Cheesecake à l’amande et aux pépites de chocolat et son coulis de fraises

Voilà un petit moment que je n’avais pas réalisé de cheesecake sucré !
Pour remédier à cela, je vous présente un cheesecake au bon goût d’amandes et de chocolat, relevé d’un coulis de fraise. Excellent !

cheesecakeamandechoco.jpg

Ingrédients
La base

125g de crêpes dentelles (= 1 paquet de crêpes dentelles Gavottes)
50g de muesli maison
85g de purée d’amandes maison

La crème
625g de fromage blanc
125g de mascarpone
25g de sirop d’agave (ou de fructose en poudre OU 50 g de sucre)
3 cs de sirop « Amaretto » (sirop parfumé à l’amande amère et aux noisettes, de la marque Carrefour)
3 à 4 œufs légèrement battus (selon leur taille)
70g de pépites de chocolat (à 70% de cacao)

Le coulis de fraises
150g de fraises
20g de sucre (ou 10g de fructose ou de sirop d’agave)
50ml d’eau (voire 60ml)

Préparation
La base

Mélangez la purée d’amandes aux crêpes dentelles émiettées puis étalez la “pâte” obtenue dans le fond du moule (utilisez un moule à fond amovible, c’est plus facile pour le démoulage). Réservez.

La crème
1. Préchauffez le four à 170°C.

2. Mélangez le mascarpone avec le fromage blanc et le sirop d’agave (ou le sucre) à l’aide d’un fouet manuel ou électrique.

3. Ajoutez peu à peu les œufs légèrement battus. Remuez doucement jusqu’à obtenir une crème.

4. Incorporez les pépites de chocolat et mélangez à nouveau.

5. Versez cette crème dans le moule contenant la base biscuitée et faites cuire 40 minutes environ.
La crème doit être prise sur les bords mais doit être encore tremblotante au centre.

6. Laissez refroidir le cheecake dans le four éteint pendant 15 à 30 minutes (ce qui permet d’éviter les fendillements du dessus) puis placez-le au réfrigérateur plusieurs heures (de 24 à 48 heures).
Avec le temps, le cheesecake se bonifie.

Le coulis de fraises

Mixez les fraises avec le sucre et le jus d’orange ou l’eau et passez au chinois ou au tamis afin de retirer les graines.
Au moment de servir, versez une cuillère à soupe coulis sur chaque part de cheesecake.

Résultat : Crémeux et doux à souhait grâce à ce petit goût d’amandes !

Conseils
- Vous pouvez ajouter 1cs de farine ou de maïzena à la crème mais ce n’est vraiment pas utile. Personnellement, je le trouve bien meilleur sans farine.

- Pas de purée d’amandes ? Vous pouvez la faire vous-même comme je l’ai fait ou alors vous pouvez la remplacer par de la purée de noisettes ou autre ou bien par du beurre.

- Muesli : Vous pouvez le remplacer par des crêpes dentelles ou par des biscuits secs type sablés, spéculoos, digestive biscuits, petits beurre…

Envie d’autres cheesecakes ?

cheesecakecitronfraisespartetpelouse.jpg Cheesecake printanier (citron, fraises, rhubarbe et coquelicot) sur une base croustillante au muesli et chocolat (sans beurre)

 

cheesecakecocomangue.jpg Cheesecake noix de coco et mangue anisée

cheesecakecocoframboises.jpg Cheesecake coco-framboises et son coulis de chocolat noir


 

 

 

 

Confiture de fruits des bois à la vanille

Emparons-nous des derniers rayons de soleil estivaux et mettons-les en pots !
En ce moment, je n’arrête pas de faire des confitures, les prochains articles seront donc très confiture ;) Enfin…il y aura également quelques recettes de glaces réalisées cet été et qui n’ont toujours pas été publiées.

confiturefruitsdesboisvanille2.jpg

Ingrédients (pour 4 à 5 pots)
500g de framboises
500g de myrtilles
250g de fraises des bois (ici, des Mara des bois)
250g de mûres
400g de sucre de canne + 150g de fructose (ou 750g de sucre)*
1 gousse de vanille
Le jus d’un citron
4g d’agar-agar (facultatif)

