Cupcakes aux cranberries & bleuets (myrtilles)

Comme je vous l’ai annoncé mardi dans mon article sur les cupcakes au chocolat, sirop d’érable et flocons d’érable, voici une nouvelle recette de cupcakes, cette fois aux cranberries coiffés d’une crème aux bleuets.
Ceux-ci ont été réalisés grâce aux superbes produits que le colis de L’Amoureuse des desserts contenait (pour voir le colis, regardez ici).
Pour la pâte, je me suis servie d’une recette présente dans le livre “Cupcakes Galore” de Gail Wagman, également offert par L’Amoureuse des desserts. Cette recette de base est excellente ! Les cupcakes sont très moelleux voire fondants, un vrai bonheur !

cupcakescranberriesbleuets.jpg

Ingrédients (pour 8 cupcakes)
1 ¼ tasses de farine (160g)
1,5cc de levure chimique
½cc de sel (j’en ai mis moins car j’ai utilisé du beurre salé)

57g de beurre mou (salé pour moi)
½ tasse de sucre (100g)
1 oeuf
½ tasse de crème liquide légère (120 ml)
40g de cranberries séchées

Crème chantilly au bleuets (myrtilles)
20cl de crème liquide entière
1cs pleine de confiture de bleuets et tomates voire plus (voir le colis)
Pâte de fruits aux bleuets (voir le colis)

Préparation
1. Préchauffez le four à 180°C. Placez des caissettes en papier dans vos moules à muffins.
2. Mélangez la
farine, la levure et le sel et réservez.
3. Battez au robot le beurre et le sucre ensemble jusqu’à ce que le mélange soit crémeux et clair.
Ajoutez l’oeuf et mélangez bien. Puis, incorporez en alternance la farine et la crème liquide et enfin les cranberries séchées.
4. Remplissez vos caissettes en papier aux trois-quarts et enfournez pour 20 à 25 minutes.
5. Pendant ce temps, préparez la crème chantilly : montez la crème liquide entière bien froide en chantilly puis incorporez la confiture vers la fin tout en continuant de mélanger vivement
le tout.
6. Une fois les cupcakes refroidis, coiffez-les de crème chantilly à l’aide d’une poche à douille cannelée ou lisse puis déposez un morceau de pâte de fruits aux bleuets.

 

Bonne gourmandise à tous et BONNES VACANCES ! Mon blog est dorénavant en vacances et ce jusqu’à la mi-août.

 

Conseils
Voici un tableau assez bien fait sur les équivalences poids/volume (clic).

D’autres recettes de cupcakes ?

cupcakesglacs2copie.jpgCupcakes ou Fairy cakes (gâteaux des fées)

cupcakesversion21.jpg Cupcakes (2ème version)

cupcakeschocosmartiesbarbapapa.jpg Cupcakes au chocolat, smarties et barbe à papa (recette de base de Trish Deseine)

cupcakeschocoframboisespistaches.jpg Cupcakes au chocolat, framboise et pistaches (recette de base de Trish Deseine)

cupcakeschocorable.jpg Cupcakes au chocolat, sirop d’érable et flocons d’érable

cupcakeschoconoisettes.jpg Cupcakes choco-noisettes au petit goût de caramel



Cupcakes au chocolat, sirop d’érable et flocons d’érable

Grâce au superbe colis de L’Amoureuse des desserts, dimanche, je me suis amusée à réaliser des cupcakes à la Québécoise ! De vraies gourmandises !
Pour la pâte, je me suis servie d’une recette présente dans le livre « Cupcakes Galore » de Gail Wagman, également offert par L’Amoureuse des desserts (pour voir le colis, regardez ici).
Cette recette de base est excellente ! Les cupcakes sont très moelleux voire fondants, un vrai bonheur !

cupcakeschocorable2.jpg

Ingrédients (pour 12 cupcakes)
1 ¹⁄3 tasses de farine (175g)
¹⁄3 tasse de cacao en poudre non sucré (30 à 40g)
2cc de levure chimique
1cc de sel (j’en ai mis moins car j’ai utilisé du beurre salé)

115g de beurre mou (salé pour moi)
½ tasse de sucre (100g)
2 oeufs
²
3 tasse de crème liquide légère (160ml)

Crème chantilly au sirop d’érable
20cl de crème liquide entière
3 à 4cs de sirop d’érable

