Financiers

Pour une trentaine de financiers

Financiers dans Financiers 536091_10150841665952182_1041084844_n


financiersnatpistache dans Financiers

Ingrédients
200g de sucre glace (parfois, j’en mets moins et je remplace une partie, environ 20g, par du miel)

150g de poudre d’amandes + 50g de farine (ou moitié farine, moitié poudre d’amandes)
5 à 6 blancs d’oeufs (200g)
200g de beurre noisette (cuit jusqu’à la couleur noisette)
1 pincée de levure chimique (facultatif)

Préparation
Préchauffez le four à 170/180°C.

Faites cuire le beurre jusqu’à la couleur noisette. Réservez
Ceci est très important ! Le beurre doit être noisette et pas seulement juste fondu. Il doit être cuit jusqu’à cette fameuse couleur noisette ce qui lui permet de se clarifier et d’avoir donc une texture moins grasse que lorsqu’il est intégré cru ou juste fondu.

Dans un saladier, mélangez la farine, la poudre d’amandes et le sucre glace (ainsi que la pincée de levure si vous en mettez).

Ajoutez les blancs d’oeufs peu à peu, mélangez.

Incorporez enfin le beurre noisette tiédi et travaillez bien la pâte.

Versez la pâte dans des moules à financiers (parsemez la pâte de noisettes concassées ou autre) et faites cuire pendant 10 à 15 minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés.

Avant de faire cuire les financiers, vous pouvez garder votre plaque remplie de pâte au réfrigérateur quelques heures pour un meilleur développement (comme pour certaines recettes de madeleines).

Variantes : Pour des financiers à la framboise ou autre, il suffit d’enfoncer des brisures de framboises ou des framboises entières dans les financiers avant la cuisson. Vous pouvez aussi les mettre directement dans la pâte et mélanger si vous voulez des financiers roses.
Pour des financiers au citron ou à l’orange, ajoutez des zestes dans la pâte.

Sur la photo, les financiers verts sont à la pistache.
Pour des financiers à la pistache, ajoutez 1 cuillère à soupe de pâte à pistache dans votre préparation ou remplacez la moitié de la poudre d’amandes par de la poudre de pistache (et éventuellement du colorant vert pour la couleur), ou dernière solution, ajoutez de l’arôme pistache et du colorant vert.

 

Que faire avec les jaunes d’oeufs restants : des sablés, une pâte sablée, une brioche filante, une crème anglaise, une crème pâtissière, une crème dessert au chocolat extra noir, du lemon curd

Brioche filante

briochefilante.jpg

Ingrédients
500g de farine
1 oeuf + 3 jaunes d’oeufs
20 cl de crème liquide environ (1 petite brique) (le total oeufs + crème liquide doit faire 320g)
80g de beurre mou
2 cs de vanille liquide ou 2 sachets de sucre vanillé
1cs d’eau de fleur d’oranger
60g de sucre
1,5 cc de sel
1 sachet de levure boulangère (6 à 8g)

Préparation
1) Peser l’oeuf et les jaunes
jusqu’à obtenir 320g puis ajoutez la vanille liquide, la fleur d’oranger et la crème liquide.

2) Versez ces liquides dans la MAP.

3) Ajoutez le sel, le sucre puis la farine.

4) Creusez un puits et versez-y la levure boulangère.

5) Mettez en route le programme « pâte ».
Vous ajouterez le beurre au moment du « bip » ou après 10 minutes de pétrissage environ.

6) Lorsque le programme est terminé, relancez-le seulement le temps du pétrissage (de 15 à 20 minutes) car plus une pâte à brioche est bien pétrie, plus moelleuse elle est.

7) Sortez le pâton de la cuve et mettez-le en forme puis laissez lever 45 minutes à 1 heure.
( Elle gonfle énormément !!! ).

8 ) Badigeonnez la surface de la brioche de jaune d’oeuf additionné d’une cuillère à soupe d’eau ou de lait sucré et saupoudrez de sucre casson ou d’amandes effilées, etc.

9) Faites cuire à 180°C pendant 25 à 30 minutes environ. La brioche gonfle encore pas mal pendant la cuisson.

Si vous voulez la faire cuire dans votre MAP, utilisez le programme « pâte » au premier tour, puis le programme « brioche » au 2ème tour.

 

Idées de garniture
Vous pouvez fourrer cette brioche de crème d’amandes (frangipane) ou de crème pâtissière en ajoutant également des pépites de chocolat, des raisins secs ou des noisettes concassées, etc. ou tout simplement en ajoutant des fruits secs ou confits directement dans la pâte.

Pour le fourrage à la frangipane ou à la crème pâtissière, il suffit d’étaler la pâte au moment de la mise en forme puis de la recouvrir de crème et de pépites ou autre et de l’enrouler comme pour un gâteau roulé.
Deuxième solution, découpez 3 ou 4 longs rectangles dans cette pâte une fois étalée, couvrez-les de crème (pas trop sinon ça déborde), de pépites ou autre, disposez ces rectangles de pâte les uns sur les autres comme pour un mille-feuille puis tordez légèrement la brioche sur elle-même comme quand on essore un linge :) .

Que faire avec les blancs d’oeufs restants : des macarons, des macarons de Nancy, des rochers congolais, une mousse au chocolat légère, des financiers, des fleurs aux amandes, des croissants aux amandes, un moelleux au chocolat sans jaunes, des madeleines au chocolat-noisette sans jaunes, des meringues, des îles flottantes…

Les Recettes "sans" de P'ti... |
sion |
lesrecettesdemaxtokenda |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les petites recettes de Missti
| Spécialités portugaises
| Nourritures Terrestres