felder auquel j’ai remplacé la poudre d’amandes par de la poudre de noisettes, le sucre blanc par du sucre de canne et du sirop d’agave puis j’ai ajouté des fraises confites à la pâte ainsi que de la pâte Karamba (voir la photo plus bas) que j’ai déniché dans une petite épicerie fine près de chez moi (ils ont même de la pâte de réglisse de la même marque qui est également un délice).
La pâte Karamba, qui est utilisée par des professionnels du métier (j’ai lu ça sur le net) est en fait une pâte de carambar mais étant donné que ce n’est pas la maison Carambar qui la fabrique et la commercialise, le nom ne pouvait être « pâte de carambar ».
Elle est succulente et a exactement le même goût que les fameux carambar sans la gélatine qu’ils contiennent.


bellevuefraiseskaramba.jpg

ptekaramba.jpg

Ingrédients
4 oeufs
125g de chocolat (j’ai mis du 64% de cacao)
2 cs de lait de noisettes 
10 cl de crème liquide (ici, allégée)
1 cs de farine
50 g de poudre de noisettes (au lieu de la poudre d’amandes)
45g de sucre de canne
25g de sirop d’agave (à défaut, mettez 50g de sucre de canne ou autre)
1cs de pâte Karamba
Fraises confites

Préparation
Préchauffez le four à 180°C.
Cassez les oeufs en séparant les blancs des jaunes.
Faites chauffer le lait et la crème liquide puis versez sur le chocolat cassé en morceaux. Laissez-le fondre 5 minutes et mélangez jusqu’à obtenir un mélange bien lisse.
Ajoutez les jaunes d’oeufs un à un, puis le sirop d’agave, la pâte Karamba, le sucre, la farine et la poudre de noisettes tout en remuant.
Battez les blancs en neige ferme en y ajoutant progressivement le sucre roux. Incorporez délicatement les blancs en neige à la préparation chocolatée.
Incorporez enfin les fraises confites.
Beurrez et farinez un moule de 24 cm de diamètre.
Versez la pâte dans le moule puis enfournez pour environ 30 minutes.
A la sortie du four, démoulez le gâteau sur une grille puis laissez-le refroidir.

 

Conseils :
- Vous pouvez remplacer les fraises confites par des fraises séchées ou pourquoi pas par des fraises tagada pour un gâteau 100% régressif ! ;)

- A la place de la pâte Karamba, vous pouvez faire fondre des bâtons de carambar classiques dans les 10cl de crème liquide.

bellevuefraiseskaramba2.jpg

 

Crème cappuccino

 

Voilà une crème au café que j’ai faite il y a quelques temps et dont je viens de voir la photo en faisant le tri ! Je ne suis pas très café mais de temps en temps, j’aime bien et cette crème est très bonne, pas très sucré, juste ce qu’il faut !

crmecappuccino.jpg

 

Ingrédients (Pour une crème aux oeufs, regardez en bas)*
25cl de lait
25cl de crème liquide (ou crème fraîche)
1g d’agar-agar
(c’est plus moelleux qu’avec 2g, ça a plus la consistance d’une crème que celle d’un flan)
2 ou 3 cs de sucre de canne (selon vos goûts)
2cs de café en poudre soluble Chantilly
Copeaux de chocolat ou chocolat en poudre.

Préparation
Faites bouillir le lait, la crème liquide, le sucre et l’agar-agar.
Ajoutez le café et mélangez bien.
Versez dans quatre ramequins ou dans 4 tasses (c’est plus original).
Laissez refroidir puis mettez-les au frais 1 à 2h. Au moment de servir, ajoutez de la chantilly et saupoudrer de cacao ou de copeaux de chocolat.

*A la place du gélifiant, vous pouvez mettre 2 oeufs ou 4 jaunes + 20g de maïzena ou de poudre à flan (on en trouve sous la marque « Impériale » au rayon pâtisserie).