Préparation
1. Préchauffez le four à 180°C. Placez des caissettes en papier dans vos moules à muffins.
2. Mélangez la
farine, le cacao, la levure et le sel et réservez.
3. Battez au robot le beurre et le sucre ensemble jusqu’à ce que le mélange soit crémeux et clair.
Ajoutez les oeufs un à un et mélangez bien entre chaque oeuf. Puis, incorporez en alternance la farine et la crème liquide.
4. Remplissez vos caissettes en papier aux trois-quarts et enfournez pour 20 à 25 minutes.
5. Pendant ce temps, préparez la crème chantilly : montez la crème liquide entière bien froide en chantilly puis incorporez le sirop d’érable vers la fin tout en continuant de mélanger vivement
le tout.
6. Une fois les cupcakes refroidis, coiffez-les de crème chantilly à l’aide d’une poche à douille cannelée ou lisse puis parsemez de flocons d’érable ou autre (pralin par exemple).

Bonne gourmandise à tous !
Ma prochaine recette et la dernière avant mon retour de vacances sera celle des cupcakes aux cranberries coiffés d’une crème aux bleuets ;)

Conseils
Voici un tableau assez bien fait sur les équivalences poids/volume (clic).

 

 

D’autres recettes de cupcakes ?

cupcakesglacs2copie.jpgCupcakes ou Fairy cakes (gâteaux des fées)

cupcakesversion21.jpg Cupcakes (2ème version)

cupcakeschocosmartiesbarbapapa.jpg Cupcakes au chocolat, smarties et barbe à papa (recette de base de Trish Deseine)

cupcakeschocoframboisespistaches.jpg Cupcakes au chocolat, framboise et pistaches (recette de base de Trish Deseine)
cupcakeschoconoisettes.jpg Cupcakes choco-noisettes au petit goût de caramel



Douceurs jordaniennes pour le tour du monde en 232 recettes de Mlle Gwen (baklawas et sahlab)

 

Après ma première participation au jeu de Mlle Gwen, avec l’Espagne comme destination, où j’ai choisi de présenter la recette du Pan de Cadiz, voici ma seconde participation où la Jordanie est à l’honneur.
La cuisine jordanienne est très proche de ce que l’on peut trouver dans le moyen orient et ses pays limitrophes mais voulant proposer une spécialité, je me suis donc démener et j’ai trouvé cette recette de « sahlab », une boisson à base de lait, de maïzena, de noix de coco ou de pistaches, en plus des fameux baklawas que l’on trouve un peu partout dans les pays orientaux.

douceursjordaniennes.jpg

 


Sahlab
(délicieuse boisson épaisse parfumée à l’eau de fleur d’oranger)
1 litre de lait (4 tasses)
2cs de maïzena ou 1,5 cs de sahlab
3cs de sucre (ou plus selon vos goûts)
2 cs d’eau de fleur d’oranger (ou d’eau de rose)
1 cc de cannelle (facultatif en ce qui me concerne)

Préparation

Diluez la maïzena (ou le sahlab) dans 1/3 de lait.
Versez le sucre dans les 2/3 du lait restant et portez à ébullition.
Quand le lait commence à bouillir, incorporez le mélange lait/maïzena (ou sahlab), réduisez le feu et remuez jusqu’à ce que la préparation épaississe.
Ajoutez l’eau de fleur d’oranger et la cannelle si vous l’utilisez.
Laissez cuire encore 2 minutes et servez chaud (personnellement, je la préfère froide ou tiède).

Variantes
Vous pouvez remplacer les pistaches par de la noix de coco.

Cette boisson a son équivalence en crème dessert servie fraîche dans les pays du maghreb (elle est appelée « M’helbi »), mais c’est de la poudre de riz qui est utilisée à la place de la maïzena (sahlab). Comptez environ 80g de poudre de riz (1 verre) pour 1 litre de lait.

 

 


Baklawas aux pistaches et amandes

8 à 12 feuilles filo selon leur épaisseur (ou de pâte feuilletée très fine)
100g de beurre fondu ou plus
Farce
250 g de pistaches décortiquées
250g d’amandes émondées
60g de sucre glace
1 à 2cs d’eau de fleur d’oranger
Sirop
200 à 300g de miel (ou de sucre)
60 à 100ml d’eau de fleur d’oranger

Préparation
1. Préparez la farce : Faites griller les amandes et les pistaches à la poêle ou au four puis mixez-les grossièrement (elles doivent être concassées et non réduites en poudre).
Ajoutez le sucre et l’eau de fleur d’oranger et mélangez.
2. Badigeonnez une feuille filo de beurre et disposez-la moitié dans un moule rond (ou autre). Répétez l’opération avec la moitié des feuilles filo. Etalez la farce dessus et disposez les feuilles de filo restantes que vous badigeonnerez de beurre au fur et à mesure.
3. Découpez les baklawas en carrés ou en losanges à l’aide d’un couteau bien aiguisé. Enfournez, laissez cuire 15 à 20 minutes. Le dessus doit être doré.
4. Versez le sirop dès la sortie du four et laissez refroidir.