Préparation
Rincez délicatement les fruits, équeutez et coupez les fraises en 2 ou en 4 si elles sont trop grosses. Déposez les fruits dans une marmite ou une bassine à confiture.
Versez le sucre ainsi que le jus de citron et les grains de vanille.
Portez le tout à ébullition et laissez cuire encore 10 à 15 minutes environ après ébullition (incorporez l’agar-agar 5 minutes avant la fin de la cuisson).
Ecumez et versez la confiture dans des pots stérilisés.
Pour une meilleure conservation, retournez les pots quelques heures ou quelques minutes.

Conseils
- Si vous incorporez un petit morceau de beurre en fin de cuisson, vous verrez l’écume disparaître sous vos yeux ! Inutile donc d’écumer ! (Merci Elise pour cette astuce ! )

D’autres confitures de fruits rouges ?
Confiture de fraises au coquelicot
Confiture de fraises, framboises et vanille

Confiture de fraises, rhubarbe, coquelicot et gingembre

Confiture de fraises, rose & violette
Confiture de framboises à l’eau de géranium
Confiture framboises myrtilles
Confiture de framboises, myrtilles, lychees, eau de rose et fleur d’oranger
Confiture framboises pistaches

D’autres recettes de confiture ? C’est ici.

confiturefruitsdesboisvanille.jpg

Cheesecake coco-framboises et son coulis de chocolat noir

Je tiens tout d’abord à remercier tous les blogueurs qui m’ont souhaité un joyeux anniversaire aujourd’hui (sur Facebook et ailleurs). Ca m’a fait tout drôle de voir tous vos gentils messages, merci encore !

Pour ce jour si particulier ;) je vous propose donc un cheesecake ! Encore un ! ;)
Celui-ci a été réalisé cet été (eh oui ! j’ai pas mal de recettes d’été qui attendent encore d’être publiées) et je peux vous assurer qu’il est à tomber !!! Même mon mari qui n’est pas très cheesecake l’a dévoré ! ;)


cheesecakecocoframboises2.jpg


Ingrédients
(pour 1 moule de 18 à 20 cm de diamètre)
La base
150g de biscuits sablés (ici, à la vanille)
50g de beurre fondu

La crème
300g de fromage blanc (ou du fromage frais type Saint-Morêt, Philadelphia…)
20cl de lait de coco
25g de sirop d’agave (ou de fructose en poudre OU 50 g de sucre)
2 à 3 œufs légèrement battus (selon leur taille)
125g de framboises (plus ou moins)

Le coulis de chocolat
100g de chocolat noir
15cl de crème liquide

 

cheesecakecocoframboises.jpg


Préparation
La base
Mélangez le beurre fondu aux biscuits émiettés (ou mixés) puis étalez la “pâte” obtenue dans le fond du moule (utilisez un moule à fond amovible, c’est plus facile pour le démoulage). Réservez.

La crème
Préchauffez le four à 160°C.
Mélangez le lait de coco avec le fromage blanc et le sirop d’agave (ou le sucre) à l’aide d’un fouet manuel ou électrique.
Ajoutez les œufs légèrement battus. Remuez doucement jusqu’à obtenir une crème.
Versez cette crème dans le moule contenant la base, enfoncez les framboises dans la crème et faites cuire 35 à 40 minutes environ.
La crème doit être prise sur les bords mais doit être encore tremblotante au centre.
Laissez refroidir le cheecake dans le four éteint pendant 15 à 30 minutes (ce qui permet d’éviter les fendillements du dessus) puis placez-le au réfrigérateur plusieurs heures (de 24 à 48 heures).
Avec le temps, le cheesecake se bonifie.

Le coulis de chocolat
Faites fondre le chocolat avec la crème liquide. Mélangez jusqu’à obtenir une sauce homogène et bien liquide.
Au moment de servir, versez une cuillère à soupe coulis sur chaque part de cheesecake.

