Cookies aux noisettes et aux éclats de caramel

Je détiens la base de cette recette depuis l’adolescence. Ces cookies, même simples, raviront vos palais.

Pour 25 à 30 cookies

cookiesnoisettescaramel2.jpg

Préparation : 10 minutes / Cuisson : environ 10 minutes

Ingrédients
1 oeuf
75g de sucre en poudre
100g de cassonade (ou sucre roux)
(J’en mets parfois un peu moins)
115g de beurre (doux ou demi-sel)
225g de farine
1cc de levure chimique (ou 1/2cc de levure + 1/2cc de bicarbonate)
1/2cc de sel
1cc d’extrait de vanille
Noisettes
Caramels (mous ou durs, à vous de voir)

Préparation
Préchauffez le four à 170°C.
Dans une terrine, versez la farine et la levure et mélangez bien.
Dans une seconde terrine, travaillez le beurre en pommade avec le sucre.
Ajoutez l’oeuf, le sel et la vanille puis mélangez bien cette pâte.
Ajoutez
le mélange farine/levure. Mélangez bien.
Incorporez les noisettes et les morceaux de caramels
.
Prenez l’équivalent d’une bonne cuillère à café de pâte par cookie (environ 20 à 25g de pâte par cookie) et formez-les à la main.
Faites cuire environ
10 minutes (à voir selon les fours. 8 minutes suffisent parfois).
Les cookies seront très mous à la sortie du four mais durciront légèrement en refroidissant.



Cookies aux noisettes

Je détiens la base de cette recette depuis l’adolescence. Ces cookies, même simples, raviront vos palais.

Pour 25 à 30 cookies

cookiesnoisettes2.jpg
Préparation : 10 minutes / Cuisson : environ 10 minutes


Ingrédients
1 oeuf
75g de sucre en poudre
100g de cassonade (ou sucre roux)
(J’en mets parfois un peu moins)
115g de beurre (doux ou demi-sel)
175g de farine
50g de noisettes en poudre
1cc de levure chimique (ou 1/2cc de levure + 1/2cc de bicarbonate)
1/2cc de sel
1cc d’extrait de vanille
Noisettes

Préparation
Préchauffez le four à 170°C.
Dans une terrine, versez la farine, la poudre de noisettes et la levure et mélangez bien.
Dans une seconde terrine, travaillez le beurre en pommade avec le sucre.
Ajoutez l’oeuf, le sel et la vanille puis mélangez bien cette pâte.
Ajoutez
le mélange farine/levure. Mélangez bien.
Incorporez les noisettes
. Mélangez.
Prenez l’équivalent d’une bonne cuillère à café de pâte par cookie (environ 20 à 25g de pâte par cookie) et formez-les à la main.
Faites cuire environ
10 minutes (à voir selon les fours).
Les cookies seront très mous à la sortie du four mais durciront légèrement en refroidissant.

 



Cookies aux pralines

Je détiens la base de cette recette depuis l’adolescence. Ces cookies, même simples, raviront vos palais.

Pour 25 à 30 cookies

 

cookiespralinerose.jpg cookiespralinerose2.jpg

Préparation : 10 minutes / Cuisson : environ 10 minutes

 


Ingrédients
1 oeuf
75g de sucre en poudre
100g de cassonade (ou sucre roux)
(J’en mets parfois un peu moins)
115g de beurre
225g de farine
1cc de levure chimique (ou 1/2cc de levure + 1/2cc de bicarbonate)
1 pincée de sel
1 cc d’extrait de vanille
Pralines

Préparation
Préchauffez le four à 170°C.
Dans une terrine, versez la farine et la levure et mélangez bien.
Dans une seconde terrine, travaillez le beurre en pommade avec le sucre.
Ajoutez l’oeuf, le sel et la vanille puis mélangez bien cette pâte.
Ajoutez
le mélange farine/levure. Mélangez bien.

Incorporez les pralines.
Prenez l’équivalent d’une bonne cuillère à café de pâte par cookie (environ 20 à 25g de pâte par cookie) et formez-les à la main.
Faites cuire
environ 10 minutes (à voir selon les fours).
Les cookies seront très mous à la sortie du f
our mais durciront légèrement en refroidissant.