 

Conseils
– Vous pouvez remplacer les pistaches par des amandes, des noisettes ou des noix.
– Vous pouvez insérer une amande entière émondée sur le dessus de chaque baklawa avant la cuisson.

 

Douceurs jordaniennes pour le tour du monde en 232 recettes de Mlle Gwen (baklawas et sahlab) dans Douceurs jordaniennes moz-screenshotlogo232recettes2.jpg

D’autres recettes orientales ?

makrouts.jpg Makrouts
mchewekpistaches.jpg Croissants aux amandes et pistaches

croissantsfourrsauxdattes.jpg Croissants fourrés aux dattes

kalbellouzcopie.jpg Coeur d’amande (Kalb el louz)

fleursauxamandes.jpgFleurs aux amandes

douceursjordaniennes.jpg Douceurs jordaniennes (Baklawas et Sahlab)

muffinsmilleetunenuitstexte2copie.jpg Muffins des Mille & Une Nuits

tartelettesfraise.jpg Tartelettes à la fraise

painsemoule.jpg Pain à la semoule

painssame2.jpgPain aux graines de sésames et de nigelle

 



Petites gourmandises du Québec. Merci L’Amoureuse des desserts !

Aujourd’hui, j’ai reçu un superbe colis en provenance du Québec de la part de L’Amoureuse des desserts (la gagnante du concours « Chocolat & Souvenirs d’enfance » que j’ai lancé en mars).

 

colisdenathalielamoureusedesdessertscopie.jpg


Ce qu’elle m’a fait découvrir est énorme ! Elle a tapé en plein dans le mille !
Le livre est génial (en anglais mais ça ne me pose pas de soucis), j’ai repéré des tas de recettes extraordinaires !
J’adore les myrtilles (bleuets), les cranberries, le sirop d’érable, le chocolat of course ;) et… les cupcakes !

J’avoue ne pas avoir résisté à l’appel de ces gourmandises, j’ai donc goûté la tartinade de bleuets et de tomates, la pâte de fruits aux bleuets (de vraies douceurs ! ) et les flocons d’érable (une vraie tuerie !!! ).

Et que dire des ustensiles ? Des tasses à mesurer ! Un vrai bonheur, plus besoin de convertir les ingrédients des recettes anglaises en grammes ou en millilitres.
J’aime aussi beaucoup son signet en macarons fait de ses propres mains ainsi que le notepad (bloc-notes) à l’effigie de son blog, une superbe idée !

Bravo Mme Gourmande et encore MILLE MERCIS à toi !!!



Muffins coco, chocolat & caramel (aux Werther’s Original)

Ces muffins au lait de coco fourrés de Werther’s Original au chocolat et caramel ne peuvent que plaire aux petits et…aux plus grands gourmands ! ;)
Pour la recette, je me suis inspirée de ma recette de base de cake (voici d’autres recettes utilisant cette base : cake au citron et au pavot et cake moelleux au chocolat et fruits secs), une vraie recette gagnante à tous les coups ! Merci à mon oncle !

 

muffinscocochococaramelpascoup.jpg

muffinscocochococaramel.jpg

Ingrédients (pour 10 à 12 muffins)
4 oeufs
125g de sucre
(voire plus selon vos goûts)
1 pincée de sel
150ml de lait de coco
50g de beurre (ou d’huile)
250g de farine
1 sachet de levure chimique (2cc)
20 à 24 Werther’s Original au chocolat et caramel

Préparation
Préchauffez le four à 180°C.
Mélangez tous les ingrédients sans trop forcer (c’est ce qui permet aux muffins de garder leur texture si particulière).
Mélangez, versez la pâte dans des moules à muffins, insérez deux Werther’s Original au chocolat et caramel dans la pâte et faites cuire pendant 15 minutes environ.
Vous pouvez également parsemer le dessus des muffins de pralin (ici, du pralin maison) avant la cuisson.

D’autres recettes de muffins ou de petits gâteaux pour le thé ;) ? C’est ici.