Résultat : Crémeux et doux à souhait, un excellent goût de noix de coco, voilà LE cheesecake de l’été ! ;)

Conseil : Vous pouvez ajouter 1cs de farine ou de maïzena à la crème mais ce n’est vraiment pas utile. Personnellement, je le trouve bien meilleur sans farine.

 

dscf2618.jpg
Le lac de Serre-Ponçon (Hautes-Alpes – 05)

dscf2686.jpg
La rivière La Durance au parc de la Schappe (Briançon, Hautes Alpes)

dscf2767.jpg
Vue de Mont-Dauphin (sa cité historique Vauban est classée à l’Unesco), Hautes-Alpes – 05

Pour voir d’autres photos de nos vacances d’été dans les Hautes-Alpes, c’est là avec la glace au caramel et au beurre salé et ses éclats de caramel ;)

 

Envie d’autres cheesecakes ?
cheesecakecitronfraisespartetpelouse.jpg Cheesecake printanier (citron, fraises, rhubarbe et coquelicot) sur une base croustillante au muesli et chocolat (sans beurre)

cheesecakecocomangue.jpg Cheesecake noix de coco et mangue anisée

Dans le même style mais sans cuisson :

entremetscocoframboises3annivaminejaja.jpg Entremets coco-framboise

Muesli/granola maison (version sans gluten)

Après le muesli (ou granola) maison aux flocons d’avoine et de blé, voilà une version « gluten free » qui m’a été demandée sur le forum « Le bio, la vie« .
Celui-ci est bien plus croustillant que la version au gluten grâce aux flocons de riz et de soja.
L’idéal pour un petit déjeuner simple, gourmand et rassasiant.
C’est très simple à faire et bien meilleur que ceux du commerce souvent trop sucrés.

mueslimaisonglutenfree.jpg

 

Ingrédients (pour un gros pot type boîte de lait en poudre pour bébé)
200g de flocons de riz

200g de flocons de soja
30g de quinoa soufflé

20g de sucre de canne complet (ici du sucre de canne blond)
60ml de jus de fruits sans sucre ajoutés (oranges, pommes ou autre)
(L’idée vient de Rose Bakery. Ca permet de mettre moins de sucre)
50g de noix de coco râpée ou en lamelles
70g de pépites de chocolat à 70% de cacao
120g d’un mélange de noisettes
, d’amandes et de noix de pécan coupées en morceaux
30g de pistaches
(1 bonne poignée)
50g de cerises séchées (ou de cranberries) (1 bonne poignée)
50g
de raisins secs blonds

Préparation
Mélangez les flocons avec le sucre, le jus de fruits, les noisettes, les amandes, les noix de pécan et les pistaches puis faites griller le tout dans un wok ou dans une poêle pendant 5 minutes environ.
Mélangez constamment afin de ne pas voir le mélange brûler dans le fond.
Incorporez la noix de coco et poursuivez la cuisson pendant 3 minutes environ puis éteignez le feu.
Ajoutez les pépites de chocolat. Elles doivent légèrement fondre dans le mélange (huuummm…ça sent bon !).
Mélangez puis incorporez les cerises séchées et les raisins secs blonds.
Mélangez à nouveau, laissez refroidir et versez le tout dans un gros pot.

En 10 minutes, vous voilà avec un muesli maison, bien croquant et délicieux à souhait !

Conseils
- Vous pouvez remplacer le sucre par du jus de fruits (comme Rose Bakery) ou inversement. Ou également par du miel, du sirop d’érable ou d’agave…

- Si vous ne mettez pas de fruits secs (cerises séchées, figues, cranberries, raisins secs, dattes ou abricots…), augmentez un peu la quantité de sucre ou de jus de fruits.

– Vous pouvez remplacer certains oléagineux par d’autres ou ajouter des noix du Brésil, de macadamia ou autre aux amandes, noisettes et pistaches.

- Vous pouvez utiliser d’autres flocons comme les flocons de châtaignes (un régal ! )

- Pour ce qui est de la composition, c’est comme vous aimez et avec ce que vous avez sous la main !