Bavarois pistache sur biscuit à la noix de coco

 

Je n’ai jamais été très emballée par les recettes de bavarois au vu des ingrédients qui le composent (une crème anglaise mélangée à de la crème chantilly, le tout gélifié) mais ma curiosité a pris le dessus. Comme il me restait des jaunes d’oeufs, je me suis dit : « Pourquoi ne pas essayer de faire un bavarois ? Après tout, on verra bien ce que ça donne !  » et nous n’avons pas été déçus, c’est très léger, mousseux, surprenant. A essayer pour tous ceux qui hésitent !

bavaroispistachecoco1.jpg

(pas géniales les photos quand elles ne sont pas faites à la lumière du jour)

 


Ingrédients

Le biscuit à la noix de coco
1 blanc d’oeuf
25g de sucre (si vous en mettez 50g, ce dessert sera trop sucré)
50g de noix de coco

Le bavarois
25cl de lait
2 jaunes
50g de sucre
2cc de pâte de pistache
2g d’agar-agar (ou 3 feuilles de gélatine)
15cl de crème liquide montée en chantilly

Préparation
Le biscuit coco
Mélangez le sucre, la noix de coco et le blanc d’oeuf cru, étalez la pâte et découpez des cercles.
Faites cuire 15 à 20 minutes à 180°C.

 

Le bavarois
Faites ramollir la gélatine dans de l’eau froide, si vous l’utilisez.
Fouettez les jaunes avec le sucre et la pâte de pistache.
Faites bouillir le lait avec l’agar-agar (ou la gélatine) et, hors du feu, ajoutez le mélange aux oeufs.

Remettez à chauffer sans bouillir (à 85°C), jusqu’à ce que le mélange épaississe (voir crème anglaise).
Mélangez le tout puis ajoutez délicatement la crème montée en chantilly.

Versez la crème dans des moules (j’ai utilisé des moules à savarin individuels) puis déposez dessus le biscuit coco.
Réservez au frais puis, au moment de servir, démoulez et décorez avec de la chantilly, une framboise, du pralin ou autre.
Servez avec du coulis de framboises (cliquez pour voir la recette).

Moelleux au chocolat coeur de nougat et son coulis de framboises

Pour 6 moelleux
moelleuxcoulantchoconougat.jpg

 

Ingrédients
3 oeufs
150g de chocolat noir (à 66% de cacao si possible)
100g de beurre (très bon aussi avec de la crème liquide à la place du beurre)
75g de sucre
75g de farine
6 carrés de chocolat
6 morceaux de nougat mou

Coulis de framboise
150g de framboise (surgelées ou non)
25g de sucre
1/2 orange

Préparation
Préchauffez le four à 200°C.
Faites fondre le chocolat avec le beurre.
Battez les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux.
Ajoutez le mélange chocolat et beurre fondus. Mélangez.
Incorporez enfin la farine.
Beurrez et farinez 6 moules individuels (ou ramequins) puis versez-y la pâte.
Enfoncez un carré de chocolat et un morceau de nougat au centre.
Enfournez et faites cuire 8 minutes (voire 10 minutes selon les fours).

Pendant ce temps, préparez le coulis de framboises. Mixez les framboises le sucre et le jus d’1/2 orange. Passez au chinois (ou à la passoire) pour éliminer les grains et réservez.

L’acidité de la framboise mélée à l’orange se marie parfaitement à ces petits moelleux au chocolat.

Moelleux au chocolat (sans jaunes d’oeufs)

Je faisais ce gâteau quand j’avais une quinzaine d’années.
Je ne l’avais plus fait depuis plusieurs années
(un oubli ! J’ai retrouvé la recette dans un vieux cahier !), pourtant c’est une recette très simple à faire et qui permet d’écouler les blancs d’oeufs en trop.
Eh oui ! Elle a la particularité de n’utiliser que des blancs d’oeufs.
Mais vous pouvez aussi utiliser les jaunes pour en faire une crème anglaise.

moelleuxchocosansjaunes.jpg

Ingrédients
4 blancs d’oeufs
150g de chocolat
150g de sucre
75 à 100g de beurre (on peut le remplacer par de la crème liquide ou  du moins une partie)
30g de farine  + 30g de fécule (facultatif)

Préparation
Préchauffez le four à 180°C.
Rapez le chocolat.
Travaillez le beurre en pommade. Ajoutez le chocolat rapé et le sucre et travaillez 10 bonnes minutes (ou 3 à 4 minutes au robot ou au batteur électrique) puis ajoutez la farine et la fécule.
Battez les blancs en neige, incorporez-les à la préparation.
Versez la pâte dans un moule beurré de 24 cm de diamètre et faites cuire 20 à 25 minutes.