Carrés feuilletés aux abricots et amandes

Voici quelques délectations improvisées pour le goûter.
Il me restait de la pâte feuilletée maison au congélateur (décongelée la veille) et des abricots. Je n’avais donc plus qu’à préparer une crème aux amandes (frangipane) et le tour était joué ! ;)

Ces feuilletées ont vite été dévorés par mes hommes qui en ont redemandé !

feuilletsabricotsamandes.jpg

 

Ingrédients (pour 4 à 5 feuilletés)
250g environ de pâte feuilletée maison (ou du commerce)
1 oeuf
100g de poudre d’amandes
50g de crème liquide (allégée possible) (à la place du beurre)
50 à 70g de sucre (selon vos goûts)
4 à 5 abricots
Confiture d’abricots à la fleur d’oranger (ou autre, ou de la gelée)
Pralin maison

Préparation
1. Préparez la frangipane : mélangez la poudre d’amandes avec le sucre, l’oeuf entier et la crème liquide (ou le beurre mou si vous préférez). Réservez.

2. Lavez, coupez les abricots en 2 et retirez les noyaux.

3. Dans la pâte feuilletée, découpez des carrés d’environ 10cm de côté. Déposez-les sur une plaque à pâtisserie, recouvrez-les de frangipane et déposez deux oreillons d’abricots sur la frangipane.

4. Faites cuire 15 à 20 minutes à 180°C.

5. Laissez refroidir puis badigeonnez le dessus de confiture et parsemez de pralin (ou d’amandes effilées).



Confiture d’abricots à la fleur d’oranger

Cette confiture est excellente ! Néanmoins, mes abricots (des « Bergerons » de la Vallée du Rhône, ma « région » d’adoption) contenaient quelques fibres insolubles qui risquent de gêner le palais de certaines personnes (même s’il a été prouvé que ces fibres insolubles sont excellentes pour le transit intestinal, à petites doses bien sûr). Peut-être est-ce dû à la fermeté de certains abricots.
Ceci dit, il est donc impératif d’utiliser des abricots bien mûrs !

 

confitureabricotsfleurdoranger.jpg


Ingrédients (pour 3 pots environ)
600g d’abricots bien mûrs et dénoyautés
150g de fructose
ou 300g de sucre (j’ai mis un peu plus de sucre que d’habitude car les abricots après cuisson sont un peu trop acides)
10cl d’eau
1cs d’eau de fleur d’oranger

Préparation
Lavez et dénoyautez les abricots et
coupez-les en morceaux.
Déposez les morceaux dans une casserole.
Pesez le sucre et versez-le sur les pêches.
Versez ensuite l’eau et l’eau de fleur d’oranger.
Portez le tout à ébullition et laissez cuire encore 15 à 20 minutes après ébullition, à feu moyen.
Ecumez et mettez en pots.
Pour une meilleure conservation, retournez les pots.

Conseil : mieux vaut laisser tremper les fruits dans le sucre quelques heures, voire une nuit avant de les faire cuire. Ils rendent ainsi plus de jus et la confiture est bien meilleure.

Les pectines de l’abricot
L’abricot renferme plus de pectines que la plupart des fruits. Ces pectines se transforment au cours de la maturation : elles passent du stade de protopectines (fibres fermes liées aux parois cellulaires) à l’état de pectines solubles et tendres. D’où le changement de consistance du fruit.
C’est la pectine qui permet la « prise » des confitures et gelées.
Si on utilise des abricots insuffisamment mûrs, le taux de pectines ne sera pas suffisant, et la confiture aura du mal à prendre. Mais si les fruits sont trop mûrs, l’acidité risque d’être trop faible pour que la pectine se gélifie. On devra donc ajouter un jus de citron au mélange abricots-sucre.
Source : Médisite.

Pour en savoir plus sur les abricots, voici un second article visible sur le site « Passeport santé« .

Cette confiture comme toutes celles contenant moins de sucre que les confitures classiques, ne doit pas se conserver trop longtemps.
Pour une recette de confiture classique (se conservant jusqu’à un an) et en images, regardez ici.


D’autres recettes de confitures, c’est là :
Recettes de bases et confitures.



Cupcakes coco-pralin, truffes choco-coco


Dans la série des cupcakes, voici une nouvelle recette à base de lait de coco et de pralin, le tout surmonté d’une crème au mascarpone et à la vanille et d’une truffe au chocolat et à la noix de coco.

cupcakescocopralintruffechocococo.jpg

 

Ingrédients (pour 12 cupcakes)
220g de farine
1sachet de levure chimique (2cc)
150g de sucre (ici, du blond de canne)
125 ml de lait de coco

125 ml de crème liquide (allégée possible)
80g de beurre mou
1 oeuf
1 pincée de sel
40g de pralin maison

La crème au mascarpone

200g de mascarpone*
20 à 30g de sucre (ici, blond de canne)
10g de sucre vanillé maison (ou un sachet du commerce)
1 à 2cs de lait (facultatif)

Les truffes
100g de chocolat noir
5cl de crème liquide entière ou de crème fraîche
Noix de coco râpée

Préparation
Les truffes
F
aites chauffer la crème puis versez-la sur le chocolat coupé en morceaux.
Mélangez bien puis remuez jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse. Incorporez un peu de noix de coco dans le chocolat (environ 1 cuillère à soupe).
Réservez au frais pour 2 heures minimum.
Roulez-les ensuite dans de la noix de coco.