Pour le muesli avec gluten (flocons d’avoine et de blé), c’est ici :
Muesli (ou granola) maison

Avec du muesli, j’ai fait :
Des yaourts au muesli et au sirop d’érable

Mon premier cheesecake sucré : un cheesecake printanier (citron, fraises, rhubarbe et coquelicot) sur une base croustillante au muesli et chocolat (sans beurre)

Dans le même style :

Pralin maison au petit goût de pistaches

Confiture de framboises à l’eau de géranium


Encore une recette de confiture, encore une !

Cette fois, j’ai décidé d’associer la framboise à l’eau de géranium que m’a fait découvrir ma belle-soeur l’année dernière. Merci Mimi ! Cette découverte est merveilleuse et l’association framboise/géranium est à tomber !
L’eau de géranium vient de Tunisie où elle est apparemment beaucoup utilisée et se trouve également dans certaines épiceries orientales. Son parfum n’est pas vraiment le même que celui des fleurs et son arôme fait un peu penser à l’eau de fleur d’oranger et même à l’eau de rose.
C’est spécial au début mais très bon quand on prend l’habitude !

confitureframboises.jpg

 

Ingrédients
1kg de framboises
250g de fructose (ou
500g de sucre)*
2cs de jus de citron
1cs d’eau de géranium (voire 1,5 à 2)
2 à 3g d’agar-agar (facultatif)

Préparation
Déposez les framboises dans une casserole ou dans la MAP (machine à pain) au programme confiture.
Versez le sucre, l’eau de géranium et le jus de citron sur les fruits. Portez le tout à ébullition et laissez cuire encore 10 à 15 minutes environ après ébullition (ou laissez faire la MAP).
Ecumez et mettez en pots. Pour une meilleure conservation, retournez les pots.

Si vous voulez ajouter un gélifiant, mettez 2 à 3g d’agar-agar ou 1 sachet de Vitpris. Pour ce dernier, prenez 2cs de sucre, ajoutez-les au sachet de Vitpris et incorporez-le aux fruits puis ajoutez le reste de sucre.

Cette confiture comme toutes les confitures contenant très peu de sucre ne doit pas être conservée trop longtemps, c’est seulement pour passer l’hiver.

* Si vous voulez la conserver plus longtemps, mettez plus de sucre. 

D’autres confitures de fruits rouges ?
Confiture de fraises, framboises et vanille
Confiture framboises myrtilles
Confiture de framboises, myrtilles, lychees, eau de rose et fleur d’oranger
Confiture framboises pistaches
Confiture de fraises au coquelicot
Confiture de fraises, rose & violette
Confiture fraises-menthe à l’orientale
Confiture de fraises, rhubarbe, coquelicot et gingembre

D’autres confitures (agrumes, exotique, figues, mirabelles, prunes, marrons) ? C’est ici.

 

Confiture de cerises à l’amande amère

La douceur de l’amande apporte à cette confiture de cerises une note très agréable aussi bien en bouche qu’au niveau olfactif.

confiturecerises.jpg

 

 

Ingrédients
1kg de cerises
20cl d’eau
125g de fructose (ou 250g de sucre)*
1/2cc d’extrait d’amandes amères (voire 1cc)

Préparation
Nettoyez les cerises, équeutez-les, dénoyautez-les et déposez-les dans un fait-tout ou dans la MAP (machine à pain) au programme confiture.
Ajoutez l’eau et le fructose (ou le sucre).
Portez le tout à ébullition et laissez cuire encore 10 minutes après ébullition (ou laissez faire la MAP) puis incorporez l’extrait d’amandes amères.
Ecumez et mettez en pots.
Pour une meilleure conservation, retournez les pots.

Si vous voulez ajoutez un gélifiant, ajoutez 2 à 3g d’agar-agar (ou 1 sachet de Vitpris). Pour ce dernier, prenez 2cs de sucre, ajoutez-les au sachet de Vitpris et incorporez-le aux cerises puis ajoutez le reste de sucre.

Cette confiture comme toutes les confitures contenant très peu de sucre doit être conservée au réfrigérateur pas plus d’un mois voire un mois et demi non entamée ou 15 jours à 3 semaines une fois entamée.

