Macarons aux saveurs asiatiques et aux trois citrons

 

Pour ces macarons, je me suis inspirée du livre de Mercotte, « Solution Macarons ».
Pour ma part, j’ai ajouté du thé au jasmin dans les macarons aux lychees (le blanc en bas, à droite)
et la crème des macarons aux trois citrons (jaune, vert et cumbava) (en bas, à gauche) est différente de celle de Mercotte. Les macarons au matcha et azukis (le vert, en haut) sont, eux, les mêmes que ceux du livre.


macaronsasiatiques.jpg

 

La saveur de ces macarons est une pure merveille !
Si vous êtes intéressés par les recettes (du moins pour ceux au lychee et jasmin et ceux aux trois citrons), faites-le moi savoir. En ce qui concerne les macarons au matcha et azukis, étant donné qu’elle se trouve dans le livre de Mercotte, je ne sais pas si j’ai le droit de la publier.

 

Meilleurs voeux à tous !



Nougat glacé à la clémentine, sur pain d’épices, façon tiramisù

Comme j’avais du mascarpone en prévision d’un tiramisù mais que je n’en n’avais plus envie (ça arrive souvent ! :) ), j’ai décidé d’en faire un nougat glacé. En fait, la base est un tiramisù auquel j’ai ajouté du pralin et des zestes de clémentines, le tout sur du pain d’épices trempé dans du jus de clémentines.

fauxnougatglacpaindpices.jpg

 

Ingrédients
250g de mascarpone
3 oeufs
1 cs de sucre
2cs de miel
Le zeste d’une clémentine
60g de pralin
(On peut ajouter des écorces d’oranges et autres fruits confits)
Du pain d’épices
Du jus de clémentine

Préparation
1) Fouettez les jaunes d’oeufs avec le sucre.
2) Ajoutez le mascarpone ramolli et le miel. Mélangez bien.
3)Montez les blancs en neige et incorporez-les à la crème et incorporez le pralin et les zestes (et les fruits confits).
4)
Trempez le pain d’épices émietté ou non dans du jus de clémentine.
5) Déposez-le dans le fond des cercles individuels (ou dans le fond d’un moule à cake à charnière ou déposez-le sur la crème si vous mettez votre nougat glacé dans un moule à cake normal).
6) Versez la crème soit sur le pain d’épices (si vous utilisez des cercles ou un moule à charnière), soit dans un moule à cake normal (dans ce cas, déposez le pain d’épices sur la crème).
7) Placez au congélateur pendant 2 heures minimum pour des minis nougats glacés ou 6 heures ou plus pour un grand nougat glacé.
Sortez du congélateur 1/4 d’heure à 1/2 heure avant de servir.



Sablés à la clémentine et aux épices, façon pain d’épices (décoration d’enfants)

Faire ces petits sablés est une activité très sympathique pour les enfants. Mon fils de 3 ans s’est bien amusé à les confectionner.
Vous pouvez ne pas les décorer, ils sont tout aussi bons et même meilleurs car ils sont peu sucrés et on sent mieux les épices et la clémentine.

sablsdenol2.jpg

 

Ingrédients
250g de farine
50g d’amandes en poudre
200g de beurre
80g de sucre glace
1 jaune d’oeuf
1 pincée de sel

Le jus d’1/2 clémentine
Le zeste d’une clémentine
1cc bombée d’épices à pain d’épices (ou de 4 ou 5 épices)

Préparation
Dans une terrine,
versez la farine, le sel, les épices, les zestes et le sucre glace, creusez un puits et déposez-y le beurre ramolli, les jaunes d’oeufs et le jus de clémentine.
Roulez la pâte en boule. Ne la travaillez pas trop.
Laissez-la reposer une heure minimum au réfrigérateur puis abaissez-la au rouleau et découpez des formes à l’aide d’un emporte-pièce.

Faites cuire au four environ 10 minutes à 180°C.

Pour le glaçage, mélangez 3 cs de sucre glace avec environ 1 cs d’eau (ou de jus de fruits ou moitié citron, moitié eau) et du colorant.

Vous pouvez faire un glaçage royal en mélangeant environ 250g de sucre glace avec 1 blanc d’oeuf et du colorant ou non.

