La VRAIE brioche du boulanger (sans lait)

Eh oui ! La vraie brioche du boulanger ne contient pas une goutte de lait ni aucun autre liquide mis part les parfums (vanille, fleur d’oranger ou autre). Demandez-leur vous verrez bien ! Toute l’hydratation de la pâte vient essentiellement des oeufs et du beurre qu’elle contient. J’ai lu ça sur un site de boulangers professionnels.
Voici donc la recette de la vraie brioche à tomber, filante et moelleuse comme un nuage… et tout cela sans lait !

briocheboulangervraie.jpg
Brioches individuelles

Ingrédients (pour 2 grosses brioches OU 1 grosse et 8 à 10 petites OU environ 16 petites)
500g de farine (de la T55 ou moitié T45/moitié T55 mais la T45 est fine et c’est parfois difficile de bien façonner la pâte avec une grande quantité de beurre surtout lorsque l’on débute ;) )
300g d’oeufs (5 à 6 oeufs selon leur taille)
60 à 80g de sucre (de canne ou autre)
1cc de sel (6g)
8g de levure boulangère déshydratée ou 20g de levure fraîche
220g à 250g de beurre mou (eh oui ! )
Parfums (1cs de vanille liquide et/ou d’eau de fleur d’oranger ou autre)

Préparation

A la main ou au robot

1) Versez les œufs, le sucre et le sel dans votre bol puis versez la farine.
Creusez un puits dans la farine, déposez la levure réhydratée dans un tout petit peu d’eau tiède (ou de lait tiède).
(Il n’est pas nécessaire de réhydrater la levure fraîche, vous pouvez l’intégrer directement au mélange en l’émiettant).
Mélangez bien au robot pétrisseur pendant 10 minutes environ.

2) Incorporez ensuite le beurre mou coupé en morceaux et pétrissez pendant environ 5 minutes au robot pétrisseur (crochet ou mieux fouet plat, ça donne du corps, du volume à la pâte), jusqu’à obtention d’une pâte souple et homogène.
Ne rajoutez surtout pas de farine même si la pâte vous semble très molle, c’est ainsi qu’elle doit être ! Plus la pâte est collante, plus la mie sera aérée, filante et fondante ;)

3) Laissez lever à l’abri des courants d’airs pendant 1h30 à 2 heures en dégazant une fois ou deux si la pâte gonfle trop.
Le mieux c’est 30 minutes environ près du four allumé, du radiateur ou mieux dans le four en étuve à 27/30°C si votre four le permet + 1h à 1h30 au frigo ou alors toute une nuit au frigo (le froid favorise le façonnage, permet de ne pas utiliser de farine pour cette étape et cela n’altère en rien la levée de la pâte).

Pensez à rompre (ou rabattre)* votre pâte entre les 2 étapes (juste avant de la mettre au frigo).

*Rompre ou Rabattre la pâte = la dégazer en la repliant plusieurs fois sur elle-même puis en la soulevant avec les mains pour la faire retomber d’un coup sec. Cette opération chasse l’air formé durant la fermentation. Il est donc important de rompre la pâte au fur et à mesure que les levures se multiplient.

4) Quand la levée est terminée, reprenez votre pâte, dégazez (rompre la pâte).
A cette étape si votre pâte s’est réchauffée, mettez la au frais plusieurs minutes (15 à 30 minutes).

5) Coupez des morceaux de pâte de 50 à 60g chacun (normalement vous devez en obtenir 16) et boulez (façonnez des boules en les roulant sur le plan de travail).

Types de brioches à réaliser : Brioche Nanterre à 8 boules, brioches à têtes (voir ici pour la technique en vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=NpJZuOpcads), brioches suisses, boules individuelles…

6) Laissez pousser à nouveau à couvert dans un endroit tiède, pendant 30 minutes à 1 heure suivant la température de la pièce (voire 2 heures pour certaines brioches comme les brioches garnies comme les brioches suisses par exemple).