* Si vous voulez la conserver plus longtemps (une saison, soit pour passer l’hiver), mettez 250g de fructose (ou 500g de sucre) ou moitié-moitié voire un peu plus selon vos goûts.
D’autres confitures de fruits rouges ?
Confiture de fraises au coquelicot

Confiture de fraises, rose & violette
Confiture fraises-menthe à l’orientale
Confiture fraises-framboises à la vanille
Confiture de fraises, rhubarbe, coquelicot et gingembre
Confiture framboises myrtilles
Confiture de framboises, myrtilles, lychees, eau de rose et fleur d’oranger
Confiture framboises pistaches

D’autres confitures (agrumes, exotique, figues, mirabelles, prunes, marrons) ? C’est ici.

Confiture de fraises et framboises à la vanille

Cette confiture m’a été inspirée par la confiture de fraise à la vanille d’Elise. Cette petite note de vanille intégrée aux fruits rouges est un vrai délice !

confiturefraiseframboisesvanille.jpg


Ingrédients

300g de fraises
200g de framboises
125g de fructose (ou 250g de sucre)*
1 gousse de vanille bourbon (de Madagascar)
2 à 3g d’agar-agar* (facultatif)

Préparation
Nettoyez les fraises, équeutez-les, coupez-les en morceaux et déposez-les dans un fait-tout ou dans la MAP (machine à pain) au programme confiture.
Nettoyez les framboises et ajoutez-les aux fraises.
Coupez et grattez la gousse de vanille, incorporez les grains aux fruits rouges puis versez le fructose (ou le sucre).
Portez le tout à ébullition, ajoutez l’agar-agar si vous l’utilisez et laissez cuire encore 5 à 10 minutes après ébullition (ou laissez faire la MAP).
Ecumez et mettez en pots.
Pour une meilleure conservation, retournez les pots.

*Si vous voulez ajoutez un gélifiant, ajoutez 2 à 3g d’agar-agar (ou 1 sachet de Vitpris). Pour ce dernier, prenez 2cs de sucre, ajoutez-les au sachet de Vitpris et incorporez-le aux fraises puis ajoutez le reste de sucre.

Cette confiture comme toutes les confitures contenant très peu de sucre ne doit pas être conservée trop longtemps, c’est seulement pour passer l’hiver.

* Si vous voulez la conserver plus longtemps, mettez plus de sucre.

D’autres confitures de fruits rouges ?
Confiture de fraises au coquelicot

Confiture de fraises, rose & violette
Confiture fraises-menthe à l’orientale
Confiture de fraises, rhubarbe, coquelicot et gingembre
Confiture framboises myrtilles
Confiture de framboises, myrtilles, lychees, eau de rose et fleur d’oranger
Confiture framboises pistaches

D’autres confitures (agrumes, exotique, figues, mirabelles, prunes, marrons) ? C’est ici.

Muesli (ou granola) maison

Je viens de me rendre compte que j’ai passé la barre des 200 recettes en moins de 15 mois !!! Soit environ 13 recettes par mois !
Pour la 205ème recette (à défaut de la 200ème), voici donc une petite gourmandise matinale qui reflète bien mes goûts : un muesli
maison (ou granola aux Etats-Unis) rempli de tout ce que j’aime ! Mon idéal pour un petit déjeuner simple, gourmand et rassasiant.
C’est très simple à faire et il est bien meilleur que ceux du commerce que je trouve trop sucrés.
Pour ma part, c’est en voyant des recettes un peu partout depuis quelques mois que j’ai décidé de m’y mettre et d’adapter plusieurs recettes en fonction de mes goûts…et de se qui se trouvait dans mon placard !