Que faire avec les blancs d’oeufs restants : des macarons, des macarons de Nancy, des rochers congolais, une mousse au chocolat légère, des financiers, des fleurs aux amandes, des croissants aux amandes, un moelleux au chocolat sans jaunes, des madeleines au chocolat-noisette sans jaunes, des meringues, des îles flottantes…

 

Avec cette recette, je participe au concours « Les petits sablés de Noël » sur le blog « Les recet’ d’Ysa« .

 



Panettone

Voilà une excellente recette de panettone (la brioche traditionnelle de Noël en Italie).

panettone.jpg

Ingrédients
6 jaunes d’oeufs
210ml de lait environ (le mélange jaunes d’oeufs + lait doit atteindre 320ml)
1,5 cc de sel

60g de sucre
100g de beurre
500g de farine
1 sachet de levure boulangère
Le zeste d’1 citron (facultatif)
Le zeste d’1 orange
(facultatif)
50g d’écorces d’oranges confites
50g d’écorces de citrons confites
50g de raisins secs

 

Préparation
A la MAP

Versez le tout, dans l’ordre indiqué, dans la MAP et lancez le programme « pâte seule ».
Quand le programme est terminé, formez une boule, posez-la dans un moule cylindrique beurré et/ou recouvert de papier cuisson et laissez lever à nouveau environ 1 heure.
Dorez à l’oeuf battu (ou enduisez le dessus de beurre fondu) puis faites cuire environ 45 minutes à 180°C.

A la main
1. Délayez la levure dans une tasse de lait tiède et laissez reposer 10 minutes.
2. Dans une terrine, versez le reste du lait, les jaunes d’œufs, les zestes de citron et d’orange, le sel et le sucre.
3. Ajoutez la moitié de la farine et la levure délayée dans le lait puis, alternativement, le beurre ramolli en parcelles et le reste de la farine.
4. Pétrissez la pâte pendant dix bonnes minutes, puis roulez-la en boule et mettez à couvert dans un endroit tiède pendant environ 1h30. Elle doit doubler de volume.
5. Pétrissez à nouveau en incorporant les fruits confits coupés en dés et les raisins secs. 6. Formez une boule, posez-la dans un moule cylindrique beurré et/ou recouvert de papier cuisson et laissez lever à nouveau environ 1 heure.
7. Dorez à l’oeuf battu (ou enduisez le dessus de beurre fondu) puis faites cuire environ 45 minutes à 180°C.

 

Ici, en version panettone individuel

panettonemini.jpg



Pancakes épais à l’orange et à la châtaigne

J’ai trouvé la base de cette recette de pancakes épais et très légers et aériens (grâce aux blancs en neige) sur plusieurs blogs et sites et je me devais donc de l’essayer.
J’ai juste remplacé une partie de la farine par de la farine de châtaigne, le lait par du lait de noisettes et j’y ai ajouté des zestes d’oranges.

pancakesorangechataignes.jpg

Pour 12 pancakes

Ingrédients
2 oeufs
150ml de lait de noisettes
- fait à partir d’une purée de noisettes - (au lieu du lait de vache)
90g de farine blanche (ou sans gluten pour les intolérants au gluten)
30g de farine de châtaignes

2 cs de sucre ou 1cs de miel (j’ai mis du miel d’oranger)
1cc de levure chimique
1 pincée de sel
Zestes d’orange

Préparation
Séparez les blancs d’oeufs des jaunes.
Versez la farine et la levure dans une terrine. Mélangez et creusez un puits. Déposez-y les jaunes, le miel ou le sucre, le lait, le sel et les zestes d’orange et mélangez délicatement le tout sans faire de grumeaux.
Battez les blancs en neige et incorporez-les à la pâte.
Faites cuire les pancakes, dans une poêle, de 30 secondes à 1 minute de chaque côté.



Petits chocolats

Voici quelques petits chocolats réalisés vendredi dernier.
Ces deux sortes de chocolats ont la même recette de base, à savoir celle des truffes (clic). Le plus réside dans l’enrobage, fait à partir d’un chocolat de couverture noire à 64% de cacao.

chocostruffescopie.jpg chocosmusiquecopie.jpg


Les chocolats décorés ne sont pas du tout présentables (j’ai fait ça vite) mais je vous les montre quand même ! :)

Ingrédients (pour une cinquantaine de chocolats)
400g de chocolat noir + 300g environ de couverture noire à 64% de cacao
20cl de crème liquide entière ou de crème fraîche
50g de beurre (facultatif)
Cacao en poudre non sucré ou feuille de transfert alimentaire

Préparation
Faites chauffer la crème puis versez-la sur le chocolat coupé en morceaux.
Mélangez bien puis ajoutez le beurre si vous en mettez.
Remuez jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse.
Versez la ganache sur une plaque (ou dans des moules à chocolats) et réservez au frais 2 heures minimum
(je l’ai laissée toute la nuit).
Au bout de ce temps, découpez en carrés ou démoulez vos chocolats.