7) Dorez à l’œuf entier, parsemez de sucre en grains (ou laissez-la nature) et faites cuire environ 30 minutes à 180°C/200°C (10 à 15 minutes pour les petites pièces).
Vous pouvez inciser le dessus des brioches rondes ou longues (forme de pains au lait)
à la lame ou aux ciseaux pour un meilleur développement ;)

Voilà votre brioche du boulanger filante et moelleuse comme un nuage prête à être dégustée ! Certes très calorique mais excellente ! ;)

A la MAP  (pas top niveau texture mais c’est bien quand même ;) )
Mettez tous les ingrédients SAUF le beurre dans la MAP en commençant par les liquides et lancez le programme pâte. Ajoutez le beurre quand la pâte est bien formée, soit au bout de 15 à 20 minutes.
Pour la suite, regardez dans la version “à la main” à partir de l’étape 3 : repos 30min au chaud + 1h30 (ou toute la nuit) au froid.


Types de brioches classiques à réaliser avec cette base : Brioche Nanterre à 8 boules, brioches à têtes (voir ici pour la technique en vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=NpJZuOpcads), brioches suisses, boules individuelles…

Pour d’autres recettes de brioches, c’est ici.

Fleurs aux amandes

Pour une vingtaine de petits gâteaux

fleursauxamandes.jpg

Ingrédients
500g d’amandes en poudre
250g de sucre glace
3 blancs d’oeufs

Mélangez les amandes et le sucre glace puis versez les blancs d’oeufs et mélangez bien. Sur un plan fariné, étalez la pâte sur 1,5 cm d’épaisseur et détaillez à l’emporte-pièce (fleur ou autre forme).
Mettez au four 10 à 15 minutes à 170°C.

Pour la déco, utilisez du sucre glace, du chocolat fondu, de la confiture (en guise de colle) et des paillettes de chocolat, etc…

Conseil : Je verse quelques gouttes de colorant rouge à la pâte pour des fleurs plus colorées, et je dépose sur le centre une perle argentée.

Que faire avec les jaunes d’oeufs restants : des sablés, une pâte sablée, une brioche filante, une crème anglaise, une crème pâtissière, une crème dessert au chocolat extra noir, du lemon curd

 

D’autres recettes orientales ?
makrouts.jpg Makrouts
mchewekpistaches.jpg Croissants aux amandes et pistaches

croissantsfourrsauxdattes.jpg Croissants fourrés aux dattes

kalbellouzcopie.jpg Coeur d’amande (Kalb el louz)

fleursauxamandes.jpgFleurs aux amandes

douceursjordaniennes.jpg Douceurs jordaniennes (Baklawas et Sahlab)

muffinsmilleetunenuitstexte2copie.jpg Muffins des Mille & Une Nuits

tartelettesfraise.jpg Tartelettes à la fraise

painsemoule.jpg Pain à la semoule

painssame2.jpgPain aux graines de sésames et de nigelle

Crème pâtissière

Ingrédients
500 ml de lait (du lait entier c’est mieux)
75 à 100g de sucre (selon les goûts)
45g de farine (ou maïzena ou poudre à crème)
4 jaunes d’oeufs (ou 2 oeufs)
Vanille (1 gousse ou 1 cc d’extrait) ou autre parfum (1 à 2cc d’extrait de café, du pralin, de la pâte praliné, des zestes de citron…)

Préparation
Faites chauffer le lait et la vanille (ou un autre parfum).

Dans une terrine, fouettez les jaunes (ou les oeufs) avec le sucre puis ajoutez-y la farine (la maïzena ou la poudre à flan).

Versez le lait chaud sur la préparation aux jaunes puis remettez le tout sur le feu.

Laissez la crème s’épaissir pendant environ 3 minutes sans cesser de remuer.

Couvrez le dessus de la crème de film alimentaire pour empêcher la croûte de se former.

Réservez au frais jusqu’à utilisation (ou 10 à 15 minutes au congélateur ou surgélateur) puis refouettez avant utilisation pour l’assouplir. 

Attention la crème pâtissière ne se conserve pas plus de 24h !

Pour une crème pâtissière au chocolat, ajoutez 100g de chocolat noir fondu et réduisez la quantité de sucre.
Pour une crème pâtissière praliné, ajoutez 2 cuillères à soupe (plus ou moins) de pâte pralinée ou du pralin.
Pour une crème pâtissière au café, ajoutez 1 à 2 cuillères à café ou plus d’extrait de café.

 


Les Recettes "sans" de P'ti... |
sion |
lesrecettesdemaxtokenda |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les petites recettes de Missti
| Spécialités portugaises
| Nourritures Terrestres