Bugnes

Tout comme la pâte à crêpes, je vois que je n’avais toujours pas mis ma recette de bugnes qui est pourtant une des viennoiseries préférées de la maison. Personnellement, j’ai connu les bugnes grâce à mon mari, en venant m’installer dans la région Lyonnaise et…j’aime beaucoup ! C’est plus léger que les beignets, on pourrait en manger une dizaine sans s’arrêter mais bon… :)
Celles que je fais contiennent de la levure boulangère, elles ressemblent donc à des beignets moelleux et sont aériennes contrairement à celles qui ne contiennent pas de levure et qui sont craquantes.

bugnes2.jpg

Pour une trentaine de bugnes

Ingrédients
250g de farine
50g de beurre
2 oeufs
50g de sucre
1/2 sachet de levure boulangère

Préparation
A la MAP
1. Versez les oeufs légèrement battus, le beurre coupé en morceaux, le sel, le sucre et la farine. Faites un puits dans la farine et déposez-y la levure boulangère.
Lancez le programme pâte.
2. A la fin du pétrissage, sortez la pâte de la MAP et laissez-la doubler de volume 3 heures minimum (toute une nuit, c’est mieux).
3. Etalez au rouleau sur 2 ou 3mm d’épaisseur et coupez des losanges (ou plutôt des parallélogrammes), faites une fente verticale au milieu (elle ne doit pas être face aux angles mais face aux côtés) puis passez un des angles dans la fente.
4. Faites frire. Attention, les bugnes cuisent très vite (environ 2 minutes de chaque côtés).
5. Saupoudrez de sucre glace.

A la main
Versez la farine, le sel et le sucre dans un saladier. Faites un puits dans la farine et déposez le beurre coupé en morceaux et les oeufs. Délayez la levure boulangère dans un peu de lait (1/4 de verre environ) et versez-la sur les oeufs et le beurre. Mélangez le tout.
Pour la suite, regardez la partie « A la main ».

Conseils

  • Vous pouvez ajoutez à la pâte des zestes de citron ou d’orange, ou de la vanille.
  • Si votre pâte est collante (selon la grosseur des oeufs), n’hésitez pas à ajouter de la farine.

    bugnes.jpg

 



Pâte à crêpes

Depuis le temps, je n’avais pas mis la recette de la pâte à crêpes ! Et pourtant, j’en fais assez souvent pour mes hommes…et pour moi aussi ! :)

crepes1.jpg

Ingrédients
500ml de lait
250g de farine
3 oeufs
1 pincée de sel
50g de beurre
30g de sucre (facultatif)
Vanille, eau de fleur d’oranger, zestes de citron ou d’orange (et/ou leur jus), extrait d’amandes amères…

Préparation
Versez la farine dans un saladier et ajoutez le sel et le sucre.
Faites un puits au milieu et ajoutez les oeufs un à un en mélangeant avec un fouet puis le lait au fur et à mesure
.
Une fois que le mélange est bien lisse et liquide, ajoutez la vanille.
Laissez reposer la pâte 1 heure ou plus avant de faire cuire les crêpes.



Confiture d’agrumes aux fruits secs et au miel d’oranger

Voilà la confiture que j’ai faite la semaine dernière. C’est la même que la confiture d’agrumes toute simple sauf que j’y ai ajouté des fruits secs et c’est pas mal ! J’aime bien !

confitureagrumesfruitssecs.jpg

Ingrédients
850g de chair d’agrumes (j’ai mis 1 pamplemousse, 2 oranges, 2 clémentines et 1 citron)
150g de zestes
30g de noix
30g de noisettes
30g d’amandes
250g de sucre ou 125g de fructose
250g de miel d’oranger
2g d’agar-agar (ou 1 sachet de Vitpris)

Préparation
Prélevez les zestes de fruits à l’aide d’un économe (épluche-légume) ou d’un zesteur. Coupez-les en petits morceaux à l’aide de ciseaux puis faites-les ramollir dans 20cl d’eau bouillante. Pelez les fruits en éliminant au maximum les peaux blanches. Conservez bien le jus et la pulpe.
Versez, dans votre MAP, les fruits, les fruits secs, les zestes et l’eau et le miel.
Ajoutez enfin le sucre et l’agar-agar (ou le Vitpris mélangé à 1cs de sucre) puis laissez cuire.