 

 

 

 



Mille-feuilles

millefeuilles.jpg

Ingrédients
Pâte feuilletée
Crème pâtissière
Sucre glace ou glaçage (sucre glace + eau) ou fondant blanc (chez les spécialistes)

Préparation
1) Préparez la crème pâtissière. Elle doit être bien épaisse pour pouvoir tenir. Si elle vous semble trop liquide, laissez-la épaissir plus longtemps ou ajoutez un peu de maïzena ou de farine.

2) Abaissez la pâte feuilletée sur environ environ 3 mm. Piquez-la à la fourchette pour qu’elle ne gonfle pas (n’hésitez pas à faire des trous partout) puis mettez-la au four à 180°C pendant 25 minutes environ. A mi-cuisson, vous pouvez déposer sur la pâte une seconde plaque pour une surface régulière.

3) Lorsque la pâte feuilletée est bien cuite, bien dorée, coupez-la en 6 parties égales (pour 2 parts) mais vous pouvez également la diviser en 3 parties égales pour en faire un gros gâteau que vous couperez en parts individuelles à l’aide d’un couteau scie (mais cette opération est plus difficile).

4) Etalez la crème pâtissière sur la première plaque de pâte feuilletée cuite, déposez sur le dessus la seconde plaque et étalez une seconde couche de crème pâtissière. Enfin, disposez la dernière plaque de pâte feuilletée.
5) Saupoudrez de sucre glace ou étalez le glacage fait avec 3 mesures de sucre glace pour 1 mesure d’eau puis réalisez le marbrage avec le reste du glacage mélangé du cacao en poudre.

D’autres recettes de millefeuilles ? C’est ici :
Mille-feuilles au café et au chocolat
Mille-feuilles à la mangue vanillée, crème glacée à la noix de coco, citron et sauce au chocolat

 



Pâte feuilletée (en photos)

Après quelques années d’hésitation, je me suis enfin lancée dans la réalisation de la pâte feuilletée !
Comme moi, vous croyez que c’est compliqué et très long ? Eh bien non ! A ma grande surprise, il m’a fallu 30 minutes de préparation en tout et 2 heures de repos. Et sincèrement, il n’y a pas grand-chose à faire, c’est tout simple et le résultat nous a bluffé ! Après ça, je me dis que plus jamais je n’achèterai de pâte industrielle !

patefeuillete9.jpg

Pour 500g de pâte feuilletée
Préparation : 30 minutes / Repos : 2h


Ingrédients

250 g de farine
6 g de sel
125 ml d’eau
185 g de beurre (ou 170g + 15g à mettre dans la détrempe mais cela est facultatif)

Préparation
Réalisation de la détrempe
1. Tamisez la farine et faites une fontaine.
Disposez au milieu 15g de beurre coupé en petits dés (facultatif), le sel dilué l’eau.
Mélangez bien (vous pouvez travailler la pâte au robot). Faites une boule.

photos0017.jpg2. Incisez en croix le dessus et laissez reposer 1/2h au frais.

 

Tourrage (introduction du beurre)
1) Aplatissez le reste du beurre (170g) ou le beurre entier (les 185g) en un carré de 10 cm de côté. Réservez au frais.
photos0018.jpg 2) Sortez la détrempe, ouvrez la croix (comme sur la photo) en laissant le centre plus épais que les côtés. En gros, vous devez obtenir la forme d’une croix avec une épaisseur plus importante au centre.

patefeuillete1.jpgpatefeuillete2.jpg 3) Déposez le beurre au milieu (le beurre et la détrempe doivent être aussi froids l’un que l’autre) et refermez avec les bords de pâte formant la croix. Vous obtiendrez une enveloppe. (Attention, le beurre doit être complètement enfermé ! ).

patefeuillete3.jpg4) Farinez légèrement votre plan de travail puis abaissez la pâte en forme de rectangle (la longueur doit être égale à 3 fois la largeur soit, par exemple, 30cm sur 10cm). L’épaisseur de la pâte doit être d’1 cm.

patefeuillete4.jpg patefeuillete5.jpg 5) Pliez en trois et…

6) …donnez un quart de tour à la pâte (= faites-la pivoter d’1/4 de tour vers vous afin que les plis de la pâte se retrouvent face à vous).
Et voilà, le premier tour est fait !

