Purée de noisettes et purée d’amandes complètes & pâte de pistaches

Voici comment réaliser soi-même sa purée de noisettes et sa purée d’amandes complètes (ou non). C’est très simple même si ça demande un peu de temps (surtout pour votre robot ! ).

 

puredenoisettesetpuredamandescompltes.jpg
Purée de noisettes au premier plan et purée d’amandes complètes à l’arrière plan

Ingrédients (pour 1 pot de confiture)
400g de noisettes ou d’amandes non émondées (ou émondées si vous voulez de purée d’amandes blanche)

Préparation

1. Faites chauffer votre poêle (ou allumez le four). Versez les noisettes ou les amandes et faites-les colorer en remuant de temps en temps.
Lorsqu’elles sont colorées (au bout de 5 minutes environ), retirez la poêle du feu et versez les amandes ou les noisettes dans un bol. Vous pouvez également le faire dans votre four.

2. Laissez-les tiédir puis mettez-les dans le bol de votre robot mixeur et mixez jusqu’à obtention d’une purée en rajoutant, si nécessaire un peu d’huile (attention ! Si votre robot n’est pas performant, laissez-le reposer assez souvent pour éviter la surchauffe).

3. Mettez en pot et conservez à température ambiante, à l’abri de la lumière (certains les conservent au réfrigérateur mais le souci est qu’elles durcissent. Ma cuisine étant assez fraîche, je les conserve dans un placard).

Conseil : Vous pouvez utiliser de la poudre d’amandes ou de noisettes si vous n’avez que ça dans vos placards ;)

Pâte de pistaches

Purée de noisettes et purée d'amandes complètes & pâte de pistaches dans Purees de noisettes et d amandes p%C3%A2te-de-pistaches-225x300

Pâte de pistaches

Ingrédients
500g de pistaches vertes non salées (torréfiées, c’est mieux ! )
Huile d’amandon ou de pistache (ou d’huile neutre) (seulement si vos pistaches ne regorgent pas assez d’huile)
1/2 cc d’extrait d’amandes amères ou du sirop d’orgeat
Un peu d’eau ou de sirop (eau + sucre bouilli) (facultatif)
100g de sucre ou moins (facultatif)

Préparation

Procédez exactement comme pour la purée d’amandes et de noisettes mais en ajoutant l’extrait d’amandes amères et éventuellement le sucre puis petit à petit, l’huile si la pâte a du mal à se former.
Si vous trouvez que votre pâte est compacte, ajoutez un peu d’eau ou de sirop de sucre (très peu, environ 50ml) jusqu’à obtenir une pâte souple mais non liquide (voir la photo).

Conseil : Vous pouvez utiliser de la poudre de pistaches si vous n’avez que ça dans vos placards ;)

 

 

Des oléagineux à la purée (étapes)

Quand vous broyez vos noisettes, vos amandes ou vos pistaches, vous obtenez une poudre. Continuez donc à mixer et au bout de 20 minutes environ, vous obtenez une pâte assez compacte. Vous vous dites : « Mais c’est trop épais ça ! « .
Mixez à nouveau pendant plusieurs minutes (environ 10 minutes) et vous verrez que cette pâte s’assouplira jusqu’à se transformer en purée.
Voilà vos propres purées de noisettes et d’amandes, c’est sympa ! Et puis…deux fois moins cher que celle du commerce ! 

Conseils : Veillez à arrêter assez souvent votre robot pour racler les bords (la poudre a tendance à remonter sur les bords) mais également pour éviter la surchauffe du moteur.

Si vous trouvez que votre purée est encore un peu trop épaisse, rajoutez 1 à 2 cs d’huile (de noisettes, de noix, de pistaches ou même de tournesol). Cela dépend de la qualité des noisettes ou des amandes. Certaines ne contiennent pas assez d’huile.

Les purées d’oléagineux se conservent assez longtemps (je garde les miennes plus d’un mois, elles sont excellentes et même meilleures avec le temps je trouve). 

Les purées d’amandes et de noisettes s’utilisent dans de nombreuses recettes notamment en remplacement ou en complément du beurre.

Vous trouverez quelques recettes sur ce blog en faisant une recherche dans la colonne de droite. (Je ferai le lien vers ces recettes très bientôt).

 

Cake d’automne

J’ai trouvé cette recette par hasard sur le site de Cléa et comme il me restait pas mal de potimarron, j’ai tenté le coup !
Je n’avais jamais essayé de recette sucrée avec du potimarron (ni aucun autre légume) mais là, je peux vous assurer que c’est un délice ! En fait, ça a plutôt le goût d’un gâteau à la noisette. Pour preuve, personne ne s’est aperçu de la supercherie ! :) Eh oui ! Il y a du potiron dans ce cake et il a bien été englouti (pourtant, M. Gourmandises n’aime le potimarron… ;) ) ! Jy ‘ai même ajouté des brisures de marrons glacés !

cakedautomne.jpg

Ingrédients
200g de potimarron ou de courge, sans la peau, cuit(e) et réduit(e) en purée (j’ai mis du potiron)
2 oeufs
10cl d’huile végétale
(j’ai mis moitié huile de tournesol et moitié huile d’olive, on ne ressent pas le goût de l’olive, c’est excellent ! )
100g de poudre de noisettes
1,5 cc de cannelle
(je l’ai remplacé par de l’anis en poudre à cause du mari ! Le potiron et les marrons sont bien passés mais avec de la cannelle, faut pas exagérer quand même, le pauvre ! :) )
1/2 cc de gingembre
1 pincée de sel
90g de sucre roux de canne
175g de farine (ou sans gluten pour les intolérants au gluten)
1/2 sachet de levure
1/2 cc de bicarbonate
Brisures de marrons glacés

Préparation
Préchauffez le four à 150°.
Mélangez au batteur les différents ingrédients, dans l’ordre, en mélangeant bien à chaque ingrédient.
Versez dans un moule à cake recouvert de papier cuisson.
Enfournez pour 1h10 environ.
Laissez refroidir sur une grille.

Conseil : ce gâteau se conserve très bien une fois emballé. On peut également le congeler.

 

Les Recettes "sans" de P'ti... |
sion |
lesrecettesdemaxtokenda |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les petites recettes de Missti
| Spécialités portugaises
| Nourritures Terrestres