Cette confiture comme toutes les confitures contenant très peu de sucre doit être conservée au réfrigérateur pas plus d’un mois voire un mois et demi non entamée ou 15 jours à 3 semaines une fois entamée.

La gelée
Récupérez une partie du jus (ne le jetez pas) pour en faire de la gelée. Versez-le dans un pot. En refroidissant, ce jus se transformera en délicieuse gelée d’agrumes.
Si vous n’aimez pas trop les zestes de fruits (c’est vrai que c’est assez fort mais c’est un délice!), réduisez la quantité de moitié et rajoutez donc, à la place, 75g de chair de fruits.



Tarte au chocolat épicé et pistache et son coulis de mangue anisé

Ex-ce-llente !!! J’ai toujours hésité à faire une tarte au chocolat dont la ganache comporte des oeufs et est donc cuite au four mais là…c’est un pur délice! En plus, avec ce goût de pistache dans la pâte sablée…
Je l’ai glacée d’un glaçage au glucose pour la rendre plus jolie mais vous n’êtes pas obligé de le faire. Elle est brillante à la sortie du four mais pas autant qu’avec un glaçage au glucose.

tartechocopiccoulismangueanis.jpg
Ici, le glaçage n’est pas brillant car la photo a été prise le lendemain, donc après une nuit au réfrigérateur

 

Ingrédients
Pâte sablée à la pistache
200g de chocolat noir
(j’ai utilisé le noir gastronomie de Valrhona)
25cl de crème liquide
4 rondelles de gingembre frais
20 grains de poivre noir
1 oeuf

Le glaçage (facultatif)
100g de chocolat noir de couverture (Noir gastronomie de Valrhona ou autre)
50g de crème liquide
25g de glucose

Le coulis de mangue anisé
1 mangue
2 étoiles de badiane

Préparation
Préchauffez le four à 180°C.
Etalez la pâte sablée, garnissez-en votre moule à tarte, piquez le fond à la fourchette faites cuire pendant 15 minutes.

Pendant ce temps, préparez la garniture.
Faites bien chauffer la crème liquide avec 4 rondelles de gingembre frais et 20 grains de poivre noir.
Filtrez puis versez la crème sur le chocolat coupé en morceaux.
Laissez fondre le chocolat 5 minutes puis mélangez le tout.
Ajoutez enfin l’oeuf entier, mélangez puis versez cette préparation sur le fond de tarte.
Faites cuire 15 minutes.
La crème doit être figée sur les côtés mais légèrement tremblotante au centre.

Le glaçage
Faites fondre le chocolat, ajoutez la crème liquide et mélangez. Ajoutez le glucose et mélangez à nouveau.
Versez ce glaçage sur la tarte et laissez prendre à température ambiante.
Si vous la mettez au réfrigérateur, elle perdrait tout son brillant.

Le coulis de mangue anisé
Faites infuser les étoiles de badiane dans un peu d’eau (1/2 verre environ).
Mixez la mangue avec l’infusion de badiane.
Si vous trouvez que le goût n’est pas assez prononcé, laissez 1 étoile de badiane s’infuser dans le coulis de mangue.

 

cupcakequeenlogocopie.jpg Cette tarte m’a permis de gagner le 1er prix d’un concours de cuisine.


Dans le même style :

Tarte au chocolat, pamplemousse et amandes

Mini tartelettes 100% chocolat

Tarte choco-caramel et noix

Tarte coco-chocolat

Mini tartelettes au gingembre, chocolat et citron



Editions SAEP

Suite à un partenariat avec les éditions SAEP, j’ai reçu quatre livres de leur collection. Sur ces quatre livres, deux ont été choisi par la personne chargée des partenariats car celui que je voulais (un livre de cuisine pour enfants) était en rupture de stock.

En ce qui concerne les éditions SAEP, vous les connaissez sûrement (et vous avez sûrement un de leurs ouvrages dans votre bibliothèque) car ce sont les spécialistes du livre pratique (bricolage, loisirs créatifs, santé, jardinerie…) et les premiers créateurs de livres de cuisine en France. Ils ont un site de vente en ligne où ils mettent à disposition 1000 recettes gratuites et illustrées, tirées de leurs ouvrages.

Pour ceux qui pensent que je leur fais de la pub, sachez que ça fait parti du contrat. Il me suffit de parler d’eux via cet article, de vous montrer les livres qu’ils m’ont offert et de tester quelques recettes de ces livres (ça, même si on ne me l’avait pas demandé, je me serai fait un plaisir de le faire ! :) ).