Enrobage
1. Faites fondre le chocolat en le tempérant (comme pour les mendiants) (clic).
La meilleure façon de faire est de faire fondre les 2/3 de chocolat (à 45°C) puis d’ajouter le tiers restant afin de faire descendre la température (à 26°C) puis de le réchauffer et de le maintenir à 30/32°C. Cette façon de faire fondre le chocolat lui permet de garder son brillant.

2. Laissez refroidir quelques minutes.

3. Trempez vos ganaches découpées ou démoulées dans le chocolat de couverture à l’aide d’une broche ou d’une fourchette et posez-les sur du papier sulfurisé.
Si vous décidez de les décorez de motifs à l’aide d’une feuille de transfert alimentaire, faites-le à ce moment-là (avant que le chocolat ne se fige).

4. Laissez prendre à température ambiante (assez fraîche) puis placez au réfrigérateur.

5. Saupoudrez enfin de cacao en poudre amer.

Conseils : Si vous n’avez pas de moules à chocolats (comme moi) et que vous voulez de beaux chocolats, versez votre ganache dans des moules à glaçons.

Variantes : On peut parfumer la ganache au café, à la menthe, au citron, à l’orange…
On peut également y ajouter des brisures de fruits frais ou secs (framboises, fraises, abricots, figues, noix, noisettes, pistaches, pralin…)

 



Pain à la farine de kamut et aux graines de lin

Ce pain est un des meilleurs pains que j’ai fait pour ne pas dire le meilleur :)
La farine de kamut a un petit goût de noisette qui se marie parfaitement avec les graines de lin.

painkamutlin2.jpg

 

 

Ingrédients
270ml d’eau
1,5cc de sel
300g de farine T55
150g de farine de kamut
30g de graines de lin
1 sachet de levure boulangère

Préparation
1. Versez les ingrédients, dans l’ordre indiqué, dans la cuve de la MAP.
2. Lancez le programme pâte.
3. Façonnez le pain.
4. Laissez lever 45 minutes à 1 heure.
5. Incisez le dessus et faites cuire environ 40 minutes dans un four préchauffé à 220°C.

N’oubliez pas le coup de buée pour une croûte bien dorée.

painkamutlin.jpg



Moelleux au chocolat, fraises confites et pâte karamba façon « Bellevue »

Pour ce gâteau, je suis partie du gâteau « Bellevue » de C. Felder auquel j’ai remplacé la poudre d’amandes par de la poudre de noisettes, le sucre blanc par du sucre de canne et du sirop d’agave puis j’ai ajouté des fraises confites à la pâte ainsi que de la pâte Karamba (voir la photo plus bas) que j’ai déniché dans une petite épicerie fine près de chez moi (ils ont même de la pâte de réglisse de la même marque qui est également un délice).
La pâte Karamba, qui est utilisée par des professionnels du métier (j’ai lu ça sur le net) est en fait une pâte de carambar mais étant donné que ce n’est pas la maison Carambar qui la fabrique et la commercialise, le nom ne pouvait être « pâte de carambar ».
Elle est succulente et a exactement le même goût que les fameux carambar sans la gélatine qu’ils contiennent.


bellevuefraiseskaramba.jpg

ptekaramba.jpg

Ingrédients
4 oeufs
125g de chocolat (j’ai mis du 64% de cacao)
2 cs de lait de noisettes 
10 cl de crème liquide (ici, allégée)
1 cs de farine
50 g de poudre de noisettes (au lieu de la poudre d’amandes)
45g de sucre de canne
25g de sirop d’agave (à défaut, mettez 50g de sucre de canne ou autre)
1cs de pâte Karamba
Fraises confites

Préparation
Préchauffez le four à 180°C.
Cassez les oeufs en séparant les blancs des jaunes.
Faites chauffer le lait et la crème liquide puis versez sur le chocolat cassé en morceaux. Laissez-le fondre 5 minutes et mélangez jusqu’à obtenir un mélange bien lisse.
Ajoutez les jaunes d’oeufs un à un, puis le sirop d’agave, la pâte Karamba, le sucre, la farine et la poudre de noisettes tout en remuant.
Battez les blancs en neige ferme en y ajoutant progressivement le sucre roux. Incorporez délicatement les blancs en neige à la préparation chocolatée.
Incorporez enfin les fraises confites.
Beurrez et farinez un moule de 24 cm de diamètre.
Versez la pâte dans le moule puis enfournez pour environ 30 minutes.
A la sortie du four, démoulez le gâteau sur une grille puis laissez-le refroidir.