7) Faites-en un second :
patefeuillete3.jpg Abaissez à nouveau la pâte dans la longueur (plis face à vous).

patefeuillete4.jpgpatefeuillete5.jpg Pliez-la en 3 et faites-la pivoter d’1/4 de tour. Vous avez réalisé le second tour.
patefeuillete6.jpg Pour vous en souvenir (on ne sait jamais, si vous faites plusieurs choses à la fois ou si vous laissez la pâte plus d’1/2h au repos, ce qui est possible, certains la font en plusieurs jours ! ), marquez la pâte en faisant une empreinte avec 2 doigts (soit 2 tours).

8 ) Emballez dans du papier cellophane et laissez reposer 1/2h au frais.

Le feuilletage a généralement 6 tours, vous allez donc reproduire cette opération encore 4 fois (soit 2 fois 2 tours).

3ème tour
patefeuillete7.jpgpatefeuillete3.jpg patefeuillete4.jpg
4ème tour
patefeuillete7.jpg patefeuillete3.jpg patefeuillete4.jpg
patefeuillete8.jpg Marquez de 4 empreintes et laissez reposer 1/2h au frais.

5ème tour
patefeuillete7.jpg patefeuillete3.jpg patefeuillete4.jpg
6ème tour
patefeuillete7.jpg patefeuillete3.jpg patefeuillete4.jpg
patefeuillete10.jpg Marquez de 6 empreintes et laissez reposer 1/2h au frais.
Voilà, vous pouvez utiliser votre pâte feuilletée !
Si vous ne l’utilisez pas tout de suite, redonnez 1 tour avant de l’utiliser.

Conseils

  • Lorsque vous abaisserez la pâte, utilisez le minimum de farine et balayer l’excèdent se trouvant sur la pâte.
  • Si vous la coupez (car c’est une quantité de pâte pour 2 à 3 tartes), coupez-la en 2 dans le sens des plis, du feuilletage.
  • Cette pâte se congèle très bien. C’est pratique, on peut en préparer en grande quantité et la congeler. C’est 10 000 fois meilleur que les pâtes toutes prêtes !




Truffes

Voici ma petite recette de truffes sans beurre (mais vous pouvez en mettre).

truffescouleurs.jpg

Ingrédients
200g de chocolat noir (ici du 64%)
10cl de crème liquide entière (avec 20cl (donc une vraie ganache) c’est mieux, les truffes sont plus fondantes)
25g de beurre (facultatif mais les truffes tiennes mieux ;) )
Cacao en poudre non sucré
Biscuits roses de Reims réduits en poudre, violettes cristallisées réduites en poudre, pralin, noix de coco…

Préparation

Faites chauffer la crème puis versez-la sur le chocolat coupé en morceaux.
Mélangez bien puis ajoutez le beurre si vous en mettez.
Remuez jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse.
Mettez au frais pour 2 heures minimum.

Décoration
Dans des assiettes creuses, mettez le cacao, les biscuits roses de Reims réduits en poudre, les violettes cristallisées réduites en poudre, le pralin et la noix de coco.
Dans la pâte à truffes, prélevez des boules de la taille d’une cuillère à café puis roulez-les entre vos mains.
Roulez-les ensuite dans les assiettes de garniture.
Mettez-les au frais jusqu’au moment de servir.


Conseils

  • Je mets rarement du beurre dans la pâte à truffes mais il est vrai que celui-ci permet aux truffes de rester bien fermes.
  • Vous pouvez parfumer vos truffes au café, à l’orange, à la fleur de sel ou au beurre salé, etc.

 



Moelleux au chocolat (sans jaunes d’oeufs)

Je faisais ce gâteau quand j’avais une quinzaine d’années.
Je ne l’avais plus fait depuis plusieurs années
(un oubli ! J’ai retrouvé la recette dans un vieux cahier !), pourtant c’est une recette très simple à faire et qui permet d’écouler les blancs d’oeufs en trop.
Eh oui ! Elle a la particularité de n’utiliser que des blancs d’oeufs.
Mais vous pouvez aussi utiliser les jaunes pour en faire une crème anglaise.