N’ hésitez pas à aller faire un tour sur le site pour voir les livres qu’ils vous proposent www.livres.saep.fr et récupérer quelques recettes !

Voici donc les ouvrages qui m’ont été offerts (cliquez sur la couverture pour en savoir plus) :

1242couvdessertsdestephane.jpg 1242lesdessertsdestphane.jpg

J’aime ce livre ! Je connaissais déjà Stéphane Glacier (j’ai le livre « Mignardises »), c’est un grand pâtissier, qualifié de meilleur ouvrier de France, qui a travaillé chez Lenôtre.
Ce que j’aime dans ce livre, c’est qu’il est plein d’astuces et de conseils et les recettes sont accessibles à tous.
Six rubriques composent cet ouvrage : « Les grands principes » (astuces, conseils…), « Les desserts quand j’ai 5 minutes » (desserts de dernière minute, mousses, cookies, muffins…), « Les desserts quand j’aime me souvenir » (souvenirs d’enfance, cakes, tartes…), « Les desserts quand je veux voyager » (brownies, muffins, tiramisù, scones…), « Les desserts quand j’ai plus faim » (glaces, sorbets, crèmes…), « Les desserts quand je veux être une star » (macarons, mille-feuilles, verrines, charlottes…).

2759couvcuisinedelamou.jpg 2759lacuisinedelamour.jpg

Plein d’idées de recettes pour les dîners aux chandelles et les fêtes.

8010couvverrineslaclasse.jpg 8010verrineslaclasse.jpg

Ce livre, tout comme celui du dessous (« A l’heure de l’apéro ») fut choisi par la personne chargée des partenariats comme je l’ai expliqué plus haut.
Les verrines, tout le monde connaît ! Celles-ci se déclinent en version salées et en version sucrées, parfois sucrées salées. Parfait pour ceux qui recherchent des idées pour les fêtes ! En plus, certaines verrines se composent d’agar-agar
(très bien pour moi ! )

8017couvalheuredelapro.jpg 8017aperopagesintrieures.jpg

Celui-ci propose plein de petites recettes pour l’apéritif. Vous y trouverez des idées de boissons, brochettes, feuilletés, verrines, tapas…

Voilà pour la présentation ! Maintenant, il ne me manque plus qu’à tester quelques recettes !

 



Crème cappuccino

 

Voilà une crème au café que j’ai faite il y a quelques temps et dont je viens de voir la photo en faisant le tri ! Je ne suis pas très café mais de temps en temps, j’aime bien et cette crème est très bonne, pas très sucré, juste ce qu’il faut !

crmecappuccino.jpg

 

Ingrédients (Pour une crème aux oeufs, regardez en bas)*
25cl de lait
25cl de crème liquide (ou crème fraîche)
1g d’agar-agar
(c’est plus moelleux qu’avec 2g, ça a plus la consistance d’une crème que celle d’un flan)
2 ou 3 cs de sucre de canne (selon vos goûts)
2cs de café en poudre soluble Chantilly
Copeaux de chocolat ou chocolat en poudre.

Préparation
Faites bouillir le lait, la crème liquide, le sucre et l’agar-agar.
Ajoutez le café et mélangez bien.
Versez dans quatre ramequins ou dans 4 tasses (c’est plus original).
Laissez refroidir puis mettez-les au frais 1 à 2h. Au moment de servir, ajoutez de la chantilly et saupoudrer de cacao ou de copeaux de chocolat.

*A la place du gélifiant, vous pouvez mettre 2 oeufs ou 4 jaunes + 20g de maïzena ou de poudre à flan (on en trouve sous la marque « Impériale » au rayon pâtisserie).



Verrine de bavarois pistache mangue façon crumble

Bavarois pistache mangue façon crumble ou…comment utiliser les restes ! :)
Comme je l’ai dit dans l’article « 
bavarois pistache coco« , il me restait des jaunes d’oeufs et en plus de ça, des mangues et du croustillant au chocolat blanc après avoir fait le gâteau au chocolat fourré d’une crème exotique. Donc…on ajoute les restes dans le bavarois pistache ! :)


bavaroispistachemangue21.jpg
Le bavarois avait une couleur légèrement verte mais ce n’est pas sorti à la photo, bizarre !