 

mueslimaison.jpg

 

Ingrédients (pour un gros pot type boîte de lait en poudre pour bébé)
200g de flocons d’avoine
(2 tasses 1/2)
200g de flocons de blé (2 tasses 1/2)
30g de quinoa soufflé
(1 tasses 1/2)
20g de sucre de canne complet (ici du Rapadura)
60ml de jus de fruits sans sucre ajoutés (oranges, pommes ou autre)
(L’idée vient de Rose Bakery. Ca permet de mettre moins de sucre)
50g de noix de coco râpée ou en lamelles (2/3 de tasse environ)
70g de pépites de chocolat à 70% de cacao (2/3 de tasse)
60g de noisettes coupées en 2 ou en morceaux
(1/2 tasse)
60g d’amandes coupées en morceaux (1/2 tasse)
30g de pistaches
(1 bonne poignée)
50g de cranberries (ou de raisins secs) (1 bonne poignée)
30g de figues séchées
(2 grosses figues) ou de dattes

 

Préparation
Mélangez les flocons avec le sucre, le jus de fruits, les noisettes, les amandes et les pistaches puis faites griller le tout dans un wok ou dans une poêle pendant 5 minutes environ.
Mélangez constamment afin de ne pas voir le mélange brûler dans le fond.
Incorporez la noix de coco et poursuivez la cuisson pendant 3 minutes environ puis éteignez le feu.
Ajoutez les pépites de chocolat. Elles doivent légèrement fondre dans le mélange (huuummm…ça sent bon !).
Mélangez puis incorporez les cranberries et les figues coupées en petits morceaux.
Mélangez à nouveau, laissez refroidir et versez le tout dans un gros pot.

En 10 minutes, vous voilà avec un muesli maison, bien croquant et délicieux à souhait !

Conseils
- Vous pouvez remplacer le sucre par du jus de fruits (comme Rose Bakery) ou inversement. Ou également par du miel, du sirop d’érable ou d’agave…

- Si vous ne mettez pas de fruits secs (figues, cranberries, raisins secs, dattes ou abricots…), augmentez un peu la quantité de sucre ou de jus de fruits.

– Vous pouvez remplacer certains oléagineux par d’autres ou ajouter des noix de pécan, de macadamia ou autre aux amandes, noisettes et pistaches.

- Vous pouvez utiliser un mélange de 5 ou 7 flocons différents déjà prêt (se trouve en magasin bio).

- Pour ce qui est de la composition, c’est comme vous aimez et avec ce que vous avez sous la main !

Pour la version « gluten free », c’est ici (clic).

Avec du muesli, j’ai fait :
Des yaourts au muesli et au sirop d’érable

Mon premier cheesecake sucré : un cheesecake printanier (citron, fraises, rhubarbe et coquelicot) sur une base croustillante au muesli et chocolat (sans beurre)

Dans le même style :

Pralin maison au petit goût de pistaches

 

 


Cheesecake noix de coco et mangue anisée

Depuis que j’ai réalisé mon premier cheesecake sucré, je suis dingue des cheesecakes.
Celui-ci est encore meilleur car la cuisson est parfaite (le premier était un peu trop cuit).

 

cheesecakecocomangue.jpg

 

Ingrédients (pour 4 petits cheesecakes)
La base
(j’ai utilisé la recette des rochers congolais ici).
2 blancs d’oeufs crus
100g de noix de coco
100g (ou 80g) de sucre
La crème
400g de fromage blanc (ici à 0% MG) (ou du fromage frais type Saint-Morêt, Philadelphia…)

100 g de lait de coco

25g de sirop d’agave (ou de fructose en poudre OU 50 g de sucre)
2 œufs légèrement battus
Le coulis de mangue gélifié
3/4 de mangue
100ml d’eau environ
1 étoile de badiane
Un peu de gingembre frais râpé (selon vos goûts)
1 à 2 pincées d’agar-agar

Préparation
La base
Mélangez le sucre, la noix de coco et les blancs d’oeufs crus puis étalez la « pâte » obtenue dans le fond de 4 cercles à pâtisserie (de 8cm de diamètre). Réservez.

La crème
Préchauffez le four à 160°C.
Mélangez le lait de coco avec le fromage blanc et le sirop d’agave (ou le sucre) à l’aide d’un fouet manuel ou électrique.
Ajoutez les œufs légèrement battus. Remuez doucement jusqu’à obtenir une crème.
Versez cette crème dans les cercles contenant la base façon « rochers congolais » puis faites cuire 20 minutes environ.
La crème doit être prise sur les bords mais doit être encore tremblotante au centre.