Les cupcakes
Dans un saladier, versez la farine, la levure, le sucre et la pincée de sel. Creusez un puits et versez le lait de coco, la crème, l’oeuf et le beurre mou. Mélangez bien.
Incorporez le pralin, mélangez à nouveau.
Versez la pâte dans des caissettes en papier spéciaux ou dans
des caissettes en papier normaux que vous déposerez dans des moules à muffins solides.
Faites cuire environ 20 à 25 minutes à 180°C.

La crème
Battez le mascarpone pour l’assouplir puis incorporez le sucre et le lait peu à peu (facultatif). La crème ne doit être liquide.
Mélangez et réservez au frais.

Le dressage
Mettez la crème dans une poche à douille et décorez les cupcakes.
Déposez une truffe sur chaque cupcake et parsemez de noix de coco.

Conseils
- *Le mascarpone est une bonne alternative lorsque l’on n’aime pas les crèmes au beurre.
- Vous pouvez remplacer le pralin par de la noix de coco.

D’autres recettes :

cupcakesglacs2copie.jpgCupcakes ou Fairy cakes (gâteaux des fées)

cupcakesversion21.jpg Cupcakes (2ème version)

cupcakeschocoframboisespistaches.jpg Cupcakes au chocolat, framboise et pistaches (recette de base de Trish Deseine)
cupcakeschocosmartiesbarbapapa.jpg Cupcakes au chocolat, smarties et barbe à papa (recette de base de Trish Deseine)

cupcakeschoconoisettes.jpg Cupcakes choco-noisettes au petit goût de caramel



Sorbet à l’abricot et éclats de nougat

Abricots et nougat, voilà une association bien gourmande pour ce sorbet maison.

sorbetabricotnougat.jpg

Ingrédients (pour 8 boules environ)
500g d’abricots dénoyautés
80 à 100g de sucre (ici, 45g de fructose)
15cl d’eau
Le jus d’1/2 citron
Nougat

Préparation
Lavez et dénoyautez les abricots puis mixez-les avec le
sucre, l’eau et le jus de citron jusqu’à obtention d’une purée bien fine et turbinez le tout ou versez dans la sorbetière de 20 à 30 minutes.
Incorporez les dés de nougats 5 minutes avant la fin.
Versez le sorbet dans un bac et réservez au congélateur 2 heures minimum avant de déguster.

Conseils : vous pouvez varier en mettant des morceaux de calissons à la place du nougat.

D’autres desserts glacés ? C’est ici (clic).



Tarte amandine aux cerises

 

Amandes et cerises, voilà une délicieuse association déclinée cette fois-ci en tarte. La dernière fois ce fut en confiture (confiture de cerises à l’amande amère).

 

tarteamandineauxcerises.jpg

Ingrédients
Pâte sablée aux amandes
Crème aux amandes
200g de poudre d’amandes
100g de sucre blond de canne
250g de crème fraîche (allégée possible) + 50ml de lait (ou 300g de crème liquide semi-épaisse)
Quelques gouttes d’extrait d’amandes amères (1/2 cc environ) (facultatif)
Pour la déco
Pralin maison
Flocons d’avoine

Préparation
1. Préparez la pâte sablée
comme indiqué ici (clic).
Etalez-la et déposez-la dans un moule à tarte et piquez le fond à la fourchette.
2. Nettoyez et dénoyautez les cerises. Réservez.
3. Préparez la crème d’amandes : dans un saladier, mélangez la poudre d’amandes avec le sucre et la crème fraîche et le lait (ou la crème liquide épaisse).
4. Garnissez le fond de tarte de la crème d’amandes puis enfoncez légèrement les cerises dénoyautées sur la crème.
5. Parsemez de pralin et de flocons d’avoine et faites cuire à 180°C pendant 25 à 30 minutes.

Conseils
Vous pouvez remplacer 100g de crème par 2 oeufs, ainsi vous obtiendrez une crème frangipane.



12

Les Recettes "sans" de P'ti... |
sion |
lesrecettesdemaxtokenda |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les petites recettes de Missti
| Spécialités portugaises
| Nourritures Terrestres