 

Ingrédients
25cl de lait
2 jaunes
50g de sucre
2cc de pâte de pistache
2g d’agar-agar (ou 3 feuilles de gélatine)
15cl de crème liquide montée en chantilly
1 mangue
Croustillant au chocolat blanc (ou des pépites de chocolat)
Biscuits au chocolat
Pistaches

Préparation
Faites ramollir la gélatine dans de l’eau froide, si vous l’utilisez.
Fouettez les jaunes avec le sucre et la pâte de pistache.
Faites bouillir le lait avec l’agar-agar (ou la gélatine) et, hors du feu, ajoutez le mélange aux oeufs.
Remettez à chauffer sans bouillir (à 85°C), jusqu’à ce que le mélange épaississe (voir crème anglaise).
Mélangez le tout puis ajoutez délicatement la crème montée en chantilly.

Dans des verres, disposez des dés de mangue et du croustillant au chocolat cassé en petits morceaux (ou des pépites de chocolat). Versez la crème bavaroise et laissez prendre au frais 2 heures minimum.
Parsemez le dessus de biscuit au chocolat et de pistaches et servez.



Bavarois pistache sur biscuit à la noix de coco

 

Je n’ai jamais été très emballée par les recettes de bavarois au vu des ingrédients qui le composent (une crème anglaise mélangée à de la crème chantilly, le tout gélifié) mais ma curiosité a pris le dessus. Comme il me restait des jaunes d’oeufs, je me suis dit : « Pourquoi ne pas essayer de faire un bavarois ? Après tout, on verra bien ce que ça donne !  » et nous n’avons pas été déçus, c’est très léger, mousseux, surprenant. A essayer pour tous ceux qui hésitent !

bavaroispistachecoco1.jpg

(pas géniales les photos quand elles ne sont pas faites à la lumière du jour)

 


Ingrédients

Le biscuit à la noix de coco
1 blanc d’oeuf
25g de sucre (si vous en mettez 50g, ce dessert sera trop sucré)
50g de noix de coco

Le bavarois
25cl de lait
2 jaunes
50g de sucre
2cc de pâte de pistache
2g d’agar-agar (ou 3 feuilles de gélatine)
15cl de crème liquide montée en chantilly

Préparation
Le biscuit coco
Mélangez le sucre, la noix de coco et le blanc d’oeuf cru, étalez la pâte et découpez des cercles.
Faites cuire 15 à 20 minutes à 180°C.

 

Le bavarois
Faites ramollir la gélatine dans de l’eau froide, si vous l’utilisez.
Fouettez les jaunes avec le sucre et la pâte de pistache.
Faites bouillir le lait avec l’agar-agar (ou la gélatine) et, hors du feu, ajoutez le mélange aux oeufs.

Remettez à chauffer sans bouillir (à 85°C), jusqu’à ce que le mélange épaississe (voir crème anglaise).
Mélangez le tout puis ajoutez délicatement la crème montée en chantilly.

Versez la crème dans des moules (j’ai utilisé des moules à savarin individuels) puis déposez dessus le biscuit coco.
Réservez au frais puis, au moment de servir, démoulez et décorez avec de la chantilly, une framboise, du pralin ou autre.
Servez avec du coulis de framboises (cliquez pour voir la recette).



Confiture de prunes

confitureprunes1.jpg

 

Ingrédients
1kg de prunes
250g de sucre ou 125g de fructose
*
2 à 3g d’agar-agar (facultatif)

Préparation
Nettoyez les prunes, coupez-les en morceaux, enlevez les noyaux et déposez-les dans un fait-tout.
Pesez le sucre et versez-le sur les prunes.
Portez le tout à ébullition et laissez cuire encore 5 à 10 minutes après ébullition (à ce stade, incorporez l’agar-agar).
Ecumez et mettez en pots tout de suite.
Pour une meilleure conservation, retournez les pots.

Cette confiture comme toutes les confitures contenant très peu de sucre doit être conservée au réfrigérateur pas plus d’un mois voire un mois et demi non entamée ou 15 jours à 3 semaines une fois entamée.

* Si vous voulez la conserver plus longtemps (une saison, soit pour passer l’hiver), mettez 250g de fructose (ou 500g de sucre) ou moitié-moitié voire un peu plus selon vos goûts.