Conseil : Si vous êtes pressés, vous pouvez faire fondre le chocolat au lieu de le râper, ça permet aussi de gagner du temps pour la préparation (plus besoin de travailler la pâte 10 minutes). Et ça n’altère en rien le goût et la consistance.

Que faire avec les jaunes d’oeufs restants : des sablés, une pâte sablée, une brioche filante, une crème anglaise, une crème pâtissière, une crème dessert au chocolat extra noir, du lemon curd

Crème dessert au chocolat extra noir

Préparation : 10 minutes

crmechoco.jpg

 

Ingrédients
25cl de lait
25cl de crème liquide

4 jaunes d’œufs (vous pouvez les remplacer par 1cs pleine de maïzena)
80g de sucre de canne
175 g de chocolat noir à 70% de cacao (vous pouvez en mettre mois, 120 à 150g, ou remplacer la moitié du chocolat noir par du chocolat au lait)


Préparation
Battez les jaunes avec le sucre.
Faites chauffer le lait avec la crème liquide et le chocolat. Portez à ébullition et ajoutez le mélange oeufs/sucre. Mélangez bien l’ensemble au fouet.
Laissez épaissir à feu doux quelques minutes sans cesser de mélanger.
Répartissez la préparation dans des
petits pots
et placez au frais 2 heures au minimum.

Que faire avec les blancs d’oeufs restants : des amaretti, des macarons, des macarons de Nancy, des rochers congolais, une mousse au chocolat légère, des financiers, des fleurs aux amandes, des croissants aux amandes, un moelleux au chocolat sans jaunes, des madeleines au chocolat-noisette sans jaunes, des meringues, des îles flottantes…

Sablés mi fondants au chocolat et écorces d’oranges confites

 

Cette recette provient du livre « PH10 » de Pierre Hermé. La recette originale contient des pépites de chocolat noir et non des écorces d’oranges confites (mais personnellement, je préfère le mélange chocolat noir / orange).

 

 

sablesorangechococopie.jpg

 

Ingrédients
175g de farine
30g de cacao
150g de beurre
120g de cassonade (je n’en mets que 80g)
50g de sucre
3g de fleur de sel
2g de vanille liquide
Ecorces d’oranges confites

Rectification du 31/01/2010 : Je viens de me rendre compte que la recette que je possède est erronée. Il manque les 150g de chocolat noir haché ce qui apporte une touche encore plus gourmande à cette recette ;) Mais si vous n’en mettez pas, ces sablés seront tout aussi succulents ! C’est ainsi que je les ai fais pendant des mois ;)

Préparation
Mélangez tous les ingrédients puis formez deux boudins.
Réservez au frais 2 heures minimum puis découpez des rondelles d’un centimètre d’épaisseur
et déposez-les sur une plaque en les espaçant bien car ils s’étalent à la cuisson (pour un plus joli rendu, je les aplatis légèrement avec la paume de la main). Faites cuire 10 à 12 minutes à 180°C. A la sortie du four, les sablés doivent être très moelleux puis ils durciront légèrement en refroidissant.

 

Avec cette quantité, vous devriez obtenir une cinquantaine de sablés mais personnellement, je n’ai jamais réussi à en avoir une cinquantaine mais plutôt une trentaine, voire même une quarantaine.

Lemon curd (crème de citron)

J’ai souvent été réticente à l’idée de faire du lemon curd à cause du beurre qu’elle contient et de la présence d’oeufs entiers (peur de ressentir un peu trop le goût des oeufs) mais avec cette recette qui contient seulement des jaunes d’oeufs, de la maïzena pour l’aspect liant et donc très peu de beurre, c’est un parfait compromis…
…Je vous ai quand même mis la vraie recette en bas de page.