moelleuxchocosansjaunes.jpg

Ingrédients
4 blancs d’oeufs
150g de chocolat
150g de sucre
75 à 100g de beurre (on peut le remplacer par de la crème liquide ou  du moins une partie)
30g de farine  + 30g de fécule (facultatif)

Préparation
Préchauffez le four à 180°C.
Rapez le chocolat.
Travaillez le beurre en pommade. Ajoutez le chocolat rapé et le sucre et travaillez 10 bonnes minutes (ou 3 à 4 minutes au robot ou au batteur électrique) puis ajoutez la farine et la fécule.
Battez les blancs en neige, incorporez-les à la préparation.
Versez la pâte dans un moule beurré de 24 cm de diamètre et faites cuire 20 à 25 minutes.

Conseil : Si vous êtes pressés, vous pouvez faire fondre le chocolat au lieu de le râper, ça permet aussi de gagner du temps pour la préparation (plus besoin de travailler la pâte 10 minutes). Et ça n’altère en rien le goût et la consistance.

Que faire avec les jaunes d’oeufs restants : des sablés, une pâte sablée, une brioche filante, une crème anglaise, une crème pâtissière, une crème dessert au chocolat extra noir, du lemon curd



Crème dessert au chocolat extra noir

Préparation : 10 minutes

crmechoco.jpg

 

Ingrédients
25cl de lait
25cl de crème liquide

4 jaunes d’œufs (vous pouvez les remplacer par 1cs pleine de maïzena)
80g de sucre de canne
175 g de chocolat noir à 70% de cacao (vous pouvez en mettre mois, 120 à 150g, ou remplacer la moitié du chocolat noir par du chocolat au lait)


Préparation
Battez les jaunes avec le sucre.
Faites chauffer le lait avec la crème liquide et le chocolat. Portez à ébullition et ajoutez le mélange oeufs/sucre. Mélangez bien l’ensemble au fouet.
Laissez épaissir à feu doux quelques minutes sans cesser de mélanger.
Répartissez la préparation dans des
petits pots
et placez au frais 2 heures au minimum.

Que faire avec les blancs d’oeufs restants : des amaretti, des macarons, des macarons de Nancy, des rochers congolais, une mousse au chocolat légère, des financiers, des fleurs aux amandes, des croissants aux amandes, un moelleux au chocolat sans jaunes, des madeleines au chocolat-noisette sans jaunes, des meringues, des îles flottantes…



Le gâteau de Gusteau (« Ratatouille »)

Voici le gâteau au chocolat réalisé par mon fils de 3 ans et moi-même hier, mercredi.

gteaudegusteau.jpg

Ingrédients
4 oeufs
100g de sucre (on en a mis 70g)
200g de beurre
200g de chocolat au lait (on a remplacé la moitié par du chocolat noir)
200g de crème de marrons
100g de farine
1 pincée de sel

Préparation
Préchauffez le four à 180°C.
Faites fondre le beurre avec le chocolat.
Battez vivement les oeufs avec le sucre et ajoutez le mélange chocolat/beurre.
Ajoutez la crème de marrons puis la farine et la pincée de sel.
Faites cuire 35 à 40 minutes.

Conseil : La prochaine fois, on mettra plus de farine (150g je pense)ou peut-être moins de beurre (150g) car ce gâteau ressemble plus à un fondant qu’à un gâteau destiné à des enfants.



Mousse de châtaigne (ou de marrons)

Cette mousse est divine! J’ai été moi-même étonnée de cette découverte. Elle ressemble beaucoup à celle du commerce mais… fait maison c’est encore meilleur!

Pour 4 personnes / Préparation : 15 minutes

moussemarrons.jpg

Ingrédients
200g de crème de marrons
10cl de crème liquide
2 blancs d’oeufs

Préparation
Montez la crème liquide en chantilly puis incorporez-la à la crème de marrons.
Montez les blancs en neige. Incorporez-les à la mousse.
Réservez au frais 2 à 3 heures minimum (l’idéal serait de la faire la veille ou le matin pour le soir).

Vous pouvez ajouter 1/2 gramme d’agar-agar ou 1 feuille de gélatine si vous voulez une meilleure tenue.



12

Les Recettes "sans" de P'ti... |
sion |
lesrecettesdemaxtokenda |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les petites recettes de Missti
| Spécialités portugaises
| Nourritures Terrestres