Gâteau au chocolat fourré d’une mousse aux fruits exotiques et aux framboises

Vous pensez sûrement que ce gâteau fait très fille, très « girly » comme certains diraient…c’est normal ! Il était destiné à une petite fille qui fêtait ses 7 ans (l’âge du rose et des histoires de filles ! N’est-ce pas Juliette ? :) )
Pour ce gâteau, j’ai utilisé la recette du gâteau de Bellevue (sans beurre) de Christophe Felder. J’ai
donc réalisé deux gâteaux (en remplaçant la poudre d’amandes par de la poudre de noisettes) que j’ai disposé l’un sur l’autre après avoir recouvert le premier de framboises et d’une crème d’agrumes et de mangue. Le tout est recouvert d’un glaçage façon ganache.

gteaujasmine2.jpg


Ingrédients
Les gâteaux
(je vous remets la recette)
8 oeufs
250g de chocolat (minimum 60% de cacao)
(j’ai utilisé le noir gastronomie de Valrhona)
4 cs de lait
20 cl de crème liquide
2 cs de farine
100 g de poudre de noisettes
(à la place de la poudre d’amandes)
250g de sucre (j’en ai mis 200g)

La mousse
150g de crème liquide entière
50g de confiture d’agrumes (avec zestes)
50g de gelée d’agrumes
100g de purée de mangue (un peu moins d’1 mangue mixée)
Framboises
Vous pouvez ajouter de l’agar-agar (2g) ou de la gélatine (3 feuilles) pour une meilleure tenue (je ne l’ai pas fait et la crème coulait au moment du découpage).

Le glaçage façon ganache
150g de chocolat noir (de couverture si possible)
10cl de crème liquide
20g de beurre

La décoration
Sucre coloré en rouge
Sucre glace (très peu)
Framboises
Croustillant au chocolat blanc (recette plus bas)

Préparation
Les gâteaux

Préchauffez le four à 180°C.
Cassez les oeufs en séparant les blancs des jaunes.
Faites fondre le chocolat avec le lait et la crème liquide puis ajouter les jaunes d’oeufs un à un, la farine et la poudre d’amandes tout en remuant.
Battez les blancs en neige ferme en y ajoutant progressivement le sucre semoule. Incorporez délicatement les blancs en neige à la préparation chocolatée.
Beurrez et farinez 2 moules de 26 cm de diamètre.
Versez la pâte dans les moules puis enfournez pour environ 30 minutes.
A la sortie du four, démoulez les gâteaux sur une grille puis laissez-les refroidir.

La crème
Battez la crème liquide en chantilly.
Mixez la mangue pour obtenir 100g de purée, mélangez avec la confiture d’agrumes et la gelée chaude (chauffez-la pour éviter les grumeaux) puis ajoutez la chantilly. Mélangez et réservez au frais.
Si vous ajoutez de l’agar-agar ou de la gélatine, incorporez-le (la) à la gelée bien chaude. (L’agar-agar agit s’il est chauffé à 85°C minimum).
Une fois les gâteaux refroidis, déposez sur l’un d’entre eux des framboises entières puis versez la crème chantilly (servez-vous d’un cercle à pâtisserie pour un meilleur résultat).
Déposez le second gâteau sur la crème et réservez au frais.

Le glaçage
Faites fondre le chocolat noir avec la crème liquide. Ajoutez enfin le beurre. Mélangez bien.
Versez-le sur le gâteau puis enlevez le surplus et lissez le dessus avec une spatule.

La décoration
J’ai tenté de faire un décor féérique (petite fille oblige :) ) en dessinant une lune avec du sucre coloré en rouge et en décorant avec du sucre glace (pour les étoiles).

Pour le croustillant au chocolat blanc, faites fondre 100g de chocolat blanc de couverture (j’ai pris du Valrhona, un délice!!!) et ajoutez, en remuant, 35g de crêpes gavottes et 1 cuillère à café de pralin.
Etalez sur une plaque puis réservez au frais jusqu’à durcissement (ça prend 10 à 15 minutes).
Cassez en morceaux irréguliers et décorez le contour du gâteau.

gteaujasmine.jpg

Les petits paquets étaient destinés aux enfants. Ils contiennent des bonbons (coeurs en chocolat et autres bonbons au chocolat) disposés dans une demie écorce de mandarine.



123

Les Recettes "sans" de P'ti... |
sion |
lesrecettesdemaxtokenda |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les petites recettes de Missti
| Spécialités portugaises
| Nourritures Terrestres