Le lemon curd est utilisée comme garniture dans la tarte au citron ou autre pâtisserie mais elle peut très bien être simplement tartinée sur du pain ou de la brioche. Excellent !

lemoncurdcopie.jpg

 

Ingrédients (pour 2 pots de confiture)
Recette légère avec jaune d’oeufs seulement et sans beurre :
3 citrons (environ 120ml de jus de citron)
3 jaunes d’oeufs
100 à 150g de sucre
30g de beurre (facultatif)
20g de maïzena (1 bonne cuillère à soupe)

Préparation

Délayez la maïzena avec le jus des 3 citrons (et des zestes de citron si vous le souhaitez).
Battez les jaunes d’oeufs avec le sucre.
Ajoutez la maïzena et le jus de citron (et les zestes). Mélangez.
Versez dans une casserole et faites épaissir sur le feu environ 5 minutes tout en mélangeant.
Incorporez le beurre en morceaux et mélangez.
Mettez le lemon curd en pot puis une fois refroidi, réservez au frais.

 

Pour la vraie recette (avec oeufs entiers + beurre):
3 citrons (environ 120ml de jus de citron)
3 oeufs
100 à 150g de sucre
10g de maïzena (facultatif mais pour les tartes ça tient mieux ;) ).
80 à 120g de beurre froid (perso, je trouve qu’entre 50 et 80g c’est bien suffisant).

1. Faites chauffer (pas bouillir) le jus de citron avec la moitié du sucre.
2. Battez les oeufs avec le reste du sucre et 10g de maïzena (=1 cuillère à soupe rase).
3. Versez le jus de citron doucement sur le mélange oeufs/sucre tout en remuant (comme pour une crème anglaise ou pâtissière), remettez sur le feu jusqu’à épaississement, sans cesser de remuer (pendant 3 minutes environ).
4. Laissez tiédir (40°C environ) puis incorporez entre 80 et 120g (selon vos préférences) de beurre froid coupé en dés.
5. Fouettez jusqu’à incorporation du beurre puis mixez pour une crème légère et onctueuse (technique de P. Conticini entre autres ;) ).

 

Conseil : *On peut remplacer le citron jaune par du citron vert ou par de l’orange ou du pamplemousse, ça vous donnera de l’orange curd ou du grapefruit ( = pamplemousse) curd.

 

Que faire avec les blancs d’oeufs restants : des macarons, des macarons de Nancy, des rochers congolais, une mousse au chocolat légère, des financiers, des fleurs aux amandes, des croissants aux amandes, un moelleux au chocolat sans jaunes, des madeleines au chocolat-noisette sans jaunes, des meringues, des îles flottantes…

Cookies aux 3 chocolats

Pour 24 cookies
Préparation : 10 minutes / Cuisson : 10 à 12 minutes

cookies2.jpg

Voici une recette tirée du livre « Je veux du chocolat » de Trish Deseine. La recette originale ne comporte pas de pépites chocolat blanc mais seulement des pépites de chocolat au lait. Ces cookies sont croquants et savoureux, un délice !

Ingrédients
80g de chocolat noir
80g de beurre
2 oeufs
180g de cassonade (sucre de canne) (ou 200g de sucre blanc pour la recette originale)
80g de cacao non sucré
80g de farine
1 cc de levure chimique
Morceaux de chocolat blanc
Morceaux de Toblerone ou chocolat au lait ou praliné

Préparation
Préchauffez le four à 170°C. Faites fondre le chocolat et le beurre.
Ajoutez les oeufs avec le sucre. Mélangez puis versez le cacao en poudre, la farine et la levure.

Mélangez bien et incorporez les pépites de chocolat blanc et de Toblerone.
Faites des boules à la main et déposez-les, en les aplatissant légèrement, sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Espacez-les de 5 cm
et faites cuire de 10 à 15 minutes. Ils seront mous à la sortie du four mais durciront en refroidissant.

Si la pâte vous semble trop molle, rajoutez un peu de farine sinon, sur la plaque, déposez des tas de pâte à l’aide d’une cuillère à café. Les cookies prendront forme en cuisant et seront plus moelleux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12345

Les Recettes "sans" de P'ti... |
sion |
lesrecettesdemaxtokenda |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les petites recettes de Missti
| Spécialités portugaises
| Nourritures Terrestres