 

Conseils :
- Vous pouvez remplacer les fraises confites par des fraises séchées ou pourquoi pas par des fraises tagada pour un gâteau 100% régressif ! ;)

- A la place de la pâte Karamba, vous pouvez faire fondre des bâtons de carambar classiques dans les 10cl de crème liquide.

bellevuefraiseskaramba2.jpg

 



Confiture d’oranges, mangues et fruits de la passion

L’acidité de l’orange et du fruit de la passion mêlée à la suavité de la mangue en fait une merveilleuse confiture, à la fois douce et énergisante.

 

confitureorangesmangues.jpg

 

Ingrédients
300g de chair de mangues
1kg d’oranges épluchées et débarrassées de leurs pépins
125g de zestes d’oranges
(ou moins ou même pas du tout si vous préférez)
Le jus et le zeste d’1 citron
20cl de jus de fruits de la passion
750g de sucre ou 375g de fructose

2g d’agar-agar (ou 1 sachet de Vitpris) (facultatif)

Préparation
1. Prélevez les zestes des oranges et du citron à l’aide d’un économe (épluche-légume) ou d’un zesteur.
2. Coupez-les en petits morceaux à l’aide de ciseaux puis faites-les ramollir dans les 20cl de jus de fruits de la passion.
3. Déposez les fruits coupés en morceaux (oranges, citron et mangue) dans votre MAP.
4. Ajoutez les zestes d’oranges et du citron, le jus de fruits de la passion, le jus du citron et enfin le sucre (et le vitpris ou l’agar-agar).
5. Laissez cuire et mettez en pots.
Retournez les pots pour une meilleure conservation.

Cette confiture comme toutes les confitures contenant très peu de sucre ne doit pas être conservée trop longtemps.

* Si vous voulez la conserver plus longtemps, mettez plus de sucre (environ 1kg ou plus). 



Baguette de seigle au citron & pain de seigle aux figues et citron

En voyant tous ces petits pains tranchés dans les rayons des supermarchés et toutes ses saveurs de fêtes chez les boulangers, j’ai eu envie d’improviser une recette de pain de seigle et je ne le regrette pas, c’est 1000 fois meilleur (personnellement, j’ai mis un peu de lait dans la pâte pour rendre le pain un peu plus moelleux).
Une très bonne recette à faire pour accompagner le saumon fumé ou les huitres ou le fromage pour le pain de seigle aux figues et citron.

 

 

painseiglecitron.jpg

Baguette de seigle au citron

painseiglecitronfigues.jpg
Mini pain de seigle aux figues et au citron

 

Ingrédients (pour 2 pains ou 4 baguettes ou une quizaine de mini pains)
75ml de lait
225ml d’eau
1cs de jus de citron
Le zeste d1/2 citron (j’ai également ajouté une goutte d’essence de citron)
2cc de sel
200g de farine T55
300g de farine de seigle
1 sachet de levure boulangère
1cc de cassonade
Pour le pain aux figues et citron : 1 figue (ou moins selon vos goûts) par baguette

Préparation
1. Versez les ingrédients, dans l’ordre indiqué, dans la cuve de la MAP sauf les figues. 2. Lancez le programme pâte.
3. Façonnez des baguettes ou des petits pains ronds (si vous mettez des figues, étalez la pâte, déposez des dés de figues et roulez la pâte dans la longueur ou formez une boule).
4. Laissez lever 1 heure.
5. Faites cuire 20 à 30 minutes (selon la taille) dans un four préchauffé à 220°C. N’oubliez pas le coup de buée avant.



12

Les Recettes "sans" de P'ti... |
sion |
lesrecettesdemaxtokenda |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les petites recettes de Missti
| Spécialités portugaises
| Nourritures Terrestres