Laissez refroidir les cheecakes dans le four éteint pendant 15 à 30 minutes (ce qui permet d’éviter les fendillements du dessus).

Le coulis de mangue gélifié
Mixez la chair de la mangue avec un peu d’eau et l’agar-agar.
Incorporez le gingembre râpé et l’étoile de badiane.
Versez le tout dans une casserole et portez à ébullition.
Retirez l’étoile de badiane et laissez refroidir quelques minutes.
Versez une bonne cuillère à soupe coulis sur chaque cheesecake puis
placez-les au réfrigérateur plusieurs heures (de 24 à 48 heures).
A
vec le temps, le cheesecake se bonifie.


Résultat : Extrêmement crémeux et doux, des saveurs exquises, voilà un cheesecake tout en légèreté à déguster les yeux fermés.

Conseil : Vous pouvez ajouter 1cs de farine ou de maïzena à la crème mais ce n’est vraiment pas utile. Personnellement, je le trouve bien meilleur sans farine.

Une autre recette de cheesecake ?
Cheesecake printanier (citron, fraises, rhubarbe et coquelicot) sur une base croustillante au muesli et chocolat (sans beurre)


Cette recette a remporté le 1er prix du concours anti-crise sur le blog « La marmite à m’Alice »
lacriselogoconcours.jpg

Merci à Sorcilili et au jury.

Yaourts à la confiture de fraises maison

Des yaourts, j’en fais pratiquement tous les jours depuis que la yaourtière est entrée à la maison. Ca part tellement vite avec les enfants ! A ce jour, je n’ai publié qu’une seule recette – pourtant j’en ai testée des tas – mais les autres arrivent. Voici donc la seconde recette très appréciée par les enfants et les plus grands bien évidemment.

 

yaourtconfiturefraisescuillere.jpg

Ingrédients (pour 7 pots)
750 à 800ml de lait (entier ou 1/2 écrémé)
1 yaourt ferment (au lait entier ou 1/2 écrémé) (ici, au bifidus actif)
3cs de lait en poudre
Confiture de fraises, rhubarbe, coquelicot et gingembre (excellent ! )
ou Confiture de fraises, rose & violette (merveilleux ! )
ou Confiture de fraises au coquelicot (toujours aussi délicieux ! )
ou autre.

Préparation

Dans un saladier (à bec verseur), mélangez le lait avec le yaourt et le lait en poudre.
Dans le fond de chaque pot de yaourt, déposez 2 cuillères à café de confiture et versez la préparation précédente.
Mettez en route votre yaourtière. Au bout de 8 à 9 heures, vos yaourts seront prêts.
Laissez refroidir et placez les pots au réfrigérateur quelques heures.
Les yaourts sont moins fermes lorsque l’on utilise du lait 1/2 écrémé plutôt que du lait entier mais ils se raffermissent un peu plus au bout de 24 à 48 heures.

Conseils
:
- Vous pouvez également sucrer les yaourts avec du miel ou du sucre tout simplement avant de les mettre en yaourtière.

-
Pour ceux qui n’ont que du lait en poudre écrémé, ça marche aussi ! En faisant mes courses, je me suis trompée de lait en poudre (j’ai pris du lait en poudre écrémé) mais ça ne m’a pas empêché de testé les yaourts avec. J’en ai donc rajouté 1 cs (soit 4cs de lait en poudre écrémé) et les yaourts tenaient aussi bien qu’avec du demi-écrémé.
- Pour réaliser des yaourts sans yaourtière et avoir plus de renseignements, lisez ce sympathique article sur Culinotest : “Yaourts sans yaourtière parfaitement réussis“.


D’autres recettes de yaourts ou de desserts lactés, c’est ici.

12

Les Recettes "sans" de P'ti... |
sion |
lesrecettesdemaxtokenda |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les petites recettes de Missti
| Spécialités portugaises
| Nourritures Terrestres