Pâte feuilletée (en photos)

Après quelques années d’hésitation, je me suis enfin lancée dans la réalisation de la pâte feuilletée !
Comme moi, vous croyez que c’est compliqué et très long ? Eh bien non ! A ma grande surprise, il m’a fallu 30 minutes de préparation en tout et 2 heures de repos. Et sincèrement, il n’y a pas grand-chose à faire, c’est tout simple et le résultat nous a bluffé ! Après ça, je me dis que plus jamais je n’achèterai de pâte industrielle !

patefeuillete9.jpg

Pour 500g de pâte feuilletée
Préparation : 30 minutes / Repos : 2h


Ingrédients

250 g de farine
6 g de sel
125 ml d’eau
185 g de beurre (ou 170g + 15g à mettre dans la détrempe mais cela est facultatif)

Préparation
Réalisation de la détrempe
1. Tamisez la farine et faites une fontaine.
Disposez au milieu 15g de beurre coupé en petits dés (facultatif), le sel dilué l’eau.
Mélangez bien (vous pouvez travailler la pâte au robot). Faites une boule.

photos0017.jpg2. Incisez en croix le dessus et laissez reposer 1/2h au frais.

 

Tourrage (introduction du beurre)
1) Aplatissez le reste du beurre (170g) ou le beurre entier (les 185g) en un carré de 10 cm de côté. Réservez au frais.
photos0018.jpg 2) Sortez la détrempe, ouvrez la croix (comme sur la photo) en laissant le centre plus épais que les côtés. En gros, vous devez obtenir la forme d’une croix avec une épaisseur plus importante au centre.

patefeuillete1.jpgpatefeuillete2.jpg 3) Déposez le beurre au milieu (le beurre et la détrempe doivent être aussi froids l’un que l’autre) et refermez avec les bords de pâte formant la croix. Vous obtiendrez une enveloppe. (Attention, le beurre doit être complètement enfermé ! ).

patefeuillete3.jpg4) Farinez légèrement votre plan de travail puis abaissez la pâte en forme de rectangle (la longueur doit être égale à 3 fois la largeur soit, par exemple, 30cm sur 10cm). L’épaisseur de la pâte doit être d’1 cm.

patefeuillete4.jpg patefeuillete5.jpg 5) Pliez en trois et…

6) …donnez un quart de tour à la pâte (= faites-la pivoter d’1/4 de tour vers vous afin que les plis de la pâte se retrouvent face à vous).
Et voilà, le premier tour est fait !

7) Faites-en un second :
patefeuillete3.jpg Abaissez à nouveau la pâte dans la longueur (plis face à vous).

patefeuillete4.jpgpatefeuillete5.jpg Pliez-la en 3 et faites-la pivoter d’1/4 de tour. Vous avez réalisé le second tour.
patefeuillete6.jpg Pour vous en souvenir (on ne sait jamais, si vous faites plusieurs choses à la fois ou si vous laissez la pâte plus d’1/2h au repos, ce qui est possible, certains la font en plusieurs jours ! ), marquez la pâte en faisant une empreinte avec 2 doigts (soit 2 tours).

8 ) Emballez dans du papier cellophane et laissez reposer 1/2h au frais.

Le feuilletage a généralement 6 tours, vous allez donc reproduire cette opération encore 4 fois (soit 2 fois 2 tours).

3ème tour
patefeuillete7.jpgpatefeuillete3.jpg patefeuillete4.jpg
4ème tour
patefeuillete7.jpg patefeuillete3.jpg patefeuillete4.jpg
patefeuillete8.jpg Marquez de 4 empreintes et laissez reposer 1/2h au frais.

5ème tour
patefeuillete7.jpg patefeuillete3.jpg patefeuillete4.jpg
6ème tour
patefeuillete7.jpg patefeuillete3.jpg patefeuillete4.jpg
patefeuillete10.jpg Marquez de 6 empreintes et laissez reposer 1/2h au frais.
Voilà, vous pouvez utiliser votre pâte feuilletée !
Si vous ne l’utilisez pas tout de suite, redonnez 1 tour avant de l’utiliser.

Conseils

  • Lorsque vous abaisserez la pâte, utilisez le minimum de farine et balayer l’excèdent se trouvant sur la pâte.
  • Si vous la coupez (car c’est une quantité de pâte pour 2 à 3 tartes), coupez-la en 2 dans le sens des plis, du feuilletage.
  • Cette pâte se congèle très bien. C’est pratique, on peut en préparer en grande quantité et la congeler. C’est 10 000 fois meilleur que les pâtes toutes prêtes !




5 commentaires

  1. mimi 28 octobre

    eh bien t’es courageuse quand même! un truc qui est trop succulent quand on vient de faire une pâte feuilletée maison (je l’ai fait une fois dans ma petite vie, il y a longtemps et je ne jamais retrouvé le courage bien que ce soit vraiment bon!)ce sont les palmiers!! en saupoudrant de sucre cristal (de préférence, roux c’est encore mieux)la surface de la pâte sur deux ou trois tours de feuilletage, on peut rouler un grand rectagle sur lui même par ses deux bords opposés (en gros on ramène les deux bords longs l’un vers l’autre, en les roulant. ça a déjà la forme des palmiers…) on coupe des tranches fines et au four pour que ça dore!!! trop bon souvenir… mais pas assez de patience ni de mari prêt à s’y mettre!!! :-) bisous et karim embrasse fort sa grande soeur me dit-il.

  2. michette 29 octobre

    Tu as entièrement raison, je n’en achète plus depuis des années.

  3. Sabrina 29 octobre

    Oui je l’ai eu cette idée des palmiers, c’est même la première chose sucrée que je voulais faire avec mais, bien qu’il aime beaucoup ça, Mister Homme de la maison :) préfère les mille-feuilles donc avec cette quantité de pâte, j’ai fait 2 mille-feuilles, une tarte salée (pommes de terre, mélange de champignons et gruyère rapé, trop bon !) et des sortes de gressins au pavot et au sésame, ça je le conseille à tout le monde.

  4. kaderick 20 mars

    je viens de découvrir ta recette en venant de chez Marie :-)
    c’est génial, je vais pouvoir faire ma pâte feuilletée maintenant !
    c’est très bien expliqué, merci :-)
    bonne après midi !

  5. Séverine BERGER 13 novembre

    Bonjour Sabrina,
    Cela va être ma première réalisation dans mon programme…
    je reviens vers toi pour te dire si j’ai réussi ;)
    Séverine

Les Recettes "sans" de P'ti... |
sion |
lesrecettesdemaxtokenda |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les petites recettes de Missti
| Spécialités portugaises
| Nourritures Terrestres